Pin it!

Scène sur Sambre

Scène-sur-Sambre.jpgABBAYE D’AULNE

VALLÉE DE LA SAMBRE

La vallée de la Sambre se révèle propice aux promenades champêtres particulièrement verdoyante et vallonnée.
Au détour des méandres de la Sambre se déploient de paisibles localités; Thuin, petite citée médiévale aux jardins suspendus, se distingue par son beffroi, ses rues pavées et ses jolies maisons anciennes.
A une enjambée de Thuin, au coeur de Ragnies, un des plus beaux villages de Wallonie, se distillent des alcools de fruits, parmi lesquels, la fameuse  » Eau de Villée « .
A quelques kilomètres de là, Lobbes présente la collégiale de saint Usmer, seul édifice carolingien en Belgique.

L’ABBAYE D’AULNE

L’abbaye d’Aulne est une abbaye cistercienne qui a son origine dans le monastère bénédictin fondé par saint Landelin en 657. Aulne se trouve sur les bords de la Sambre à Gozée en Belgique. Landelies tirerait son nom du brigand Morosus qui changea son nom en « Landelin » une fois repenti. Landelin est à l’origine de la fondation des abbayes de Lobbes et Aulne, sur la Sambre, ainsi que de l’abbaye de Crespin (Valenciennes). Aujourd’hui, les impressionnantes ruines de l’abbaye d’Aulne figurent au Patrimoine majeur de Wallonie et abritent  la brasserie du Val de Sambre.
En 1147, le prince-évêque de Liège, Henri II de Leyen, offre Aulne à saint Bernard, abbé de Clairvaux. L’abbaye d’Aulne devient cistercienne et connaît une prospérité sans précédent dans son histoire, notamment grâce aux interventions du prince-évêque de Liège Hugues de Pierrepont, qui contribue fortement à la prospérité matérielle et spirituelle de l’abbaye, dont les privilèges s’accroissent considérablement à cette époque. C’est une des abbayes les plus puissantes de la Principauté de Liège.

Le XVe siècle est une siècle noir. À plusieurs reprises, les moines doivent fuir pour se protéger des affrontements entre Liégeois et troupes des ducs de Bourgogne. L’abbaye subit à chaque fois des dégâts considérables.
Le XVIIIe siècle est le siècle d’or de l’abbaye d’Aulne. Les excellentes finances de l’abbaye permettent sa somptueuse rénovation par l’abbé Barthélemy Louant.

En 1794, l’abbaye est détruite par les révolutionnaires français. Le général Charbonnier fait bouter le feu : l’abbaye et sa magnifique bibliothèque partent en fumée ainsi que les quelques 50 000 volumes que contient cette dernière.
Les moines rachètent ensuite l’abbaye et font transformer en maison de repos le corps de logis précédemment réservé à l’abbé (la partie ayant le mieux résisté aux destructions).
En 1875, une église est construite à l’emplacement de l’ancienne entrée de l’abbaye. D’abord à l’usage de la maison de repos, elle devient ensuite l’église paroissiale du village d’Aulne.
En 2006, grâce aux fonds européens et à la Région wallonne, d’importants aménagements touristiques sont entamés.
En 2010, la région Wallonne achète le site entier et projette de le restaurer.

559236_501861396494452_1913167507_n.jpg

VILLE DE THUIN

Thuin.jpg

En Bord de France, Thuin, capitale de la Thudinie, semble s’être hissée sur un éperon rocheux au confluent de la Sambre et de la Biesmelle. Ville au riche passé, elle fut mentionnée pour la première fois en 866 sous la forme « Tudinio » dans un relevé des biens de l’abbaye de Lobbes. En 888, elle fut cédée à la principauté de Liège jusqu’à la Révolution, soit pendant plus de neuf siècles.
En 972, Notger, le Prince-Évêque, la fit fortifier d’une première muraille en pierre. Au 12e siècle, l’augmentation de la population força la construction d’une seconde enceinte élargissant la première.

Enfin ,au 15e siècle, une troisième enceinte sera développée.
Ville enchanteresse aux multiples facettes: Ville-Haute agrippée aux rochers et toujours aux aguets opposée au calme des péniches s’offrant un instant au regard des passants avant de s’engager vers d’autres contrées, telle est Thuin.

La Ville-Haute, et en particulier la Grand’Rue, rassemble la plupart des anciennes demeures du 17e siècle: les refuges d’Aulne et de Lobbes, les hôtels de Bury et des Brogniez, le refuge des moniales de la Thure, le Collège des Oratoriens…, mais aussi le Beffroi, tour collégiale de Sainte Marie et Saint Théodard, détruite au début du 19e siècle pour créer la place du Chapitre; le Spantole, vieille bombarde d’origine française chère aux Thudiniens et les jardins suspendus s’étendant à flancs de coteaux jusque la vallée de la Biesmelle. Aux abords de la ville, l’Ermitage, le Chant des Oiseaux (mail aux arbres plus que centenaires), le bois du Grand Bon Dieu aux allées bordées de hêtres anciens, les charmilles séculaires du jardin du Berceau entre lesquelles, depuis le 17e siècle, les archers s’exercent à leur art…

La Ville-Basse et son église construite dès le haut Moyen Age par les moines de Lobbes alors propriétaires de tout le site de Thuin. Petite au départ, elle s’agrandit successivement au 12e et au 16e siècles où elle prend son aspect actuel. Le charme pittoresque du quartier du Foussin avec ses ruelles étroites et ses bateliers,dernière commune  »libre », nommant son Mayeur.

VILLE DE FONTAINE – L’ÉVÊQUE

Fontaine-leveque-PANO-.jpg

Située à la limite du Pays Noir, du Centre et de la Thudinie, Fontaine-l’Évêque, avec une superficie de 1.144 hectares et une altitude de plus ou moins 100 mètres, est bâtie sur un terrain houiller faisant partie du vaste bassin franco-belgo-allemand. Par là, elle a participé depuis près de l50 ans, à l’industrialisation du pays. La commune est bornée au Nord par Forchies-la-Marche, au Nord-Est par Souvret, à l’Est par Goutroux, au Sud-Est par Landelies, au Sud par Leernes et à l’Ouest par Anderlues. Notons que Piéton et Monceau qui n’ont pas de frontière avec Fontaine, se trouvent cependant à quelques centaines de mètre de la limite de celle-ci. Fontaine-l’Évêque est arrosée par l’Ernelle, venant de Forchies ; cette rivière descend en direction Nord-Sud jusqu’à la voie ferrée Fontaine-Piéton; de là, elle prend la direction Ouest-Est, traverse le domaine du château et se dirige vers Goutroux; sa longueur sur notre territoire est de 4150 mètres. Les affluents de l’Ernelle sur notre territoire sont :

- le ruisseau de la Charbonnière qui longe le bois du même nom
- le ruisseau du bois qui s’échappe de celui-ci et rejoint l’Ernelle avant Goutroux
- les ruisseaux de Blanche Maison et de Belle Fontaine qui se réunissent avant d’atteindre l’Ernelle
- la Babelonne qui prend sa source sous le terril numéro 1, traverse la Queue du Vivier, le vieux cimetière (ce qui lui a valu le surnom de « ruisseau à la tête de mort »), s’engouffre dans l’égout de la rue d’Assaut, passe sous la Grand-rue, traverse le domaine du château et rejoint l’Ernelle à la sortie de ce domaine, face à l’avenue des Déportés ;
- le ruisseau de Beaulieusart, qui à son début, fait la limite entre Fontaine et Leernes, passe au Paradis, traverse la route de Charleroi et rejoint l’Ernelle.

Trois sources importantes alimentent Fontaine en eau potable : le captage de la côte du Berger et celui de la Belle Fontaine exclusivement réservés aux habitants de la ville ; la troisième source, celle de l’Ermitage a été captée et refoulée dans un château d’eau situé à la limite de Fontaine et d’Anderlues ; elle fournit de l’eau aux communes de Fontaine, Leernes, Landelies, Goutroux et Monceau, groupées en Intercommunale.

Bien que située en zone industrielle, notre ville profite d’une saine atmosphère. La prédominance des vents d’Ouest nous apporte un air pur venant des campagnes de Lobbes et d’Anderlues ; lorsque le vent est à l’Est , le bois de la Charbonnière, prolongé par celui de Monceau, forme un , écran protecteur qui filtre l’air et nous protège des poussières du Pays Noir.

Malgré la disparition, depuis la guerre, de nombreuses sociétés locales, un certain nombre de loisirs et de divertissements sont encore offerts à la population.

Pour les jeunes, existent : pendant les grandes vacances, une plaine de jeux sérieusement équipée ; durant toute l’année, une Maison communale de la ]eunesse et des Loisirs ainsi qu’une salle de gymnastique. A cela, il faut ajouter des sociétés sportives : football, basket, pelote, tennis, ping-pong, billard. Dans le domaine artistique, ne restent que l’Accordéonist’Club Fontainois et le Cerde dramatique socialiste. Quatre sociétés carnavalesques, trois de gilles et une de chinels, forment le folklore fontainois (dans lequel il y a lieu de signaler les quatre géants locaux dont la garde d’honneur est assurée par les enfants des écoles communales et libres). Enfin, une salle des fêtes, trois cinémas et quelques salles de danse donnent à la population des loisirs commercialisés.

ScèneSurSambre.jpg


Scène sur Sambre 2012 : l’affiche


De nouveaux noms viennent s’ajouter à l’affiche du 2e festival Scène sur Sambre, qui aura lieu les 31 août et 1er septembre à l’Abbaye d’Aulne. Il s’agit de Quentin Mosimann, qui sera en dj set dès le vendredi 31 à minuit (et qui présentera son tube de l’été “ Je suis dj ”), ainsi que Marlon Roudette. Ancien leader du groupe Mattafix, il cartonne actuellement avec son titre “ New age ”. Rappelons encore que d’autres vedettes se produiront sur la scène flottante. Parmi elles, Gérald De Palmas, Axelle Red, Joshua, Perry Rose, et on en passe. «

La dernière tête d’affiche du festival vient d'être dévoilée. Le groupe mythique Texas se produira le samedi 1er septembre sur la scène flottante. Ce sera l’unique date en Wallonie du groupe Ecossais qui effectue une tournée Européenne cet été. Texas et sa chanteuse Sharleen Spitieri ont vendu 20 millions d’albums. Egalement à l’affiche de cette 2ème édition : Gérald De Palmas, Axelle Red, Joshua, Inna Modja, Quentin Mosi- mann, Rover, Vegas, mais encore TEXAS, Orelsan, Marlon Roudet- te, Perry Rose, Ycare, Intergalactic Lovers, Kill the Young. Un festival off “ Bistr’off “ s’ouvre également avec 21 groupes Made in Belgium le samedi 1er septembre de 13h à 17h. Infos et tickets au 070/222 007 ou www.070.be. «

Horaires:

Ven. 31 Aout
16h00 Grande Scène « VEGAS »+
17h00 Grande Scène « ROVER »+
18h15 Grande Scène « INNA MODJA »+
19h30 Grande Scène « JOSHUA »+
21h00 Grande Scène « GERALD DE PALMAS »+
22h40 Grande Scène « AXELLE RED »+
23h59 Grande Scène « QUENTIN MOSIMANN »+

Sam. 01 Septembre
13h00 Yop Boat « LA FAMILLE BOTWIN »+
13h00 L'Auberge « EVERPLAY »+
13h00 Le Bois Joli « PLEADGE »+
13h30 Terrasse du mini-golf « CASANOE »+
13h30 Cave de l'abbaye « EL CADZI »+
13h30 Chez Leblon « LES LU 7 »+
13h30 La Guinguette « OVER ME »+
14h00 L'Auberge « LES MÂLES PROPRES »+
14h00 Yop Boat « SUPER CLUB »+
14h00 Le Bois Joli « INNER WAVES »+
14h30 Chez Leblon « HOLLOGRAMS »+
14h30 Cave de l'abbaye « TOM WHITE SHOES »+
14h30 Terrasse d mini-golf « LES ANGES GARDIENS »+
14h30 La Guinguette « BELLY BUTTON »+
15h00 L'Auberge « INC.OGNITO »+
15h00 Yop Boat « LES STITCHEUX »+
15h00 Le Bois Joli « CRUMBLE PISTOO’S »+
15h30 La Terrasse du mini-golf « MATT ET MOI »+
15h30 La Guinguette « AERO »+
15h30 Cave de l'abbaye « MATHILDE RENAULT »+
15h30 Chez Leblon « MISTER MUFFIN »+
16h00 Grande Scène « KILL THE YOUNG »+
17h00 Grande Scène « INTERGALACTIC LOVERS »+
18h15 Grande Scène « PERRY ROSE »+
19h30 Grande Scène « YCARE »+
21h00 Grande Scène « MARLON ROUDETTE »+
22h30 Grande Scène « ORELSAN »+
24h15 Grande Scène « TEXAS »+

Prix des tickets:

Prévente:

  • Ticket 1 jour: 25 euros
  • Pass 2 jours: 40 euros
  • Gratuit pour les moins de 12 ans (sur présentation de la carte d’identité à l’entrée)

Sur place:

  • Ticket 1 jour: 30 euros
  • Pass 2 jours: 45 euros
  • Gratuit pour les moins de 12 ans (sur présentation de la carte d’identité à l’entrée)
     


Pour toute information quant à votre réservation : 070/22.20.07
ASBL IDÉE FIXE
76, Avenue Brugmann
1190 Bruxelles


Tel : 02/346.93.93


Fax : 02/345.51.45

Mail : 
info@ideefixe.be
 

Merci à http://www.ideefixe.be/scenesursambre/news/

Les commentaires sont fermés.