- Page 3

  • Pin it!

    Les policiers menteurs ont été sanctionnés

    Police2.jpgEn «embuscade» au stade

    Fin février, nous révélions ce scandale qui avait secoué la zone de police des Trieux. Alors que leurs collègues étaient en sous-effectif un dimanche de mai 2013, deux policiers sont allés voir un match de foot, prétextant être en embuscade. Après enquête, une sanction disciplinaire a récemment été prise par le collège de police à leur encontre.

    L’histoire peut paraître cocasse, mais elle n’a pas fait rire tout le monde au sein du corps des Trieux (Courcelles et Fontaîne-l’Évêque).
    Ce jour-là, les services de la zone de police sont requis pour un différend violent qui aurait pu mal tourner à Souvret : une personne crie au secours. Un peu plus tard, une autre situation critique nécessite une présence policière : on signale une personne armée et dangereuse à Leernes. La seule équipe d’intervention disponible, censée être épaulée par une équipe d’appui, fonce sur les différents lieux.

    Mais de 14 heures à 17 heures, impossible de joindre cette fameuse équipe d’appui. Les deux co-équipiers, Alain M. et Christian B., disparaissent durant trois longues heures.
    Dès le lendemain, les deux hommes sont sommés de s’expliquer sur leur absence. Ils prétexteront avoir passé l’après-midi en embuscade à Trazegnies, coupés de tout réseau téléphonique. Faux, ils assistaient à un match de football opposant Heppignies-Lambusart à Grimbergen. Pas de chance : la rencontre a été couverte par Télésambre. Sur le reportage, on pouvait clairement identifier l’un des deux policiers manquant à l’appel (photo). Accoudé à la barrière, en civil. Alain M. et Christian B. auraient par la suite expliqué qu’ils ne faisaient que passer déposer la carte d’identité du fils de l’un d’entre eux, qui jouait lors de ce match.
    Une explication qui a été loin de faire l’unanimité. Sur papier, la manœuvre ne devrait ni réquisitionner deux hommes, ni durer toute l’après-midi...

    «FAUTE DÉONTOLOGIQUE»
    Si les poursuites judiciaires ont été rapidement abandonnées, les sanctions disciplinaires sont tombées. « Elles sont motivées par la faute déontologique commise qui a consisté en s’absentant du service, à des fins privées », dit Delphine de Lavareille, Commissaire Divisionnaire et Chef de Corps des Trieux. «Il est évident que ce comportement ne cadre pas avec les valeurs que souhaite véhiculer la zone de police des Trieux. Ceci dit, cet incident a été l’occasion de rappeler à l’ensemble du personnel de la zone que notre travail consiste avant toute chose à assurer la sécurité du citoyen en se rendant disponible sur notre territoire et en faisant fi de préoccupations personnelles.»
    Nous n’en apprendrons pas plus sur la teneur de ces sanctions. Quoi qu’il en soit, les deux devraient avoir retenu la leçon. l

    3.jpg

  • Pin it!

    Belgique-Argentine au Chaudeau

    2.jpg

    3.jpg

    Belgique - Argentine

    Samedi 5 juillet à 18:00 • Quarts de finale
    Stade National de Brasilia, Brasilia

    A voir en direct sur la place de Wespes, durant le Chaudeau

    IMG_1221.JPG

    IMG_1222.JPG

    Chaudeau 2013

    Album.jpg

  • Pin it!

    Lemmens bat Nemeth: une 1ère en 16 ans !

    Sans titre.jpgMalgré un temps fort peu engageant, le 7e Jogging de Leernes peut se féliciter de sa participation. La preuve, c’est que 500 coureurs ont répondu à l’appel de ceux qui en ont fait une épreuve attractive, à savoir Christine Boulanger et Laurent Herbin. Cette année, ces derniers avaient même prévu un ravitaillement en fraises en fin de parcours, avec l’aimable participation de la ferme du Maustitchi.


    La victoire ne pouvait échapper à Christian Nemeth ou à Davy Lemmens, compte tenu de leurs états de services. Et ce fut bien le cas, le dernier nommé s’imposant avec autorité.
    En démarrant en trombe, les deux compères avaient d’emblée affiché leurs prétentions. Mais, alors qu’on pensait les voir cheminer ensemble une bonne partie du circuit, Davy Lemmens a déposé son ami dans la côte du 3e km. « À cet endroit, j’ai mis un sacré tempo », explique le vainqueur. « Et quand j’ai vu que Christian coinçait, je me suis dit qu’il fallait que je garde cette allure jusqu’à la fin. » À l’arrivée, l’écart entre les deux hommes se chiffrait à plus de 2 minutes.

    S’il n’est pas dans la forme de sa vie, Davy Lemmens n’en est certainement pas loin. Ses 5 dernières courses se sont du reste soldées par un succès. Et c’est la première fois qu’il bat Christian Nemeth en 16 ans de compétition. « Bien sûr que je suis content d’avoir devancé Christian, d’autant plus qu’il s’agit d’une première. Mais ce qui m’a surtout fait plaisir, c’est la manière avec laquelle je l’ai battu. Comme quoi le travail paie. » La semaine prochaine, le Thudinien disputera un 10 km sur route à Tessenderlo, avec le secret espoir de descendre sous les 32 minutes. Mais son objectif numéro un de la saison reste le championnat de Belgique de trail qui aura lieu fin septembre à Xhoffraix. L’an passé, au même endroit, il s’était classé excellent 5e. Il ne désespère pas de faire aussi bien, voire mieux, d’autant qu’au trail de Namur, il y a peu, non content de l’emporter, il avait battu quelques-uns des cadors de la discipline, dont Stéphane Lambert. l

    KARL ZIMMERMANN

    Jogging Leernes-86 - copie.jpg
    Jogging Leernes-93 - copie.jpg

    DAVID GROUX: Un crack en devenir
    Sur la petite distance (7,3 km tout de même!), Jean-Sébastien Claes n’a pas permis à la concurrence de s’exprimer. C’est si vrai que David Groux, son adversaire le plus proche à l’arrivée, lui a concédé une bonne minute et demie. Mais ce dernier a cependant laissé une très bonne impression à ceux qui le découvraient, et ils étaient nombreux. Et pour cause, le Pont-à-Cellois de 38 ans en était seulement à son 4e jogging. « J’ai longtemps pratiqué l’athlétisme, et notamment le sprint. Si j’aurais pu inquiéter le vainqueur ? Non, car je n’ai pas la morphologie d’un joggeur. Avec ma masse musculaire, je vais privilégier les petites distances. » David Groux s’entraîne depuis quelques mois avec Solida’Run, le club que dirige François Deprez, et se félicite de son choix. Maxime Siciliano, joueur de l’US Courcelles, a anticipé sur la reprise des entraînements en venant courir à Leernes. Dimanche, il remettra le couvert à Bouffioulx.

    NouvelleGazette.jpg

    Classement du 12,7 km.

    1. Lemmens Davy (42.29), 2. Nemeth Christian (44.45), 3. Mourmaux Laurent (45.46), 4. Oubouskour Brahim (46.46), 5. Geens Christophe (46.59), 6. Dutrifoy Alexandre, 7. Lust Christophe, 8. Lamour Jean, 9. Van Den Bergh Alain, 10. Dos Santos Neiva Sergio, 11. Rivez Pierre, 12. Stilite Yoann, 13. Demo Didier, 14. Schalkwijk Benoît, 15. Mortier Pierre, 16. Santos Samuel, 17. Martens Catherine (50.06), 18. Marlé Laurent, 19. Torres Ricardo, 20. Van Belle Thomas

    Classement du 7,3 km.

    1. Claes Jean-Sébastien (28.05), 2. Groux David (29.45), 3. Février Thomas, 4. Jonckheer Frédéric, 5. Van Den Bergh Margaux (31.45), 6. Vermeire Ossian, 7. Montaux François, 8. Chaussier Océane, 9. Ceci Michel, 10. Merveille Marc

    Reportage Télésambre

    tele-sambre.jpg

     

     

  • Pin it!

    8ème tournoi de pétanque

    Sans titre.jpgTournoi des Amis dit «La petite  Marseillais» organisé par les copains de la Fanny.

    • Où ? Dans les installations de la Fanny Fontaine Bivort (site du châteauBivort, entrée par la rue de Forchies.)
    • Quand ? Le samedi 16 août    
    • Inscriptions : 12 h 15  à 13 h 15 - 1ère boule : 13h30.
    • Comment ? En triplettes formées avec au moins 1 personne (copain, parent,  voisin…) non fédérée. Le but étant de jouer sérieusement en s’amusant. «Gros bras s’abstenir».
    • Inscriptions au club ou GSM 0493609165 (Serge) avant le 9 août.

    Paiement au club.
    15 euros par  joueur : repas compris (buffet froid).
    10 euros pour le repas pour les accompagnants.
    6 euros pour jouer uniquement.

    4 tours et une grande finale si le 4ème tour est terminé avant 19 heures.
    Repas vers 20 heures 15.

    Coupes pour les premiers, lots pour tous mais l’ordre des  équipes pour aller chercher les lots est tiré au sort.
    Inscriptions limitées (34 triplettes l’année dernière).