Pin it!

Le PS retrouve la majorité, le MR chute

bivort.jpgC’est l’événement de la soirée électorale. L’éclatement du groupe Vous + et la création à l’arraché d’une formation MR-cdH a accéléré la chute des Libéraux à Fontaine-l’Évêque.

Et le PS en sort vainqueur.

Voici quelques mois, les partenaires du groupe Vous+ ont décidé de se séparer. Cette scission a provoqué la chute du bourgmestre sortant qui réalise pourtant un score personnel honorable: 1.336 voix. Le nouveau maïeur, Noël Van Kerckhoven, a convaincu 1.788 électeurs. Le socialiste permet donc à sa formation de retrouver la majorité. “ Il est clair que la scission de la formation libérale a mis de l’eau à notre moulin. Mais nous avons remarqué que les Fontainois se sont retrouvés face à une administration qu’ils ne comprenaient plus. Il faut dire que les querelles de l’ex-majorité ont provoqué le blocage de nombreux dossiers. À un certain moment, nous avions le sentiment que le Collège était paralysé. ”

Et par rapport à la fameuse épine du CPAS. “ Nous sommes face à un problème sérieux que nous devons régler au plus vite. Il faut absolument crever l’abcès au plus vite car il y a des bénéficiaires qui sont injustement pénalisés. ”

Hier dans la soirée, Philippe Seghin est venu féliciter le nouveau bourgmestreSans-titre.jpg

Ph. Seghin, le maïeur sortant, N. Van Kerckhoven, le nouvel élu.

“ Il est temps de relancer Fontaine”

Dimanche soir, le bourgmestre sortant, Philippe Seghin (MR), s’est montré bon joueur en allant féliciter Noël Van Kerckhoven (PS).
À Fontaine-l’Évêque, le parti socialiste a réussi le pari de renverser la vapeur en retrouvant la majorité, au détriment du mouvement libéral. Place maintenant au travail.
“ Mon premier chantier visera à offrir de la meilleure manière un cadre de vie aux Fontainois ”, nous confie le gagnant des élections, Noël Van Kerckhoven. “ Comment voulez-vous convaincre tout le monde de respecter l’espace public si ce dernier ne fait pas l’objet d’un suivi et d’un entretien réguliers. ”
Bonne idée. Mais concrètement, comment va-t-il s’y prendre? “ En premier lieu, il convient d’effectuer un état des lieux pour déterminer les priorités. ”
Parallèlement au cadre de vie, le futur maïeur attache une importance toute particulière à optimiser ses services. “Et je pense tout spécialement au CPAS souffre de dysfonctionnements.” On sait que le service a été troublé par un conflit entre le personnel et la secrétaire.


Et le temps presse. À la fin du mois d’octobre, la secrétaire remplaçante termine sa mission. Il faudra alors trouver la parade.

L'opposition (Vous+ - MR - cDH) sera, plus que probablement, très vigilante...

La suite dans votre Nouvelle Gazette de ce mardi 16 octobre 2012.

Les commentaires sont fermés.