Pin it!

Infrastructures scolaires

ecole.jpgW.-C. sales à l’école: les parents excédés
“ Mon fils n’ose plus y aller et se soulage dans son pantalon ”.


Une maman dénonce:
“ Lorsque j’étais élève dans cette école, les toilettes étaient déjà dans cet état ”.

Sur 14 WC, à peine trois sont opérationnels.


Nous sommes à l’école Berteaux, à Leernes (Fontaine-l’évêque). L’établissement accueille environ 175 élèves, de la 1re maternelle à la 6e primaire. Une petite école de village qui, de l’extérieur, présente bien. Pourtant, à écouter les parents à la sortie des classes, on déchante. C’est que les sanitaires posent question. “ Nous avons décidé de lancer une pétition car cela ne peut plus durer ”, lancent les parents, collégialement. “ Oooh, nous avons déjà interpellé l’administration à maintes reprises, sans succès. ”

L’établissement compte 14 toilettes réparties dans deux locaux distincts. Le premier est condamné. Le second compte à peine trois cabinets opérationnels. Et encore, l’un est dépourvu de porte. Le papier toilette, lui, est inexistant. Une maman témoigne: “ Mon fils n’ose plus aller à la toilette durant la journée. Regardez, je le récupère avec son pantalon souillé. Certaines petites filles ont des problèmes de cystite. ” Les parents ajoutent: “ Cela dit, nous tenons à préciser que nous ne formulons aucun reproche à la direction et au corps enseignant. Au contraire, c’est précisément pour les instituteurs que nous inscrivons nos enfants ici. Ils abattent un travail fantastique ”.
Pour les infrastructures, il y a du boulot. On pense aussi au bâtiment des classes maternelles. “ Ah, merveilleux, de nouveaux châssis ont été installés, même si on peut s’interroger sur la pertinence d’opter pour le bois plutôt que le PVC ”, souligne un papa. “Mais le plus surprenant, c’est d’observer qu’on a placé ces nouveaux châssis sur des murs complètement envahis par l’humidité. Cela paraît fort inquiétant. ” Du côté de l’administration, l’échevin de l’Enseignement et des Travaux, Philippe Gustot (Vous!), nuance: “ L’un des deux blocs de WC avait été rénové: nouvelles lunettes et portes. Malheureusement, après quelques jours à peine, quelques enfants avaient tout cassé. Alors naturellement, je ne peux pas pénaliser tous les élèves mais il nous faut le temps de réparer.

Ici, les portes et les planches ont été commandées. ”

1.jpg

Les commentaires sont fermés.