Actualité

  • Pin it!

    Scandale à Leernes: ils détruisent une ferme du 18e sans permis!

    Cette magnifique ferme en carré trônait fièrement à Leernes depuis 1708. - Google Street View

    Ce lundi, les Leernois découvraient, les yeux médusés, le sort réservé à une ferme du 18ème siècle, située rue Verdaille. Alors qu’elle devait connaître quelques transformations pour être remise au goût du jour, les propriétaires ont jugé bon de tout simplement… la démolir. Une décision que le bourgmestre Gianni Galluzzo et le fonctionnaire délégué de la Région wallonne, Raphaël Stokis, ne comptent pas laisser passer.

    Lire la suite

  • Pin it!

    Une balle en pleine tête

    Deux Roumains ont été véritablement exécutés au bord d’un étang, dans la région de Charleroi 

     
    La zone de police des Trieux a effectué une macabre découverte dans la nuit de jeudi à vendredi : deux hommes exécutés au bord d’un étang. Deux ressortissants roumains dont l’identité a été confirmée, même s’ils ne portaient pas de papier sur eux. Comment un tel drame a-t-il pu se dérouler dans un lieu isolé, loin des habitations ? Les circonstances restent floues.
     
    .../...

    Lire la suite

  • Pin it!

    Les cimetières enherbés, ça énerve...

    Pourtant, les ouvriers communaux ne cessent de se démener.

    Ce n’est hélas pas nouveau, depuis l’interdiction du glyphosate. Mais les habitués du cimetière de Fontaine-l’Evêque ont quand même été effrayés, littéralement, par l’envahissement herbeux subi ici : des plantes à profusion, « on ne sait même plus parcourir les allées », se désole-t-on. Pourtant, les ouvriers s’attellent au nettoyage, comme on a pu le constater sur place. Mais ce sont là des travaux de Sisyphe…  

    Il suffit de quelques photos pour que la toile s’enflamme. Cette fois-ci, ce sont des images du cimetière de Fontaine-l’Evêque qui font parler d’elles. On y voit les allées du cimetière complètement envahies par des herbes, des « cruaux », comme l’on dit. « Du jamais vu ! », « c’est scandaleux », entend-on d’un côté, à charge. Du côté de la défense, certains rappellent que les ouvriers chargés de l’entretien des cimetières de l’entité ne peuvent être partout en même temps…

    B.BT - Suite dans La Nouvelle Gazette du jour ...
     
    Sur Facebook:
    Ville de Fontaine-l'Evêque

    Le Collège de Fontaine-l’Evêque souhaite faire le point et répondre aux interpellations citoyennes concernant l’entretien de nos cimetières. La conservation et l’embellissement de nos espaces de recueillement est et restera une priorité !
    Etant donné l’interdiction pour les communes, depuis quelques années, de recourir aux produits phytosanitaires (communes « zéro-pesticide ») ce qui pose particulièrement problème en Wallonie (et ailleurs en Europe) dans le cas des cimetières de type minéral (graviers gris), la Ville de Fontaine l’Evêque a pris un certain nombre de dispositions.
    A court terme, le Collège communal renforce l’équipe du service Environnement lors des périodes plus problématiques (juste après le printemps et l’été), en recrutant 3 contractuels complémentaires et en ayant recours à 4 travailleurs sous contrat « article 60 » et « ALE ». Ces 7 agents travaillent d’arrache-pied depuis début juin pour nettoyer les allées. Le travail s’est d’abord concentré en juin et juillet sur le cimetière de Leernes et a été entamé, depuis mi-juillet, sur les cimetières de Fontaine et de Forchies. Les photos parlent d’elles-mêmes : un travail conséquent a déjà été réalisé. Même si c’est aussi un travail « sans fin ». Nous tenons à remercier les travailleurs qui y contribuent chaque jour, malgré les conditions météorologiques difficiles et changeantes.
    A plus long terme, outre les formations prévues pour le personnel communal (techniques alternatives de désherbage), le Collège souhaite repenser les aménagements de ses cimetières et s’inscrire dans une dynamique nouvelle de végétalisation des allées et de «verdissement » (parcelles de gazon) de nos lieux de recueillement. Une expérimentation d’aménagement alternatif, subsidiée par la Région wallonne, sera lancée prochainement.
    Nous rappelons que, si les actions de la commune seront renforcées comme il se doit au niveau des allées; l’entretien des tombes incombe, quant à lui, aux familles des défunts.

  • Pin it!

    Une remorque de camion projetée contre un atelier

    La rue du Repos pourrait être bien nommée, à Fontaine-l’Evêque. C’est ici que l’on retrouve, notamment, le cimetière de l’entité. Sauf que, en face, on retrouve également des entrepôts, des ateliers de peinture en bâtiment.

    PAR B.BT 

    ---> SUITE

  • Pin it!

    Des espaces verts enfin sans pesticides pour le 1er juin 2019

    Les citoyens doivent s’habituer à cette nouvelle gestion. - Photo Ch.H.

    En juin 2014, l’interdiction de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques dans les espaces publics est entrée en vigueur. Les communes wallonnes devaient alors se préparer à passer au «zéro phyto» pour le 1er juin 2019. Certaines de nos communes n’ont pas tardé, d’autres ont pris leur temps, mais globalement, notre région s’est déjà débarrassée des pesticides…Petit tour d’horizon. 

    Pour Fontaine-l’Evêque. «Cela fait plus de 3 ans que notre commune est «zéro phyto», explique Gianni Galluzo, bourgmestre de la commune. «Mais encore aujourd’hui, nous essayons de trouver la solution idéale, la transition n’est pas évidente. La nature reprend ses droits, évidemment et nos hommes ont du mal à suivre. Les citoyens ont encore des difficultés à cohabiter avec cette nouvelle façon de faire mais il ne faut pas oublier que ce sont eux qui doivent désherber les devantures de leurs maisons et les familles qui doivent entretenir les alentours des tombes. La commune s’occupe des allées. D’ailleurs, nous allons commencer à engazonner certains cimetières. Celui de Leernes va rentrer en phase de test.»

    La Nouvelle Gazette - M.PZA, M.RO, ET B.BT.

    Plus d'infos: SudInfo

     

  • Pin it!

    Débat électoral

  • Pin it!

    Le Petit Futé ; 20 ans après

    Un guide «Petit Futé» sur Charleroi: le premier depuis 20 ans!

    Bernard Dubrulle, Leernois et fier de l'être, peut se targuer d'être le concepteur de ce tout nouveau guide touristique, culturel, folklorique et gastronomique, qui englobe les 29 communes qui constituent la nouvelle entité "Charleroi Métropole".

     

    .../...

    Lire la suite

  • Pin it!

    Il la menace chez elle en pleine nuit avec une hache

    La scène se déroule rue du Grand Pachy, à Leernes, dans l’entité de Fontaine l’Évêque. Il est environ minuit, entre dimanche et lundi, quand un individu, muni d’une échelle, pénètre dans la chambre d’une dame âgée de 76 ans.

    L’habitation de celle-ci, isolée au bout d’un petit sentier et en retrait des autres maisons, n’échappe malheureusement pas à un malfrat.

    « Il a tapé sur la vitre avec sa hache avant de menacer la victime, surprise dans son sommeil », rapporte le parquet de Charleroi. On ne sait pas, par contre, si l’homme a directement pris la fuite ou s’il a eu le temps de dérober quelque chose à la pauvre dame.

    Publié le Mardi 2 Avril 2019 à 16h22

    Ceci, après une vague de cambriolages qui a sévit, fin de l'année passée.

    Voir: Une vague de cambriolages sévit à Leernes, dans la campagne

  • Pin it!

    L’Athénée Delattre s’engage dans le100% durable

    Deux professeurs de l’Athénée royal Louis Delattre ont décidé de changer les choses à leur petite échelle. L’un veut radicalement transformer le mode de fonctionnement de l’établissement au niveau écologique. L’autre s’est lancé dans la conception d’un voilier afin de lutter contre la pollution plastique. Deux projets, deux visions de société qui s’entrecroisent en faveur de l’environnement.

    Lire la suite