Pin it!

5X2 places pour le théâtre

1.jpgLa jeune compagnie « Aux trois coups » présente ces deux prochains week-ends son troisième spectacle, « De si tendres liens », signé Loleh Bellon, à la Bouteillerie, boulevard du Nord, à Fontaine-l’Evêque. La troupe, portée sur les fonts baptismaux en 2012, est née de l’association de Frédéric Genovese, Marie-Françoise Favay, Mario Uvier et Melissa Milioto. Elle a pris ses quartiers dans une partie de brasserie reconvertie en lieu convivial et salle de spectacle.


Après avoir mis en scène Pierre Palmade (« Ils s’aiment », écrit avec Muriel Robin, et « Pièce montée »), les artistes entament donc 2013 avec un bijou de tendresse, d’émotion et d’humour.


« De si tendres liens » évoque les relations entre une mère et sa fille, décrites par « une brodeuse
qui savait suivre le fil de l’instant », comme l’a écrit une journaliste du Monde après le décès de Loleh Bellon.
La mise en scène est signée Marie-Françoise Favay, qui est une des interprètes de la pièce, aux côtés
de Norma Bozzolan et Jean-François Collignon.


La troupe continuera la saison en avril avec « L’enseigneur », le grand succès de l’auteur namurois (mais également enseignant) Jean-Pierre Dopagne. Une histoire cruelle, féroce, haletante et drôle aussi, à découvrir absolument.
Fin mai, place à Louis Calaferte et sa pièce à deux voix, « Les veufs », mise en scène et interprétée par Gérard Duquet, aux côtés de Marie-Françoise Favay.

« De si tendres liens » sera joué ces vendredi, samedi et dimanche prochains, ainsi que les 1, 2 et 3 février. Représentations à 20h30 les vendredis et samedis, à 16 heures les dimanches.

Infos et réservations : 0485/99 15 30 ou auxtroiscoups@gmail.com. Possibilité de restauration sur place
avant le spectacle.

> GAGNEZ 5 X 2 PLACES: envie d’aller voir «De si tendres liens»? La compagnie vous offre 5 X 2 places.
Pour participer c’est facile: il vous suffit d’envoyer rapidement vos coordonnées à l’adresse
autroiscoups@gmail.com. Les gagnants seront avertis par mail.

Logo_Aux 3 coups.jpg

 



Les commentaires sont fermés.