- Page 2

  • Pin it!

    Quels engagements pour la laïcité fontainoise?

    MAISON_DE_LA_LAICITE_LOGO.jpgDébat citoyen animé par Benoît Van der Meerschen, ancien Président de la Ligue des Droits de l'Homme et membre du Bureau d'études du CAL communautaire, en compagnie des représentants des partis politiques démocratiques de l'entité de Fontaine-l'Evêque.
     
    Organisation: Maison de la laïcité de Fontaine-l'Evêque.

    Vendredi 31 août 2012 - 19h00
    Maison de la laïcité de Fontaine-l'Evêque, place Degauque à Leernes.

    Laicite.jpg


  • Pin it!

    Quel avenir pour Fontaine-l'Evêque?

    Quel avenir pour Fontaine-l'Evêque lors de la prochaine législature?
     
    MAISON_DE_LA_LAICITE_LOGO.jpgDébat citoyen en compagnie des représentants des partis politiques démocratiques de l'entité de Fontaine-l'Evêque.
     
    Modérateurs: Marc Sirlereau, fontainois journaliste à la RTBF, et Benoît Van der Meerschen, ancien Président de la Ligue des Droits de l'Homme et membre du Bureau d'études du CAL communautaire,
     
    Organisation: Maison de la laïcité de Fontaine-l'Evêque, CAL Charleroi.

    Mardi 11 septembre 2012 - 19h30
    Salle des Fêtes de Fontaine-l'Evêque

    FL.jpg


  • Pin it!

    Brocante de Leernes, réservations...

     4.jpgBrocante de Leernes centre. Au programme: concert à 11h, par la société musicale leernoise “ Loisirs et Agrément ”. Buvettes, restauration, stand de dégustation de la bière Saint Quirin.

    Réservation obligatoire au 071/52.62.88 - daniel.harmegnies@brutele.be

    http://www.leernescentre.be

    Le 16.09, dans la localité.

    concert.jpg

  • Pin it!

    Ducasse des Gaulx

    DSCF5795.JPGLe comité des Gaulx organise sa ducasse 2012 du 3 au 6 août

    Photo Francis Delorge

    Vendredi 3 août concours de belote "Louis Frennet" à partir de 18h30.

    Samedi 4 août à partir de 6 heures 15ème brocante.

    - Dès 20 heures, spectacle de variétés Doria et Fab et Valy, suivi d'une soirée dansante animée par « Studio New Collection".

     

    Dimanche 5 août à partir de 11h: apéritif offert par le comité.

    - Possibilité d’une assiette froide à 5€ à réserver au 0498 19 16 39

    - A partir de 16 heures, concours du plus gros mangeur d’oeufs cuits durs. Inscription au chapiteau : participation 3€. 

    - A 2O heures spectacle de BETTY: chansons des années 80 à nos jours, suivi d’une soirée dansante animée par « Studio New Collection ».

     

    Lundi 6 août à partir de 13 h, sous chapiteau uniquement, brocante aux jouets, jeux , jouets, dvd, cd, jeux vidéo, sauf vêtements. Une table par enfant accompagné d’un adulte. Réservation au O498 19 16 44

    Emplacement gratuit

    - Dès 20h, soirée dansante animée par « Studio New Collection"

     

    Fête foraine durant les 5 jours.


     affiche.jpg

  • Pin it!

    Il se tue en chutant d’une toiture en feu

    2.jpgL’agriculteur de 53 ans effectuait des travaux sur un hangar, à l’arrivée des secours, il était déjà trop tard: mort sur le coup.
    Hier, Aurelio Zumbo, un fermier de 53 ans, a fait une chute mortelle à son domicile situé à la rue du Grand Mouligneau, à Forchies-la-Marche. Il effectuait des travaux de soudure sur le toit d’un hangar agricole quand le feu s’est déclaré. Surpris, l’homme a valsé dans le vide.

    Les membres de la famille Zumbo se sont réunis en nombre, hier après-midi, au numéro 198 de la rue du Grand Mouligneau, à Forchies-la-marche. Abasourdis et dévastés, ils étaient une dizaine, venus dire un dernier au revoir à Aurelio. Celui qui était leur frère, leur oncle, leur cousin. Quelques minutes plus tôt, vers 15 heures, l’agriculteur qui allait souffler le 30 août ses 54 bougies venait de faire une terrible chute. Une chute de plusieurs mètres qui l’a arraché trop tôt à la vie.
    Au moment du drame, l’agriculteur, célibataire et sans enfant, était occupé à poser du roofing sur le toit d’un hangar de son exploitation. Pour ce faire, il effectuait des travaux de soudure à l’ai- de d’un chalumeau. Soudain, à cause d’une défaillance technique ou d’une mauvaise manipulation, des flammes sont apparues sur la toiture.


    “ La plaque de plastique ondulée formant la toiture s’est alors embrasée puis affaissée ”, explique Philippe Seghin, le bourgmestre de Fontaine-l’Evêque, qui a fait le déplacement au domicile d’Aurelio Zumbo. Il poursuit: “ Et puis, le drame: le fermier est passé à travers la toiture en feu. Une terrible chute de quatre voire cinq mètres. Une fois au sol, il a reçu sur lui des débris enflammés de la toiture. ” Les services de secours, composés de plusieurs ambulances, des pompiers de Charleroi et de la police de la zone des Trieux ont été dépêchés sur les lieux de l’accident. L’incendie, de faible ampleur, a été rapidement maîtrisé par les hommes de feu. Le personnel soignant, de son côté, s’est occupé d’Aurelio Zumbo. Malheureusement, il était déjà trop tard: l’homme est décédé sur le coup. La police locale de la zone des Trieux a, quant à elle, dressé le constat de ce bien triste accident. Rien de suspect n’ayant été constaté, le dossier a été classé sans suite. Aucune enquête ne sera donc ouverte. «
    E.V.

    Sa sœur Amelia: “ La ferme, c’était sa vie ”
    Aurelio Zumbo, bientôt 54 ans, appartenait à une famille nombreuse, installée en grande partie à Forchies-la-Marche. Il avait neuf frères et sœurs. Une fratrie avec qui il entretenait des relations étroites voire fusionnelles. Avec l’un de ses frères, il gérait, par exemple, l’exploitation agricole nichée dans une ruelle donnant sur la rue du Grand Mouligneau. Il était aussi très proche de sa “ petite ” sœur Amelia, la sixième de la famille. “ Son décès est un déchirement. Je n’arrive pas à l’accepter... Je m’entendais si bien avec Aurelio, raconte-t-elle, la gorge nouée. Je passais souvent lui rendre visite à sa ferme, là où il habitait seul. Il était célibataire et sans enfant. Il a beaucoup souffert dans sa jeunesse... La vie ne lui a pas fait que des cadeaux. Je venais donc lui tenir compagnie, discuter avec lui et aussi l’aider dans son dur labeur. Il avait besoin de se sentir entouré, de voir souvent ses proches. ” Elle poursuit: “ Il savait vraiment tout faire, Aurelio. Il avait de l’or dans les mains. C’était un homme de terrain. Il passait sa vie dehors à bricoler, à s’occuper de ses animaux. Cette ferme, c’était sa vie, sa passion. Il était heureux au côté de ses quatre chiens, de ses vaches, de ses cochons, de ses poules. ”
    De son frère, Amelia retiendra surtout l’image d’un homme courageux, qui savait travailler, qui se démenait pour faire tourner l’exploitation. “ Celle d’un homme au grand cœur aussi, rajoute-t-elle. Il aidait tout le monde. Il était d’une générosité sans borne.

    E.V.

    1.jpg



  • Pin it!

    40 mois pour Erkan “ la terreur ”

    Sans-titre.jpgLes Fontainois peuvent à nouveau dormir tranquilles, Erkan Taskiran n’est pas près de sortir de prison. Il a été condamné par défaut à 40 mois de prison pour une série d’extorsions et de détournements de fonds. Pendant des mois il avait fait régner la terreur à Fontaine-l’Evêque. Bien que détenu, il avait refusé de sortir de sa cellule pour s’expliquer devant le tribunal.

    Erkan Taskiran s’était fait engager comme homme de main chez une dame très âgée et fragile qui vivait avec son fils alcoolique. Il avait usé de sa stature impressionnante et de menaces pour obliger les locataires de sa patronne à lui remettre une série de loyers en liquide.

    Prétendant qu’un malheureux lui devait de l’argent, il l’avait traîné manu militari jusqu’à un distributeur à billet pour régler sa pré- tendue dette. Peu avant le décès de sa patronne, il avait abusé de sa faiblesse et avait vendu une série de ses biens avant d’empocher purement et simplement le produit de la vente. Le parquet avait requis 37 mois contre ce multirécidiviste. La présidente lui a infligé 40 mois de prison. Le parquet a requis l’arrestation immédiate de Taskiran qui faisait défaut bien qu’en détention préventive. Après réflexion, la présidente a estimé que c’était inutile puisqu’il était déjà détenu pour ces faits. «

    E. MA.

    Sans-titre.jpg