Pin it!

Au conseil communal à propos du CPAS...

stylo-plume.jpgMonsieur Michele Bagnoli, Président a.i. du CPAS, va signaler qu'il met fin à son intérim. Il s'était engagé pour une courte durée et à faire le maximum dans l'intérêt du CPAS et des bénéficiaires.

Nous, membres du collège ne comprenons pas l'intervention du bourgmestre au conseil communal, qui désavoue publiquement le président a.i. après avoir déjà annoncé intempestivement il y a quelques mois la démission du précédent président.

Cette façon de faire rend très difficile la gestion du CPAS alors que le président a.i. avait accepté d'assumer un intérim difficile, et ceci au moment où tout se met en place pour tenter de trouver une solution au conflit. Quel que soit le nouveau président, nous nous engageons à lui apporter notre soutien a la condition qu'il agisse exclusivement pour le bien du  CPAS. Nous pensons que la venue éventuelle d'un commissaire spécial ne pourra qu'être bénéfique vu que certains veulent politiser le dossier.

Nous ferons tout pour que le CPAS retrouve un climat serein.

MM Philippe Gustot, Emmanuel Corriat, Michele Siciliano, Alain Turchet,

Echevins.

Photos Vous+-25.JPG

 


Commentaires

  • Comment est-il possible d'être élu par des citoyens théoriquement pour défendre leurs intérêts et agir en réalité pour compromettre l'efficacité d'un service aussi important à Fontaine.
    Mais ce n'est que la partie visible de l'iceberg, j'espère qu'il y aura une prise de conscience massive.

  • Peut-on sonner la fin de la récréation? Il ne s'agit que de dispute d'enfant qui veulent tous avoir le même jouet.......Encore un belle exemple de maturité donné par des élus

  • Et la population avec ses problèmes et ses attentes, et les allocataires sociaux du CPAS, qu'en fait-on ?
    On ne voit que des querelles... Où sont donc passés les engagés désintéressés ? Pauvre commune et pauvre CPAS...

Les commentaires sont fermés.