actualité

  • Pin it!

    Fontaine/Courcelles: Tentative de mutinerie à la zone de police des Trieux

    ID6413588_meunier_185451_H34XRG_0.JPG.jpg

    Jeudi dernier, 23 policiers de de la zone des Trieux ont tenté de se mettre en maladie. Seul 18 d’entre eux ont obtenu un certificat médical. Il semblerait qu’ils n’acceptent pas la nouvelle organisation. Le chef de zone et les syndicats n’étaient pas au courant.

    Deux raisons seraient à la base du mécontentement des policiers: l’arrivée de dix agents qui auraient “ soufflé ” des places d’inspecteurs principaux aux inspecteurs. Et la réduction de 20% des heures supplémentaires, imposée par le chef de zone, Thierry Meunier via le placement coordinateur gradé pour bien contrôler la charge de travail durant la nuit. Un dispositif en phase de test. “ Je n’admets pas cette réaction, lance le chef de la zone des Trieux. Je n’en comprends toujours pas la raison profonde. J’ai d’ailleurs constitué une commission pour que ces agents proposent leurs améliorations. J’ai toujours laissé ma porte ouverte à tous. Mais cette grogne est au limites de la légalité. Les syndicats n’ont pas suivi le mouvement. Les raisons sont sûrement financières: je rappelle que les heures supplémentaires en moins ne sont pas des pertes de salaire! ”.

    Via la rédaction en ligne de la Nouvelle Gazette, l'article original