- Page 2

  • Pin it!

    Théâtre au Château

    Theatre.jpgLe Théâtre royal des Galeries revient à Fontaine-l’Évêque dans le cadre de sa tournée des châteaux.
    Voilà 40 ans que le Théâtre des Galeries part en vadrouille l'été et met au vert Molière, Labiche, Beaumarchais ou d'autres cousins d'écriture. Cette année, la troupe de la tournée jouera La Grammaire de Labiche, le maître du Vaudeville, sous la conduite de Bernard Lefrancq.


    Le parvis du Château Bivort comme décor.

    Le mardi 11 août 2015, les comédiens s'apprivoiseront le parvis du château, lieu qui fut restauré en 1869 par Mr Bivort et l'architecte Cador. Les pièces ont conservé leurs décorations de style Louis XVI et se transformeront, le temps d'une soirée, en loge et en coulisses pour la troupe. Le public s'imprégnera quant à lui des façades (dont les meneaux sont toujours visibles aux fenêtres) et du parvis, situé à quelques pas de la chapelle qui a gardé sa façade Louis XIV.
    La Grammaire de Labiche
    Le rentier Caboussat est ambitieux : il voudrait être nommé Président du Comice Agricole du village. On le croit savant, car il est constamment plongé dans les bouquins. Hélas ! Caboussat n'a pas d'instruction. Le livre qu'il étudie est toujours le même : la Grammaire ! C’est sa fille Blanche qui lui écrit ses discours et fait sa correspondance.
    Caboussat a pour ami Poitrinas, président de l'Académie de la ville voisine, dont le fils Edmond est amoureux de Blanche, mais lui aussi a le défaut de faire des fautes d'orthographe. Néanmoins, grâce à l'intrigant Poitrinas, et après quelques difficultés cocasses suscitées par le vétérinaire Machut, Caboussat sera élu, Edmond épousera Blanche, et la fille de Caboussat deviendra la... "Grammaire" de toute la famille.

    TaC.jpg

    Le mardi 11 août à 20h45
    PAF: 9 Euros/6 Euros
    Réservations indispensables avant le 7 août au 071/548160.
    Une organisation du Centre culturel et de la Ville de Fontaine.

     

    http://centreculturelfontaine.blogspot.be/

  • Pin it!

    Théâtre "Aux Trois Coups"

    Logo_Aux 3 coups.jpg

    C'est avec un immense plaisir que le Théâtre "Aux Trois Coups" vous présente sa quatrième saison.

    Au programme cette année....

    • Du 25 septembre au 11 octobre 2015: "Ménage à Trois" de Jean-Pierre Martinez.
    • Du 27 novembre au 13 décembre 2015: "Nous Sorcières" de Françoise Licour.
    • Du 22 janvier au 7 février 2016: "Les Diablogues" de Roland Dubillard.
    • Du 25 mars au 10 avril 2016: "Bonne année toi-même" de Marie-Paule Catuogno.
    • Du 20 mai au 5 juin 2016: Cabaret "Ils sont fous aux Trois Coups" Création collective.

    A vos agendas!!!!

    Pour rappel, nos représentations se donnent les vendredis et les samedis à 20h30 et les dimanches à 16h.
    Une petite restauration est possible avant ou après le spectacle.
    Nous ouvrons nos portes dès 19h les vendredis et samedis et les dimanches dès 15h.
    Nous vous proposons également notre abonnement "Aux Trois Coups" à 40 euros pour les cinq spectacles.

    Comment vous le procurer? Rien de plus simple........

    Il suffit de verser sur notre compte "Aux Trois Coups" BE92 6528 3207 9523 la somme totale pour les abonnements souhaités en mentionnant les noms et prénoms des futurs abonnés.

    Pour toutes informations supplémentaires, nous restons à votre entière disposition soit par émail auxtroiscoups@gmail.com soit par téléphone au 0485/99.15.30.

    En attendant cette nouvelle saison, toute l'équipe vous souhaite un agréable été!

  • Pin it!

    Infos

    Les bibliothèques en horaire d’été

    Bibliothèque.jpgEn juillet et août, la biblio- thèque de Fontaine-l’Évêque sera uniquement ouverte les lundis de 13h à 18h30 et les mercredis de 8h30 à 17h.

    Les bibliothèques de Leernes et de Forchies-la-Marche gardent leur horaire habituel : les lundis de 10h à 12h et de 17h à 19h à Leernes et les mardis de 14h à 16h à Forchies-la-Marche. Attention, ces deux implantations seront fermées du 13 au 28 juillet et les 24et 25 août.


    Maison des Jeunes

    Maison des jeunes.jpgTous les jours de cette semaine (sauf le mardi 21 juillet) nous te proposons de partir en balade vélo et de découvrir des paysages et des endroits différents.
    Tu seras encadré par deux moniteurs de la Maison des Jeunes.
    Ce n'est pas un stage sportif mais bien des balades adaptées à un rythme décontracté.
    NB: tu devras apporter ton vélo en bon état, un casque et ton sac à dos avec ton repas et tes boisons.
    Adresse: Maison Des Jeunes 'Case Départ', 65 Rue Chaussée , 6141 Forchies-la-Marche     
    Téléphone:071526021
    Heures d'ouverture:
          : de 1000 à 1800
    S      : de 1000 à 1800
    D      : de 1000 à 1800
    Du 20/07/2015 au 24/07/2015

  • Pin it!

    Véronique Cornet

    Deces.jpgVéronique Cornet, bourgmestre de Montigny-le-Tilleul, est décédée ce mardi des suites d'une longue maladie.


    Rédaction en ligne

    La députée régionale MR et bourgmestre de Montigny-le-Tilleul, près de Charleroi, Véronique Cornet (46 ans) est décédée des suites d’une longue maladie ce mardi matin à l’hôpital de Mont-Godinne (Namur). Elle avait annoncé souffrir d’une forme de leucémie à la veille des dernières élections mais avait tenu à continuer son combat politique tout en se mettant en retrait pour se soigner.

    La députée régionale et bourgmestre de Montigny-le-Tilleul, Véronique Cornet (MR) avait annoncé en mars 2014 qu’elle souffrait d’une myélodysplasie, un syndrome précancéreux proche de la leucémie. Atteinte de la maladie depuis 2011, cette femme de 46 ans n’en avait jamais parlé auparavant. Malheureusement, la maladie avait pris un tour si dramatique qu’elle avait préféré couper court à toutes les rumeurs en l’annonçant publiquement et en se mettant en retrait de la vie politique pour suivre une thérapie.

    FullSizeRender.jpg

    Pleine d’espoir et de combativité, elle a lutté jusqu’au bout malgré des échecs répétés des traitements. Elle a succombé ce mardi matin à cette terrible maladie qui la rongeait.

  • Pin it!

    ASBL sociale AIRA

    AIRA.jpgL’asbl sociale AIRA existe depuis + de 30 ans et a aidé plus de 5.000 personnes !
    Pour subsister, l’asbl doit organiser des activités festives et autres pour financer ses œuvres sociales.


    Depuis le 13 juin 1984, elle œuvre dans le domaine social et aide les personnes en difficulté.

    Accueil convivial &  personnalisé.

    Les valeurs sont : DISPONIBILITÉ, BÉNÉVOLAT, CIVISME, RESPECT, MAINTIEN A DOMICILE et SOLIDARITÉ.

    Service social, service aide-ménagère, service d’aide concrète à domicile, service impôt, service juridique, service internet, aides diverses, publications, activités dont repas et voyages, animations dont concours, soutien psychologique & phytothérapie avec lavande.

    Un problème quelconque, contactez AIRA et soumettez-le.
    Si absent ou occupé, ils vous contacteront dès que possible.

    GSM : 0498/518.717 - Tél. : 071/540.063 – Facebook (MP)
    E-mails : airaasbl@skynet.be ou rudy.hody@skynet.be

    Compte bancaire : IBAN : BE 29 7955 3684 4364 - BIC : GKCCBEBB

    L’ASBL reçoit UNIQUEMENT sur rendez-vous. Entretien possible par webcam sur rendez-vous.

    Plus de 30 ans d’expérience ! Plus de 5.000 personnes aidées ! Tout est dit !

    Le site web est arrêté au 01/01/2014 : http://users.skynet.be/airaasbl/.  Désormais, suivez toute l'actualité via Facebook (ASBL Aira). Abonnez-vous pour recevoir gratuitement les newsletters. Tout soutien financier est aussi le bienvenu pour le maintien des activités mais aussi pour développer des services et créer des emplois.

    Faites de l’interactivité sociale et intelligente, transmettez les informations à vos ami(e)s.

    Bureau : Rue du Pétria 125 boîte b - 6140 FONTAINE-L’ÉVÊQUE    
    Association Sans But Lucratif   fondée par Rudy HODY.

  • Pin it!

    SAC 2015 à Charleroi-Expo

    palette.jpgLe plus grand salon artistique de Belgique

    En marge des grandes foires d’art contemporain de Bruxelles et Anvers, Charleroi se prépare à jouer une carte inédite: la carte régionale.

    À la rentrée, Charleroi Expo accueillera le plus grand salon artistique jamais organisé en Belgique : 1,5 kilomètre de cimaises, 200 artistes participants dont la plupart de la région, un gala de charité et près d’un millier d’œuvres. Bloquez vos agendas : ce sera les 10 et 11 octobre. Pour sa deuxième édition, le Salon artistique de Charleroi, le SAC, a revu ses ambitions considérablement à la hausse. L’an passé, l’événement avait accueilli une cinquantaine d’artistes chez Raoul, une ancienne station-service transformée en espace culturel derrière la gare  du Sud.


    «Cette fois, nous y mettons les gros moyens», sourit Jean-Michel Filleul de l’asbl Art en stock, qui a travaillé au concept avec l’Antre des Artistes. L’exposition prendra ses quartiers dans les immenses halls où juste pour le clin d’œil, les allées seront rebaptisées du nom de rues et boulevards de la ville. L’accès sera gratuit de 10 à 18h, toutes les œuvres seront proposées à la vente : la négociation se fera en direct entre l’artiste et l’acheteur, sans intermédiaire.

    POUR LA FONDATION PAPILLON
    Il y aura un événement dans cet événement : ce sera une vente de charité, au profit de la Fondation papillon qui porte le projet de construction d’une maison  d’accueil pour enfants à Montigny-le-Tilleul, derrière Vésale. Un jury sélectionnera 30 artistes faisant don d’une création : celles-ci seront attribuées au plus offrant lors d’un gala sans précédent. le tout au profit de la Fondation. Pour l’animation de cette soirée du samedi 10, les organisateurs ont fait appel au commissaire-priseur Serge Hutry. Il s’agit d’une première. À noter que des designers régionaux ont accepté de décorer les lieux. À terme, le SAC entend réserver une journée à l’accueil des professionnels, comme les grands rendez-vous d’art contemporain. Le succès de l’événement déterminera la suite de l’histoire. Les organisateurs sont confiants.

    DIDIER ALBIN - La Nouvelle Gazette - le 10/07/2015.

    JMF.jpg
     Jean-Michel Filleul est fondateur et président d’Art en Stock.

    Plusieurs artistes et groupements artistiques de l'entité de Fontaine-l’Évêque y participent.

    Plus de précisions à la rentrée académique de septembre 2015. Bloquez les dates: ce sera les 10 et 11 octobre

    Quelques photos du SAC 2014


  • Pin it!

    Arnaque Proximus

    FAITS_DIVERS.jpgFontaine-l’Évêque: Angelo Ferrazzano retourne en prison pour une arnaque Proximus

    sudinfo.be

    Les deux hommes ont été arrêtés ensemble lundi soir, vers 21 heures. Ils se trouvaient à Fontaine-l’Evêque et venaient, aux dires des témoins mandatés par Proximus, de trafiquer une armoire téléphonique, celle où aboutissent les lignes fixes des clients.

    Les deux beaux-frères étaient sous surveillance depuis quelques jours déjà. En effet, certains clients s’étonnaient d’avoir reçu des factures téléphoniques astronomiques -on parle de parfois 1000 euros !- alors qu’ils juraient n’avoir jamais appelé de messageries roses ni participé à des concours téléphoniques coûteux via des numéros d’appels commençant par 0900. Ce sont manifestement les plaintes de ces clients mécontents qui ont initié l’enquête de Proximus et mené à l’interpellation, lundi soir, à proximité d’une des bornes trafiquées.

    L’un des hommes interpellés, Laurent D., 45 ans, n’a pas fait de difficultés pour reconnaître son implication dans les faits, même s’il n’en dit pas trop et s’il n’implique nullement son beau-frère. L’autre homme, Angelo Ferrazzano, nie, lui, toute participation à cette arnaque.

    > Plus d’informations à lire dans La Nouvelle Gazette de ce jeudi et dans notre nouvelle liseuse numérique (à partir d’un euro).

  • Pin it!

    Infos

    NotePad.jpg

    Les horaires de la bibliothèque

    En juillet et août, la bibliothèque de Fontaine-l’Évêque sera uniquement ouverte : les lundis de 13h à 18h30 et les mercredis de 8h30 à 17h. Attention à la fermeture du 13 au 20 juillet 2015 inclus qui sera exceptionnelle.
    Les bibliothèques de Leernes et de Forchies-la-Marche gardent leur horaire habituel : les lundis de 10h à 12h et de 17h à 19h à Leernes et les mardis de 14h à 16h à Forchies-la-Marche.

    Stage d’été

    Roller derby avec les Blackland Rock’In-K Rollers.
    Ce stage d’initiation s’adresse aux jeunes filles âgées de 6 à 17 ans.
    Horaire de 9h à 16h (garderie de 8h à 17h).
    Renseignements et inscriptions : Morgan Brunin, 0485/40.40.79 - rollerderbycharleroi@gmail.com
    DU 24 AU 28.08, SALLE OMNISPORTS DE FONTAINE, RUE DE LA FAUVETTE, 1.

    Activités du CASI

    (Cercle pour l’Amitié, la Solidarité et l’Information des seniors) pour le mois de juillet 2015.
    - Jeudi 16 juillet à 12h15 : 77ème dîner-seniors du Casi : La Roseraie à Mont-sur-Marchienne. Prix : 25 €, boissons comprises.
    - Mardi 28 juillet 2015 : Rencontre Scrabble.
    Ouvert à tous les seniors de + de 50 ans de la région de Charleroi. Renseignements : Alex ROLAND, Président : 0475/709.234 - info@lecasi.be - www.lecasi.be
    LE CASI, AVENUE DES DÉPORTÉS, 15.

  • Pin it!

    Projet de centre commercial

    high_d-20150706-3AAJE6.jpgUn projet de centre commercial près du Brico Dépôt à Fontaine 

    A.W.
     
    Entre 10 et 15 enseignes implantées dans un centre commercial flambant neuf situé sur les terrains autour du Brico Dépôt de Fontaine-L’Évêque, en bordure de la route de Mons et du R3.
     
     
    Ça a de quoi faire rêver les riverains fans de shopping mais également le collège communal. « Non seulement ça créerait beaucoup d’emplois dans la région, nous dit d’emblée Noël Van Kerckhoven, le bourgmestre, mais ce serait vraiment un plus pour la ville », nous affirme-t-il. Le bourgmestre est séduit par l’idée de ce centre commercial depuis de nombreuses années. Une idée émise par le groupe immobilier Redevco, bien connu dans le secteur et l’actuel propriétaire du Brico Dépôt.
     
    16.000 mètres carrés
    Le groupe aimerait pouvoir utiliser les terrains – qui lui appartiennent déjà – situés autour du Brico afin de développer un centre commercial de 16.000 mètres carrés de surface. Redevco a déjà eu l’occasion d’exposer ses intentions aux membres du collège – qui ont par ailleurs changé plusieurs fois au fil des années – qui doit évidemment donner son autorisation. « Nous, on est pour. Clairement, Fontaine-L’Évêque manque pour l’instant de structures commerciales. On a peu de grandes surfaces et aucun centre. Cela amènerait de l’emploi et des clients », explique Noël Van Kerckhoven.
     
    De longues procédures
    Le problème, nous dit-il, c’est que le groupe immobilier attend que le nouveau décret sur les implantations commerciales soit clairement fixé. « Puisque cette matière est passée du fédéral aux régions, c’est encore peu clair… », précise-t-il.
    Est-ce vraiment la raison ? Le projet traîne vraiment… En 2011 déjà, on en parlait. « Et même bien avant ça… », avoue le bourgmestre. À l’époque, les intentions du promoteur étaient de proposer d’abord un espace dédié à l’alimentation. L’activité développée servirait de locomotive au site. Elle permettrait d’attirer une clientèle vers les deux autres secteurs : la restauration rapide et le vestimentaire.
     
    La commune est partante, il ne restera dès lors « qu’à » convaincre la Région wallonne du bien fondé de ce projet pour qu’il voie (enfin) le jour.

  • Pin it!

    Dotation à la Police

    Police.jpgAugmentation de 228.831 euros pour la dotation à la Police
    Lors du dernier conseil communal, le collège de Fontaine-l’Évêque a évoqué les modifications budgétaires 2015. Le budget est à l’équilibre.
    Mais, fait notable, la Ville augmente la dotation pour la Zone de police des Trieux (Courcelles et Fontaine-L’Évêque) de 135.206 euros. On passe donc de 1.966.130 euros à 2.101.336 euros.
    Pourtant, il y avait déjà eu une augmentation de 93.625 euros entre l’année 2014 et 2015.


    Bref, la Ville de Fontaine-L’Évêque paie 228.831 euros de plus sur une année. Ce n’est pas rien… Surtout que la Ville présente un déficit de 433.000 euros en 2014.
    Alors pourquoi ? Depuis 2002, la Zone de police des Trieux est en déficit de près d’1 million d’euros. « À notre arrivée, nous avons donc dû refinancer la zone avec l’aide de la Ville de Courcelles, en 2012. À hauteur de 34 % pour nous et 66 % pour eux », nous explique le bourgmestre de Fontaine-L’Évêque, Noël Van Kerckhoven.
    20 euros de plus qu’à Courcelles.

    À l’époque, ils avaient clairement dû croiser le fer avec Courcelles pour se répartir le paiement de la dotation. À l’échelle des habitants de ces communes, la différence est de 20 euros. Un citoyen de Fontaine-L’Évêque paie actuellement 119 euros pour financer sa police et un citoyen de Courcelles débourse 99 euros. On parle en tout d’une dotation de plus de 5,6 millions d’euros.
    un vrai comptable...
    « À l’époque, c’était un simple agent de police qui faisait les comptes de la zone. Évidemment, il n’était pas formé pour faire ce genre de travail et assumer ces responsabilités pourtant très importantes. Et ça a donné la situation d’aujourd’hui… Heureusement, actuellement, c’est un véritable comptable de métier qui tient le budget de la zone de police », continue le bourgmestre.
    Et même encore aujourd’hui, ils paient ce déficit, dans tous les sens du terme.

    Par ailleurs, la commune signale que la participation pour la Zone de secours, estimée à 968.496 euros a été revue à la baisse de 2 % vu le rapport en 2016 de l’installation des zones de secours.
    Les dépenses pour la Zone de police et Zone de secours représentent 37 % du budget de la commune de Fontaine-L’Évêque.
    Les dépenses du personnel représentent, quant à elles, 41 % du budget. Et l’indexation de 2 % qui avait été prévue au budget initial 2015 a été supprimée vu qu’il n’y aura pas d’index cette année.
    Les frais de fonctionnement sont à près de 12 %.