- Page 3

  • Pin it!

    Le Chaudeau 2015

    IMG_2058.jpg

    Quelques photos du Chaudeau

    Guirlandeurs-11.jpg
    Les Guirlandeurs

    sans titre-63.jpg
    Le cortège

    sans titre-101.jpg
    Le public

    sans titre-142.jpg
    Le Bénédicité

     

  • Pin it!

    Concert "Chant d'Eté"

    affiche concert.jpg

  • Pin it!

    Besoin de plus de logements sociaux !

    Maison.jpgL’AIS en appelle aux proprios

    L’agence immobilière sociale de Fontaine-L’Évêque, Pont-à-Celles, Courcelles, les Bons Villers et Chapelle-lez-Herlaimont dispose de 160 logements. « Mais on est toujours à la recherche de plus d’habitations privées à mettre à disposition », explique Gianni Galluzzo, le président du comité de gestion de l’AIS.

    160 LOGEMENTS SONT DISPONIBLES SUR LES CINQ COMMUNES DE L’AIS

    «LA DEMANDE D’HABITATIONS SOCIALES EST LÀ ET L’OFFRE NE SUIT PAS »


    Pour l’instant, l’AIS qui couvre les cinq communes – Fontaine-l’Évêque, Pont-à-Celles, Courcelles, les Bons Villers et Chapelle-lez-Herlaimont – a à sa disposition 160 logements. «Mais on a toujours besoin de plus de logements sociaux. Et le principe de l’AIS est vraiment concluant. Tout le monde est gagnant : les propriétaires qui reçoivent leur loyer chaque mois, les communes qui peuvent proposer des logements sociaux et les locataires qui ont un logement», s’enthousiasme Gianni Galluzzo, le président du comité de gestion de l’AIS. Depuis qu’il est à ce poste, 20 logements sociaux en plus ont été  trouvés. «On fait de la publicité, on cherche vraiment des propriétaires intéressés». Gianni Galluzzo en est convaincu, c’est un très bon système.

    Le principe? Imaginons que vous disposiez d’une habitation dans laquelle vous ne voulez pas vivre et qui nécessite quelques travaux. Vous pouvez faire une demande auprès du Fonds du Logement afin d’obtenir un prêt ou une subvention – jusqu’à 54.000 euros.

    Ces aides sont destinées à la réhabilitation ou la restructuration de logements inoccupés. Elles sont octroyées aux propriétaires qui acceptent de confier, leur(s) logement(s) rénové(s), en gestion à une AIS.

    Vous autorisez ainsi l’AIS à louer votre habitation à des locataires sociaux pendant 9 ans.

    Un état des lieux d’entrée est fait et l’AIS s’engage à vous le rendre en l’état à la fin du bail. Elle s’engage également à vous payer chaque mois le loyer qui est déterminé à l’avance. «Même si le locataire ne nous paie pas le loyer, ou s’il le paie en retard, ce n’est pas le problème du propriétaire qui reçoit d’office la somme d’argent chaque mois, sans faute», explique Gianni Galluzzo. Tous les dégâts locatifs au cours de ces années sont égale- ment pris en charge par l’agence directement. Pratique donc.

    Le désavantage est peut-être lié au loyer, qui est forcément toujours un peu plus bas que ce qu’il pourrait être selon le marché.

    Pour l’instant, il y a 160 logements de ce type. «Mais on manque toujours d’habitations sociales. La demande est là et l’offre ne suit pas». Alors si vous êtes intéressés, n’hésitez pas.

    A.W.

  • Pin it!

    «On redynamisera l’enseignement»

    Verstricht.jpgTout cela a été officialisé à partir du 1er juillet. Et nous vous apprenons ainsi en primeur que Sébastien Verstricht (PS), actuel président du CPAS de Fontaine-l’Évêque a repris le mandat de l’enseignement. « Et je compte bien redynamiser les 5 écoles de la commune ! », nous dit ce dernier avec plein d’entrain.

    Depuis la semaine dernière, il a déjà pris des dispositions. Notamment, de réunir les directrices et tous les enseignants nommés de ces écoles. « Je pense qu’il y a un sérieux manque de communication. Alors, on va travailler de ce côté. Je les ai tous rencontrés pour discuter de ce qui allait être fait ». Et voici donc les points sur lesquels il va se pencher.


    1.
    Repopulariser les écoles et ainsi stopper la fuite des élèves. Parce que depuis 2010, les écoles se vident petit à petit. « Et ça devient très problématique parce qu’on est obligé de restructurer les écoles, muter des enseignants et ne pas reprendre les enseignants temporaires. Alors il faut vraiment qu’on recommence à être attractifs, à parler de ces écoles. J’ai d’ailleurs donné l’autorisation aux directrices de distribuer des flyers. On ne valorise pas assez nos écoles ! », commente Sébastien Verstricht.


    2.
    Faire des synergies entre les écoles. « Je remarque que les enfants de la même commune ne se connaissent même plus. Ils sont dans des écoles situées à 2 km l’une de l’autre mais ne se rencontrent que pour la remise du CEB… C’est vraiment dommage ! ».
    Sébastien Verstricht aimerait donc relancer les activités entre les écoles comme les journées sportives, culturelles, les fancy fairs, etc.


    3.
    Être à l’écoute des directrices. « Je leur ai demandé à chacune de me rendre chacune un dossier pour le mois de septembre avec 3 projets pour leur école. Que ce soit un projet pédagogique, un projet pour le bâtiment ou même des sorties scolaires. Et je regarderai à ça avec elles à la rentrée des classes », explique-t-il.


    4.
    Intégrer 2 articles 60. Dans une école, il y a toujours des petits travaux de bricolage…
    « Et pour alléger le service travaux, je compte bien mettre 2 articles 60 du CPAS pour s’occuper de cela », dit-il encore.


    5.
    Préparer le budget 2016. « Fin août, début septembre, je ferai un tour des écoles avec l’échevin des travaux ainsi qu’un chef des travaux pour voir ce qu’il faudra investir en 2016. C’est plus ou moins à cette période que nous préparons le budget alors autant s’y prendre à l’avance et constater ce qu’il faudra remplacer ».


    6.
    Retour aux piscines. Depuis un an, les enfants des écoles communales de Fontaine-L’Évêque ne vont plus à la piscine pendant les cours. « Il n’y a plus assez d’infrastructures et puis il manquait des accompagnateurs… Mais je considère qu’apprendre à nager, c’est vital. Alors, ça va être un peu mon cheval de bataille pour ce mandat. J’espère pouvoir y arriver », nous confie Sébastien Verstricht.


    7.
    Ouvrir les garderies plus tôt le matin. Actuellement, les garderies dans les écoles ouvrent à 6h30 mais cela pose problème car très peu d’enfants arrivent aussi tôt. « J’aimerais donc regrouper les 5 garderies en une seule et ainsi pouvoir ouvrir dès 6h15 pour répondre à la demande des parents qui travaillent très tôt et en même temps, éviter à la commune de perdre de l’argent ».
    Voilà donc tout un beau programme pour une reprise de mandat.


    Autant dire que Sébastien Verstricht aura du boulot puisqu’il gardera sa casquette de président du CPAS tout en continuant de travailler à mi-temps pour la Sonaca.
    Les permanences pour l’enseignement se tiendront dorénavant les jeudis après-midi.

    A.W.

  • Pin it!

    Jogging de Leernes 2015 - photos

    Joggueur.jpg

    Express et classements

    Touati.
    En remportant le 7,2 km, le Courcellois Hicham Touati a confirmé son succès aux 5 Miles de la semaine dernière. Il a de réelles dispositions pour la course à pied, même si, jusqu’à présent, il a toujours accordé la priorité au football. Il a été en tête du début à la fin de la course, ce qui n’avait pas été le cas à Charleroi. Après le ramadan, il repassera aux longues distances.

    Buvrinnes.
    Des joggeurs ayant disputé la veille le Relais des Castors à Buvrinnes, pour le compte du Challenge du Hainaut, étaient présents. Et parmi eux, Dominique Pacquet et Frédéric Baras, respectivement 1 er et 2 e de cette épreuve avec Jean-François Bossant et Pierre Houdart.
     
    Publicité.
    Pour faire la publicité de sa course, Laurent Herbin s’appuie de plus en plus sur les réseaux sociaux. « C’est un excellent moyen pour rameuter les joggeurs », estime-t-il. À juste titre.
     
    Malaise.
    Une joggeuse de la petite distance a fait un malaise en courant. Mais elle ne se sentait déjà pas bien en quittant son domicile. C’est un signaleur qui l’a reconduite chez elle.
     
    Noël.
    Maintenant qu’elle a renoncé à la piste, Sabrina Noël a décidé de se tourner vers le jogging. À Leernes, elle a couru avec sa sœur Nancy et s’est classée 67 e et 2 e A2 du 7,2 km.
     
    Calendrier.
    La prochaine course du « Vals & Châteaux » sera le Jogging des Bouffiols. Elle aura lieu ce dimanche, à 10 heures, au départ de la place de France à Bouffioulx

    JDL 2015-14.jpg

    Classement du 12,7 km : 1. Barbier Benjamin (43.02), 2. Nemeth Christian (43.16), 3. Mahia Sébastien (44.19), 4. Vanderstraeten Patrick, 5. Mourmaux Laurent, 6. Guido Gianni, 7. Oubouskour Brahim, 8. Portetelle Antoine, 9. Geens Christophe, 10. Crouquet Corentin, 11. Howet Vincent, 12. Lamour Jean, 13. Thiebaux Thierry, 14. Dos Santos Neiva Sergio, 15. Gillain Michel, 16. Installé Cédric, 17. Schalkwijk Benoît, 18. Baras Frédéric, 19. Pacquet Dominique, 20. Santos Samuel
     
    Classement du 7,2 km : 1. Touati Hicham (26.40), 2. El Kaderi Ahmed (26.52), 3. François Christophe (27.01), 4. Vanderroost Davy, 5. Claeys Jean-Sébastien, 6. Baillon Xavier, 7. Lorent Xavier, 8. Penne Mario, 9. De Vooght Yves, 10. Tresignies Georges
     
    Benjamin Barbier enchaîne les victoires 

    «Christian Nemeth m’a donné du fil à retordre»  

    k.z.
    Benjamin Barbier, après avoir remporté coup sur coup la Corrida des Ruelles et les 10 Miles de Charleroi, vient d’ajouter une ligne à son palmarès en gagnant le Jogging de Leernes.
    « Aujourd’hui, j’ai eu plus de mal à l’emporter car j’ai eu affaire à un Christian Nemeth en grande forme et pas décidé à me faire des cadeaux. Sébastien Mahia nous a accompagnés jusqu’au 3 e km, avant d’être décroché. Ensuite, Christian et moi, on s’est attaqués à tour de rôle, sans succès.
    Ce n’est qu’au 9 e km que j’ai réussi à le lâcher. »
    Benjamin, dont la forme va en augmentant, avait participé la veille au meeting de Nivelles.
    « Sur le 3.000 m, j’ai servi de lièvre à Jeroen D’Hoedt. Je devais passer au mille en 2.40, et je l’ai tiré jusqu’au 1.200 m. Maintenant, je vais souffler un peu », conclut-il.
    Christian Nemeth, 43 ans bien sonnés, a donc donné du fil à retordre à Benjamin Barbier, et il n’en était pas peu fier.
    La semaine précédente, il avait été sacré vice-champion de France d’Ekiden avec son club de Créteil.
     
    Classement Je Cours Pour Ma Forme Fontaine

    1.jpg

    2.jpg

    Album.jpg

  • Pin it!

    Exposition "De nos Charbonnages à nos Terrils" - photos

    Appareil photo.jpg

    Au Pavillon Vert, site de l’Abbaye d’Aulne, du 27 juin au 16 août 2015

    Ouvert les mercredis, jeudis et vendredis de 13h30 à 17h, les samedis et dimanches de 10h à 17h, ou sur rendez-vous : R. Poliart (0476/85.64.95) P. Lardinois (071/54.98.03) - pierre.lardinois@villedefontaine.be

     

    Les Terrils-23.jpg

    Album.jpg