Pin it!

Trous et boue au parking

Check-info.jpgLe parking de la place de Wallonie scandalise les riverains.

«L’AUTRE JOUR, JE ME SUIS GARÉ LÀ ET JE ME SUIS TORDU LA CHEVILLE»
«ILS VIENNENT, ILS REBOUCHENT TROIS TROUS ET PUIS ILS REPARTENT...»

 


Ce parking se situe juste à côté de la place des Wallons à Fontaine-l’Évêque. C’est le seul qui permet de se garer vraiment dans le centre. Le problème ? Il est rempli de trous et après la pluie, c’est de la boue. Les riverains dénoncent !

Il vaut mieux conduire prudemment lorsqu’on s’aventure dans le parking qui se trouve juste à côté de la place des Wallons à Fontaine-l’Évêque, derrière le restaurant Don Bosco. Le terrain, de plusieurs dizaines de mètres est un parking communal. Pourtant, il est rempli de trous, de bosses et avec la pluie de ces derniers jours, c’est un véritable bourbier. «Le parking derrière le restaurant Don Bosco... est-ce un parking ou une piscine ?!», s’interroge en plaisantant une riveraine.

D’ailleurs, à première vue, on pourrait croire qu’il s’agit là d’un terrain vague squatté par les voitures. Mais non, des panneaux bleus signalent bien qu’il s’agit là d’un parking. Il y a même des «emplacements» réservés pour les taxis et les personnes handicapées... sans aucun marquage au sol pourtant. Le parking est adjacent à la place principale. Et son état interpelle les commerçants de la place. «Je n’ai jamais vu nulle part ailleurs un centre-ville qui dispose d’un tel parking. On est sur l’une des places les plus importantes de l’entité et c’est tout ce que l’on a pour se stationner», dénonce ce pharmacien. Et il parle même de dangerosité. «L’autre jour, je me suis garé là et je me suis tordu la cheville en descendant de voiture. Alors imaginez un peu pour les personnes âgées... Ce n’est pas normal !».

Plusieurs commerçants ont d’ailleurs interpellé les autorités communales à ce propos il y a plus d’un mois. «Ce n’est pas de la mauvaise volonté de leur part je pense. Ils m’ont expliqué que le problème, c’est que ce terrain est morcelé entre plusieurs propriétaires. Et donc chacun se renvoie un peu la balle», explique-t-il. Pourtant, des réparations sont entreprises de temps en temps. «Ils viennent, ils rebouchent 3 trous et puis ils re partent... ça ne sert à rien, c’est immédiatement détruit. Ils font les choses à moitié. Pour ça, autant ne rien faire ! Est-ce que je vends des demi-aspirines, moi ? Non !», nous dit-il encore.

En attendant, comme nous le fait remarquer ce pharmacien, cette place bénéficie de beaucoup de services. Il y a tout d’abord le commissariat de police. Il y a également une boulangerie, la pharmacie, deux cafés, un restaurant... «Et puis quand c’est jour de marché, toute la place est encombrée et donc les gens qui viennent s’y balader sont obligés de se garer là. Il y a le terrain de football un peu plus bas mais il faut connaître...», nous précise-t- il.
«En hiver, c’est de la boue et en été c’est de la poussière ! Un véritable terrain vague», conclut-il.

Unknown.jpg
Les trous et la flaques d’eau sont légion sur ce parking en plein centre. Photo H.V.

Les commentaires sont fermés.