Pin it!

Contrôles de Police

police.jpgUne  quarantaine  de  personnes ont été contrôlées, dans  le  cadre  d’une  grande opération de  sécurité menée  ce jeudi  sur  Courcelles  et  Fontaine-l’Evêque.  L’opération Storm a mobilisé une vingtaine de  policiers,  qui  ont  circulé dans les rues jusqu’à 23 heures.


L’opération  s’est  déroulée  en deux  phases :  plusieurs contrôles  ont  été  menés  dans les  points  critiques  de  la  zone de police des Trieux.


Ces  points  contrôlés,  les équipes  se  sont  réparties  par secteurs  sur  Courcelles  et  Fontaine-l’Evêque,  avec  une  surveillance  particulière  des  commerces  et des  cimetières.
La  seconde phase  s’est déroulée de  façon  identique. Pour  Fontaine-l’Evêque,  plusieurs  points  noirs  avaient  été ciblés  par  les  policiers  de  la zone  des  Trieux :  la  cité  de Leernes, celle des Oiseaux, mais également  l’Espace  Nicolas,  le terrain  de  foot.  Passages  également  organisés  du  côté  de  la place  Orban,  de  la  place  Destrée  et de  la  cité des Trois Bonniers.  Autant  de  points  connus pour  d’éventuels  trafics  de stup, notamment.
Pas  de  surprise  pour  Courcelles,  ce  sont  également  des lieux  bien  connus  qui  ont  attiré  la vigilance des policiers. On retrouve  ainsi  la  place  Roosevelt,  la  Cité  Penfao,  la  cité  Renard,  la  cité Daxhelet,  les  cités de  Trazegnies.  Les  policiers  ont également  contrôlé  les  abords du  terrain de  football  et  la  cité Guernica.

DEUX  PERSONNES  ARRÊTÉES

Durant  l’opération  Storm,  plusieurs  procès-verbaux  judiciaires  ont  été  rédigés  pour  détention de  stupéfiants,  recel de plaques,  signalement  BNG,  ordonnance de  capture  et  révocation  du  Tribunal  d’Application des Peines,  le TAP
Au  total,  deux  personnes  ont été arrêtées et écrouées : une de ces  personnes  est  partie  à  Jamioulx, l’autre a reçu son billet d’écrou à  la prison de Nivelles.
Plusieurs  procès-verbaux  ont été  rédigés  également :  cette fois-ci,  pour  des infractions  de roulage.  deux  véhicules  ont d’ailleurs  été  saisis pour défaut d’assurance.


Les  policiers  ont  pu  mener leurs  opérations  sans  que  cela ne  génère  le moindre  incident.

B.BT.

photo.JPG

Photo:F.VANHOVE

Commentaires

  • seulement 2 arrestation ? c'est vraiment très pauvre ... quand je vois ici sur la place des gaulx a fontaine l'évêque le nombre de voiture qui s'échange...

Les commentaires sont fermés.