Pin it!

Jogging de Leernes

Joggueur.jpgQuatre victoires en un week-end  

Ce que Mahia vient de réaliser a peut-être sa place au Guinness Book, le livre des records.

Sébastien Mahia, qui mène la danse au « Vals & Châteaux », n’arrête plus de gagner. C’est ainsi que le Namurois vient d’enchaîner quatre victoires en l’espace de 38 heures. La dernière, il l’a remportée à Leernes devant Gianni Guido, Christophe Geens, Cédric Pasque et Thomas Van Belle. Cette année, c’est la 28ème fois qu’il passe la ligne en premier !

4.jpg
Mahia a bien butiné le week-end dernier. Chr. Hennuy
 
Repris au « Vals & Châteaux », le Jogging de Leernes est pour beaucoup un rendez-vous incontournable. Cela s’explique par le fait que l’organisation propose un beau parcours, mi-boisé, mi-campagnard, et qu’elle est constituée de joggeurs qui connaissent forcément les attentes de leurs invités. Cette fois, à l’occasion de sa neuvième édition, cette course de village a attiré 580 coureurs. C’est seulement 40 de moins qu’aux 10 Miles de Charleroi de la semaine dernière !

Sans surprise, Sébastien Mahia a remporté le 12,7 km, ses poursuivants les plus proches étant Gianni Guido, Christophe Geens, Cédric Pasque et Thomas Van Belle. Et s’il a déjà couru à Leernes, c’est la première fois qu’il y gagne. L’an passé, il avait en effet subi la loi de Benjamin Barbier et Christian Nemeth. Dimanche, Sébastien a toujours occupé la tête de la course, d’abord avec Jérôme Van Reusel jusqu’au 3 e km, puis seul. Après avoir franchi la ligne, il a fait demi-tour pour aider Emmanuelle Dewinter, la seule joggeuse des Bouffiols, à bien terminer sa course.

COMBLER UN MANQUE
Avec cette nouvelle victoire, le meneur du « Vals & Châteaux » en est à son 28 e succès depuis le début de l’année ! Pas sûr qu’un autre coureur ait déjà décroché autant de victoires en un semestre. Pour arriver à ce chiffre, il faut naturellement qu’il coure et gagne plusieurs fois par semaine. Le week-end dernier, il a fait très fort en l’emportant à quatre reprises ! 
« Pour moi, il s’agit d’un nouveau record », sourit-il.  « Vendredi soir, j’ai d’abord enlevé la Corrida de Flawinne. Le lendemain, j’ai gagné à Holsbeek, près de Louvain, puis, quelques heures plus tard, à Andenne. Avec ma course de ce dimanche matin, j’en suis donc à quatre victoires ce week-end. » Il poursuit, sur un ton rigolard :  « On me dit souvent que je dois me calmer, courir moins, mais je n’en fais qu’à ma tête. Pourquoi je cours autant ? Parce que j’aime ça, bien sûr, mais aussi pour combler un manque : ça me permet en effet de ne pas penser à certaines choses. »
KARL ZIMMERMANN
 

SUR LA PETITE DISTANCE : Encore Nemeth

Malgré la présence de jeunes éléments prometteurs, dont Romain Debroux, Christian Nemeth s’est adjugé le 7,2 km, plus facilement que prévu. Et s’il est venu courir à Leernes, c’est d’abord par sympathie pour les organisateurs, Laurent Herbin et Christine Boulanger, ainsi que pour Alain Van Bergen, le patron du « Vals & Châteaux ». On aurait bien voulu qu’il en découse avec Sébastien Mahia sur le 12,7 km, mais les choses de la vie en ont décidé autrement… « Je suis rentré à 3 heures du matin. Dès lors, il valait mieux ne pas forcer. A 44 ans, j’ai appris qu’il fallait rester zen en toutes circonstances. » C’est déjà la quatrième fois que Christian gagne à Leernes.

K.Z.

Quelques photos prises sur le haut de la rue Verdaille...

Jogging de Leernes

Les commentaires sont fermés.