Pin it!

Quinze mois avec sursis

Justice.jpegQuinze mois avec sursis pour un Fontainois qui a eu des relations sexuelles avec une mineure.

 

Le tribunal correctionnel de Nivelles a condamné jeudi un habitant de Fontaine-l’Evêque né en 1977, à quinze mois d’emprisonnement avec sursis. Il était accusé d’avoir entretenu des relations sexuelles avec la fille mineure d’âge d’une dame qui travaillait pour lui, en 2010 et 2011 dans un café de Nivelles. Cette dame écope, par défaut, de la même peine avec sursis pour avoir favorisé la débauche d’une mineure. L’individu était également poursuivi pour viol mais le tribunal l’a acquitté pour cette prévention.

Il régnait en effet un certain flou dans le dossier sur l’âge de la mineure au moment des premières relations sexuelles avec le prévenu. Les déclarations des protagonistes étaient contradictoires. Le ministère public, estimant sur base de témoignages que ces relations avaient eu lieu alors que la victime n’avait que 13 ans, avait retenu une prévention de viol et requis cinq ans d’emprisonnement avec sursis. Entendue par les enquêteurs, la jeune fille affirmait que c’était après ses 14 ans, précisant qu’elle était consentante et amoureuse du prévenu.

 

Dans le jugement rendu jeudi, le tribunal ne retient donc qu’un attentat à la pudeur, sans violence, sur une mineure de moins de 16 ans. Et pour les deux prévenus, le fait d’avoir incité une mineure à la débauche.

Les commentaires sont fermés.