- Page 3

  • Pin it!

    Cinérenc'Arts familial

    BigBrol.gifCINERENC'ARTS FAMILIAL 2012/2013 DE BIG BROL A LA BOUTEILLERIE
    Bd du Nord (ancienne brasserie Patiny face au N° 64)
    Le mercredi 3 avril  2013 a 14h30
    Les contes de la nuit
    Film d'animation de Michel Ocelot  (France 2011)


    Tous les soirs, une fille, un garçon et un vieux technicien se retrouvent dans un petit cinéma qui semble abandonné, mais qui est plein de merveilles. Les trois amis inventent, se documentent, dessinent, se déguisent. Et ils jouent toutes les histoires dont ils ont envie dans une nuit magique où tout est possible...

     Sur la carte de visite de Michel Ocelot, on trouve entre autres Kirikou et la sorcière, et ce seul titre suffit à lui ouvrir toutes les portes et à attirer toutes les attentions. Tant mieux. Ainsi, son Azur et Asmar a eu le succès qu'il méritait, et il en ira sûrement de même pour ces Contes de la nuit. C'est donc une affaire qui roule mais sans marketing assommant. Aussi, pour plus de sécurité et s'assurer que personne ne passe à côté de cette petite merveille, rappelons qu'Ocelot est un conteur hors pair. La preuve par ce programme de six histoires, pour la plupart issues des quatre coins du monde et adaptées avec l'intelligence des esprits libres. A la pertinence des messages sous-jacents s'ajoute un graphisme somptueux, ombres découpées sur des décors flamboyants de couleurs. Du coup, pour une fois, la 3D relief apporte un indéniable plus. Ocelot ne cède pas à la mode, mais à l'esthétique de sa poésie.

    L'Express

    Entrée et un rafraichissement : 3 E
    Big Brol asbl - rue de la Station, 58/2 – 6140 Fontaine-l'Evêque
    Tél. & Fax : 071/ 54 51 04 - Portables : 0497/53 50 34 - 0496 /39 31 49
    organisation : big brol
    Collaboration :
    La Province Du Hainaut – La Ville De Fontaine-L'evêque - Article 27 -
    Bouton S.A.
     Le Roy D’ys  - Fleurs Cristaline -  S.A. Dutron -  Sprl L'etude (A. Fiore)
    Feron Jardins S.A

    lcdln.jpg

  • Pin it!

    Le roi du déchet était absent à son procès

    1.jpgMichel Thénières, surnommé le « roi du déchet » pour les raisons que l’on imagine sans peine, a une fois de plus fait faux bond à son propre procès devant le tribunal correctionnel de Charleroi. Le Parquet requiert pourtant 5 ans de prison ferme à l’encontre du quadragénaire pour des déversements illégaux de  déchets sur plusieurs sites, à Courcelles, à Forchies-la-Marche, à Trazegnies et à Chapelle-lez-Herlaimont.


    Fabian, le fils de Thénières, a comparu, en revanche. Le jeune homme est poursuivi pour les mêmes faits que son père ; Il a expliqué : « Mon père a commencé ses activités en 2000, avec un seul camion. L’année suivante, il avait deux camions et l’année d’après, ses activités ont vraiment décollé. J’ignorais que ses activités étaient illégales, je ne l’ai appris qu’en 2008 lorsqu’il a été placé sous mandat d’arrêt ». Le
    homme, né en 1989, était encore  jusqu’en mars 2007, il était sous la coupe de son père et obéissait aux directives, sans pouvoir y déroger, a expliqué son avocate, qui plaide l’acquittement pour la quasi-totalité
    des faits mis à sa charge. Depuis 2008, le père et le fils sont en bisbille et Fabian a largement collaboré à . Il a notamment confirmé que les  ouvriers de son père avaient pour instruction « d’embarquer » les containers qui traînaient, de les ramener à Forchies et de les repeindre… Thénières a fait fortune dans la gestion sauvage du déchet : beaucoup de rentrées et peu de contraintes. La suite au 30 mai.

    AN.D.