Pin it!

Jogging: l’ESM en fête pour son 40e anniversaire

L’Entente Spiridon Monceau (ESM en abrégé) vient de fêter ses 40 ans. Pour l’occasion, elle avait mis les petits plats dans les grands, histoire de marquer le coup. C’est ainsi que ses membres se sont vu proposer un programme diversifié où musique et danse tenaient une place de choix. Bon nombre d’entre eux ont par ailleurs rajeuni de quelques années en découvrant des photos d’eux et des articles de presse dans les caves du château de Monceau. Et ceux qui s’adonnent à la peinture ont pu exposer leurs œuvres au même endroit. Il y avait aussi une course de relais au programme. Disputée dans le parc de Monceau, elle a été remportée par l’équipe formée de Pierre et Marie Mortier, François Timmermans, Eric Decamps et Mauro Antenucci.

L’ESM a vu le jour en janvier 1979, quand elle s’est affiliée à la FBFAT (Fédération Belge Francophone d’Athlétisme du Monde du Travail), à l’initiative de Patrick Vandenhaute, l’actuel président, les frères Timmermans, Paul, Marc et Pierre, Raymond Mahieu, Michel Limbourg, Jean-Marie Lhermitte, Joël Drygalski et Daniel Lozé, décédé depuis.

L’année suivante, le jeune club organisait pour la première fois sa course phare, le Circuit de la Portelette, dont la dernière édition, faut-il le rappeler, a attiré 2.046 joggeurs.

Pour l’heure, l’ESM compte 360 membres, dont une trentaine d’enfants. Le ministre Carlo Di Antonio en a fait partie dans les années 80. « Il était très doué pour la course à pied », se souvient Roger Vigneron, un des piliers du club. « D’ailleurs, il figure parmi les vainqueurs de notre Portelette. »

Catherine Lallemand, qui fut, entre autres, championne d’Europe de course de montagne, Christian Nemeth et Benjamin Barbier, autres cracks de la course à pied nationale, ont également porté les couleurs de l’ESM.

Les marathoniens ont toujours été légion à l’ESM, l’émulation aidant. Et beaucoup ont réalisé d’excellents chronos, comme Benjamin Barbier (2h23), William Peeters (2h26), Didier Henin (2h28), Georges Poncelet (2h33), Philippe Dewolf (2h34), Alain Francis (2h34), Marco Piacentini (2h34) ou Georges Adant (2h38), côté masculin.

En 2003, Catherine Lallemand, en courant le marathon de Reims en 2h36, fut à deux doigts de se qualifier pour les JO d’Athènes. Selon Roger Vigneron, leur entraîneur Paul Timmermans est pour beaucoup dans ces performances : « Avec ses plans personnalisés, il nous fait progresser, quel que soit notre niveau de départ. » Alain Francis, qui s’est offert le marathon d’Echternach en 2006, partage bien sûr cet avis.

Bon nombre de ses membres ont par ailleurs rajeuni de quelques années en découvrant des photos d’eux et des articles de presse dans les caves du château de Monceau.

PAR KARL ZIMMERMANN

SUDINFO | SPORT REGIONAL

Photos

Préparation et vernissage de l'exposition des talents de l'ESM:

Expo-40ans-ESM

Expo-40ans-ESM

Course-relais et animations autour du château de Monceau-sur-Sambre:

ESM-40ans

ESM-40ans

Soirée musicale à la Maison Pour Associations (MPA):

ESM-40ans-soiree

ESM-40ans-soiree

Logo ESM HD 01.jpg

Page Facebook
En-tete.jpg

 

Commentaires

  • Bravo et encore longue vie à l'ESM !

    Monceau, ma commune d'accueil en 1957, je venais d'Italie.

    Le sport ( pour moi, le foot à Monceau, le basket à Monceau, la balle pelote à Monceau...)
    a beaucoup contribué à l'intégration des jeunes étrangers.

    Italiens, entre autres.

    Je suis fier d'y voir figurer mes petits - enfants comme membres participants !

    A

Les commentaires sont fermés.