Pin it!

Les enfants ont quitté le centre du «Ricochet»

LogoLaNouvelleGazette.jpgVendredi passé, l’ASBL le Ricochet de Fontaine-l’Évêque, qui accueillait 53 enfants atteints de différents handicaps, a fermé ses portes. Ou du moins, ses pensionnaires en sont partis. Car la direction ne compte pas se laisser inexister si facilement.


«Techniquement, l’ASBL est toujours debout», explique son responsable, Pierre Hannard. «Nous voulons continuer à exister légalement pour recevoir les sommes encore dues par l’Aide à la Jeunesse, payer notre personnel, et puis surtout pour finir notre travail de fond par rapport aux enfants que nous hébergions et leurs familles.»

1.80.jpg

Pour rappel, c’est faute de subventions suffisantes que le centre a dû fermer. L’ASBL dépendait de trois départements ministériels de la Région, du fédéral et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En décembre dernier, un accord était intervenu prévoyant un financement de 170 euros par jour, une subvention ensuite réduite de deux tiers, ce qui, avait expliqué son directeur, hypothéquait gravement l’avenir de l’institution menacée de fermeture dès fin mai. l

Les commentaires sont fermés.