Pin it!

La ligne de métro M1/M2 a rouvert ce mercredi entre Fontaine et Anderlues

Mercredi dernier, les autorités communales d’Anderlues et de Fontaine-l’Évêque et le TEC se sont réunies pour la réouverture officielle des lignes de métro M1 et M2 dans les deux entités. Depuis mai 2017, d’importants travaux entravaient leur circulation, laissant place à des navettes entre les stations Pétria et Monument. Six millions d’euros plus tard, Anderlues présente deux lignes de métro flambant neuves.

 

 
 
 
 
 
 

M1.jpgCe mercredi, les lignes M1 et M2 ont officiellement été complètement rouvertes. Nous avons embarqué dans le tram pour découvrir les améliorations ce tronçon allant des stations Pétria à Monument, reliées jusqu’alors par des navettes.

Affaissement de la voie, usure des rails, circulation impactée, dangers, signalisation ferroviaire, nuisances sonores… Les anciennes installations posaient problème, et pas qu’un peu. C’est sous le ciel gris que le bourgmestre faisant fonction d’Anderlues, Annibale Moscariello, et le bourgmestre de Fontaine-l’Évêque Gianni Galluzzo ont inauguré ce renouveau, en présence du TEC.

« Cet événement marque l’achèvement d’un chantier exceptionnel qui aura vu une artère importante du centre d’Anderlues rénovée de façon spectaculaire avec de nouveaux aménagements pour le métro et la sécurité de tous les usagers », a rappelé Annibale Moscariello. Six millions d’euros auront été nécessaires.

De nouveaux aménagements

Metro2.jpgOutre la rénovation des voies, le site connaît de nombreux nouveaux aménagements. Les travaux ont permis une meilleure correspondance métro/bus à la Jonction, afin d’améliorer le confort et la sécurité des voyageurs. Les quais ont été relevés pour faciliter l’accès au métro pour les personnes à mobilités réduites. Une nouvelle signalisation facilite le trafic. Alors que le métro passe très près des habitations, un système de dalle flottante permet désormais un amortissement vibratoire de -20dB.

À Fontaine-l’Évêque aussi, les installations le long de la N90 ont connu un relifting. On note : remplacement des rails et des accès riverains, construction de quais hauts, déplacement de l’aiguillage loin des habitations et réfection du trottoir devant la station Surchiste. Le bourgmestre fontainois était lui aussi ravi en ce jour d’inauguration.

Des voiries entièrement refaites

M3.jpgAfin de faciliter la circulation, une deuxième voie a été ajoutée à la rue de la Station pour supprimer les contre-sens voiture/métro. Pourtant, le passage était encore compliqué à certains endroits ce mercredi.

Tous ces aménagements entrent dans une logique plus globale. « Nous avons pu observer l’impact positif des nouvelles infrastructures sur le cadre de vie de notre centre, qui a entamé depuis quelques années une opération massive de rénovation urbaine », raconte le bourgmestre anderlusien faisant fonction.

En effet, les rues de la Station et des Déportés se sont vues réfectionnées pour l’occasion. L’asphalte de la rue Paul Janson a été renouvelé. De nouveaux trottoirs ont été créés. On remarque aussi l’implantation de mobilier urbain et de végétation. Bref, du positif !

« Améliorer le métro léger de Charleroi »

« Sur le thème des Villes et Communautés Durables, nous souhaitons concourir pleinement à l’objectif d’assurer d’ici 2030, l’accès de tous à des systèmes de transport sûrs, accessibles et viables, à un coût abordable », a rappelé Annibale Moscariello. Du côté de l’OWT, les travaux entrent dans la logique « d’amélioration de tout le métro léger de Charleroi, qui représentera un tiers des investissements du TEC d’ici 2024 », commente l’administrateur général Vincent Peremans.

Fontaine-Anderlues: deux accidents avec le métro

Le premier fait a été constaté entre les stations Pétria et Surschiste : il s’agissait là d’un problème de signalisation, sans dégât. Le second fait, plus tard dans la matinée, est un peu plus conséquent : un accrochage a en effet été constaté, entre une voiture et le tram circulant là. « L’accident n’a heureusement fait aucun blessé », commente-t-on du côté de la cellule communication du TEC carolo. « Les habitants de Fontaine-l’Evêque et d’Anderlues ont évidemment été prévenus de la réouverture de la ligne, mais certains doivent réintégrer sans doute cette réalité, » poursuit-on au TEC-Charleroi.

 
 
 
 
 
 

Les commentaires sont fermés.