- Page 3

  • Pin it!

    Le rassemblement des Confréries

    LogoLaNouvelleGazette.jpgCe dimanche 23 août aura lieu un événement exceptionnel dans le cadre de l’Abbaye d’Aulne à Gozée (Thuin).


    Le rassemblement des Confréries de Wallonie et de Bruxelles proposera grâce à une septantaine d’exposants les produits de bouche et du terroir de notre belle région.
    L’on en apprend plus sur le programme de cette journée qui s’annonce inédite.

     

    • 09h30 : appel des confréries.
    • 10h00 : ouverture du marché au public (de 10h00 à 18h30). Séance académique dans l’église : Mot du Président tu C.N.H ; Mot du Bourgmestre ; Mot du Président du Grand Conseil Remise d’un cadeau souvenir aux confréries et personnalités ; Hymne national « La Brabançonne ».
    • 11-h00 : Ouverture officielle du marché par le Président du Grand Conseil et les autorités.
    • 11h05 : départ du cortège qui fera le tour de l’Abbaye par l’extérieur pour entrer ensuite sur le site via la grille se trouvant près du moulin.
    • 11h30 : verre de l’amitié dans la salle de la Carrosserie.
    • 18h30 : fin du marché.

    Une journée exceptionnelle à ne pas rater !

    high_d-20150807-3AW8GX.jpg
    Les confréries réunies! T.P.
  • Pin it!

    L’émouvant adieu de sa maman  à Nicolas Baivy

    Deces.jpgDécédé lors d’un accident à Anvers
    PROPOS RECEUILIS PAR J.D.
    La Nouvelle Gazette, samedi 8 août 2015.

    Le 26 juillet dernier, Nicolas Baivy, 24 ans, se noyait dans le canal d’Anvers à sa sortie de discothèque. C’était un accident, aux conséquences dramatiques : Nicolas est parvenu sortir de son véhicule, mais pas de l’eau... Après son enterrement, très émouvant, sa maman a décidé de lui rendre un ultime hommage dans nos pages au travers d’un texte poignant.  


    Nicolas habitait Morlanwez, mais a passé son enfance à Fontaine-l’Évêque. Une commune dans laquelle il était très connu et apprécié. En témoigne la foule qui s’est pressée lors de son enterrement. Amis, famille, connaissances... Tous là pour lui rendre un dernier hommage.
    Un hommage, sa maman Carine a voulu en livrer un dernier, à travers nos pages. Une lettre forte et prenante, d’une mère qui a perdu son petit, dont nous vous publions un extrait.

    high_d-20150807-3AW9V5.jpg
    Photos souvenirs de Nicolas.
    D.R./Montage sp

    « NICOLAS, MON FILS,
    Tu es un fils exceptionnel. Je t’aime d’un amour infini depuis que je t’ai senti bouger dans mon ventre.
    Je t’ai porté pendant neuf mois alors que j’étais moi-même une enfant. Beaucoup pensaient que je n’y arriverais pas. Ta naissance était prévue pour le début des vacances d’été. À nous deux, on formait une belle équipe. Tu as été le premier bébé de l’Athénée Royal de Fontaine, mais quel bébé! Et tu n’étais pas encore né que tu avais déjà des milliers de fans! Tu n’as pas idée du nombre de mains qui se sont posées sur mon petit ventre dont j’étais si fière avec ma salopette. Nos amis « du 6140 » ont toujours été notre deuxième famille. Ils t’ont porté avec moi. Je n’ai pas manqué une seule journée d’école et mes résultats scolaires n’avaient jamais été aussi beaux. Je me suis doutée que tu allais être quelqu’un d’intelligent.
    Et puis tu es né. [...] Notre famille était en deuil suite à la perte tragique de ta tante Maïda, ma grande sœur. Cela faisait des années que nous vivions dans le noir. Tu as coloré ce qui manquait à nos vies. Tu as marqué le début d’une aube nouvelle. Une renaissance pour nous tous.[...]
    Nicolas, Je t’ai aimé, chéri le plus que j’ai pu, tu as été la plus belle chose qui me soit arrivée dans la vie, et aussi ma plus fantastique aventure.
    [...] Les années ont passés, tu as grandi,… grandi, grandi et tu t’es transformé en un beau jeune homme. De ton adolescence à ta vie d’adulte, pas une fois tu ne m’as manqué de respect. Ta joie de vivre t’a accompagné tous les jours de ta vie. Ton sourire ne s’éteindra jamais.
    Nicolas, 24 ans n’est pas un âge pour mourir... Lorsque la vie ne fait que commencer. Rien ni personne ne pourra remplacer le vide que tu laisses aujourd’hui.
    Le moment le plus terrible de ma vie fut le jour où je t’ai serré dans mes bras pour te faire mes adieux et te dire combien tu allais me manquer. C’est en posant ma tête sur ton cœur qui ne battait plus que j’ai réalisé à quel point la vie est précieuse. Je ne t’abandonne pas tu sais. Je continuerai à me battre pour que ma vie soit belle. Je suis en paix Nicolas parce que j’ai fait de ta vie une vie merveilleuse que tous les enfants rêvent d’avoir.
    Tu es le fruit de mes entrailles et jamais tu ne mourras. Je te sentirai vivre dans mon cœur. Tu pourras voir le monde à travers mes yeux, respirer à travers mes narines.
    Je te fais la promesse de continuer mon chemin de vie et te porter partout où j’irai.
    Aujourd’hui, tu es un bel ange qui rejoint notre famille du ciel … Tu pétilleras parmi les étoiles pour l’éternité.[...]
    Allez mon fils, une nouvelle vie commence pour nous aujourd’hui. Nous continuerons ensemble. Oui, Nicolas.[...]
    Ton corps retourne poussière mais ton âme, elle, restera immortelle. Je suis convaincue que même au Paradis tu arriveras à faire tes 400 coups, Tu ne seras pas seul il y a tellement de belles personnes que nous connaissons là-haut. Il me suffit de fermer les yeux pour contempler ton beau visage toujours rayonnant. Tu es gravé dans ma mémoire.
    Si je pouvais te donner ma vie afin que tu reviennes, je le ferais sans hésiter une seconde.Mais hélas cela ne se peut pas. Là maintenant, je préférerais être à ta place plutôt qu’à la mienne.
    Nicolas,tu continueras de briller dans mon cœur jusqu’à mon dernier souffle.
    Je t’aime d’un amour infini. »

  • Pin it!

    Rassemblement de vieux tracteurs agricoles.

    Tracteur.jpgA l' Cinse du Lapin, rue du Coq, 29 - 6142 Leernes.

    En matinée, balade dans les rues du village. Un char à bancs est mis à la disposition des personnes pour faire la balade avec les tracteurs.
    Repas sous chapiteau vers 13h. Le repas est accessible à tous moyennant réservation préalable.
    L'après midi: grand concours d'agilité pour les vieux tracteurs (parcours chronométré - ambiance assurée)
    Entrée libre.

    Tarifs repas
    - conducteur de tracteur et enfant (12 ans max) : 7 euros.
    - accompagnant et visiteur : 13 euros.

    Petite restauration possible
    0475630269

  • Pin it!

    Agenda

    agenda.jpg

    Activités du CASI
    (Cercle pour l’Amitié, la Solidarité et l’Information des seniors) pour le mois de juillet 2015.

    Mercredi 12 août 2015 : rendez-vous informatiques du CASI
    Jeudi 20 août 2015 à 12h15 : 78ème Dîner-seniors du CASI - La Roseraie à Mont-Sur-Marchienne. Prix: 25 €, bois- sons comprises.
    Mardi 25 août 2015 : rencontre Scrabble Ouvert à tous les seniors de + de 50 ans de la région de Charleroi. Renseignements : Alex Roland, Président : 0475/709.234 - info@lecasi.be - www.lecasi.be
    LE CASI, AVENUE DES DÉPORTÉS, 15.

    Stage d’été de roller derby avec les Blackland Rock’In-K Rollers

    Ce stage d’initiation s’adresse aux jeunes filles âgées de 6 à 17 ans.
    Horaire de 9h à 16h (garderie de 8h à 17h).
    Renseignements et inscriptions : Morgan Brunin, 0485/40.40.79 - rollerderbycharleroi@gmail.com
    DU 24 AU 28.08, SALLE OMNISPORTS DE FONTAINE, RUE DE LA FAUVETTE, 1.

    Brocante hebdomadaire

    Rendez chaque dimanche (excepté les 26 avril, 02 août et 04 octobre) sur le parking du Briko Dépôt, de 7h à 17h. Renseignements : 0486/86.25.72.
    CHAQUE DIMANCHE À PARTIR DE 7H, PARKING BRIKO DÉPÔT.

  • Pin it!

    Thuin - Abbaye d'Aulne

    aa.jpgJournée des confréries: entrée gratuite à l’abbaye d’Aulne

    D.G.

    C’est sur le prestigieux site de l’Abbaye d’Aulne que sera organisée la 32ème journée des Confréries de Wallonie et de Bruxelles le dimanche 23 août. Cette manifestation – qui rassemblera près de 10.000 visiteurs – permettra à la centaine de confréries présentes de faire déguster leurs spécialités typiques, basées sur des recettes ancestrales.


    Programme de la journée : de 8h à 9h15 petit-déjeuner à la Brasserie, à 9h30 appel des confréries, à 10h ouverture du marché aux visiteurs (de 10 h à 18h30), à 10h séance académique dans l’église avec discours du Président du C.N.H, du Bourgmestre, du Président du Grand Conseil et remise d’un cadeau souvenir aux confréries et personnalités suivi de la « Brabançonne », à 11h ouverture officielle du marché par le Président du Grand Conseil et les autorités locales, à 11h05 départ du cortège qui fera le tour de l’Abbaye d’Aulne, à 11h30 : verre de l’amitié dans la salle de la « Carrosserie », à 18h30 fin du marché.

    Exceptionnellement, le site de l’Abbaye d’Aulne sera accessible gratuitement ce 23 août 2015. La navette spéciale « Abbaye d’Aulne » du TEC Charleroi circulera bien évidemment ce jour-là pour permettre aux visiteurs d’accéder en toute facilité et tranquillité sur le site des festivités. Tous les samedis, dimanches et jours fériés du mois d’août, cette navette avec une plate-forme à l’arrière pour les vélos relie la gare de Charleroi Sud à l’abbaye d’Aulne.

  • Pin it!

    Forchies tient à se rassurer

    Foot.jpg« Terminer dans la colonne de gauche »
    Après quatre années passées du côté de MSM Collège, Pascal Bury débarque à Forchies avec comme mission première d’assurer la succession de Pascal Lepage. Malgré ce changement d’horizon, le nouveau coach ne compte en aucun cas céder à la panique. « C’est vrai que je ne connais pas spécialement tous les joueurs. Mais le point positif vient du fait qu’une grosse majorité du groupe a décidé de rempiler     », se réjouit-il.


    Non seulement, cette décision collective sonne comme une belle preuve de confiance envers Pascal Bury, mais cela s’avérera aussi extrêmement important au moment de débuter le championnat. «Il existe déjà une très bonne base et une belle cohésion dans cette équipe, c’est une très bonne chose», poursuit-il avant de faire le point sur ses ambitions pour cette première saison en jaune et noir. «Tant Forchies que moi-même, avec MSM Collège, nous avons dû batailler ferme pour assurer notre maintien lors de la dernière saison. Tout ce que je souhaite, c’est que cela ne se reproduise plus. Cette année, dans une série qui devrait être plus équilibrée que la précédente, j’espère atteindre la colonne de gauche tout en introduisant l’un ou l’autre jeunes en cours de parcours.»

    forchies.jpg

    DOUBLER LES POSTES
    Pour ce faire, Pascal Bury n’a pas hésité à prendre ses précautions. «Je sais que l’an dernier, certains ont arrêté en cours de saison. De ce fait, la concurrence n’était plus assez présente. Les joueurs, eux-mêmes, en étaient conscients et c’est la raison pour laquelle j’ai tenu à doubler tous les postes.»
    Une décision qui pourrait bien profiter à Forchies et permettre ainsi au coach d’atteindre ses objectifs semblant tout à fait réalisables…
    O.C.