Pin it!

Produits surprenants dans l'alimentation

balade gourmande.jpgMalgré la multiplication des scandales alimentaires, peu de consommateurs savent réellement ce qui se cache dans leur assiette.

Pourtant, nos aliments regorgent de produits plus surprenants les uns que les autres : poils d’animaux, résidus d’implants mammaires ou sécrétions de castor.

Nous consommons sans le savoir des dizaines d’ingrédients qui sont loin d’être appétissants, même pour les gourmands.

 L’arsenic est présent dans la bière, le riz, les céréales, le poisson ou le café, en quantité infime ce qui signifie qu’il ne serait pas dangereux pour la santé. Toutefois, le Danemark a émis des recommandations visant à restreindre la consommation de riz, notamment chez les plus jeunes.
Moins effrayant et plus surprenant, le castoréum est une sécrétion huileuse issue des glandes anales du castor qui est souvent utilisée comme arôme naturel pour parfumer les glaces à la vanille et dans une moindre mesure, les glaces à la framboise et à la fraise.
Poils d’animaux et scarabées
Sous son nom savant, la « L-cystéine » ne vous dit probablement pas grand-chose et pourtant, il s’agit tout simplement de nos cheveux ! Cet acide aminé est extrait des fibres capillaires humaines, dont les stocks sont principalement issus de Chine. Cet ingrédient constitue un excellent conservateur et on le retrouve les produits industriels tels le pain, le poulet ou le canard.
Toujours dans le domaine capillaire, les poils de rongeurs sont également présents dans nos préparations culinaires. À l’origine non-intentionnel, cet ajout est aujourd’hui validé par l’association américaine de régulation de la qualité des aliments, qui tolère par exemple la présence de 22 poils pour 100 g de cannelle.
La vessie de poisson est utilisée pour produire la célèbre Guinness, tandis que de l’huile de silicone utilisée pour fabriquer des implants mammaires se retrouve également dans les nuggets du McDonald’s. Sachez enfin que le colorant rouge E120 est issu de carapace d’insecte comme le scarabée.
P.C.

Commentaires

  • Bonjour,
    Conclure qu'il y aurait des résidus d'implants mammaires dans les nuggets MacDo alors qu'il s'agit de traces d'huile de silicone est, à tout le moins, un raccourci qui discrédite votre article.
    Si je trouve des traces de latex dans mes chaussures, puis-je affirmer que mes chaussures auraient été fabriquées avec des préservatifs ?
    Pas très sérieux tout ça ...

Les commentaires sont fermés.