La Commune

  • Pin it!

    Rue Berteau à Leernes

    Superbe lifting ...

    Après des mois de travaux intenses, la rue Berteau est enfin réouverte à la circulation.

    Soulagement à quelques semaines de la rentrée des classes et de la brocante de Leernes.

     

    Lire la suite

  • Pin it!

    25ème anniversaire de la Régie de Quartier

    Voici quelques photos de l'accueil, de l'apéritif dinatoire, de l'introduction par Mr Claudio Gori et du discours de Mr Noël Van Kerckhoven.

    Régie de Quartier

     

  • Pin it!

    La police enquête sur la domiciliation d’un échevin

    Ces derniers jours plusieurs voix s’élevaient auprès de nos journalistes afin de dénoncer la «domiciliation fictive» de l’échevin du Commerce, de l’Agriculture, de la Petite enfance et de l’Égalité des chances, de la ville de Fontaine-l’Evêque, Antonino La Marca (PS). Toujours selon elles, le membre du Collège serait domicilié à Fontaine-l’Evêque tout en ayant résidé à Montigny-le-Tilleul durant des années. Le Parquet de Charleroi a confirmé l’ouverture d’une enquête en raison de suspicion sur sa domiciliation.

    Par LDC le 23/02/2018

    L’échevin Antonino La Marca (PS) pourrait-il perdre son poste d’échevin en raison d’un domicile fictif?
    L’homme est en charge du Commerce, de l’Économie, de l’Agriculture, de la Petite enfance, entre autres, au sein de la commune de Fontaine-l’Evêque. Nous apprenions de bonnes sources ce vendredi après-midi que ce dernier était menacé d’une enquête pour faux domicile.

    Antonino La Marca a résidé à Montigny-le-Tilleul durant plusieurs années, tout en étant domicilié à Fontaine-l’Evêque, dans un appartement d’une personne situé au-dessus de sa librairie. Pour des raisons qui relèvent de la sphère privée, l’échevin a réitéré une demande de domiciliation pour l’un de ses enfants. Seulement, la police administrative n’a pas accepté cette requête, en raison de l’exiguïté du studio. Les soupçons de la police se sont alors portés sur la domiciliation de l’échevin en question...

    Être élu où l’on réside
    « Une enquête aurait été ouverte en raison de suspicions de faux domicile », confirme le Parquet de Charleroi. Seul hic, pour être échevin, il faut être domicilié dans la commune dans laquelle on exerce son mandat, selon le Code de la démocratie locale. Mais ce n’est pas tout, l’élu doit résider obligatoirement et de manière effective dans cette même commune.

    Et la loi belge est intransigeante à ce sujet: « La détermination de la résidence principale se fonde sur la situation de fait. Il s’agit donc du lieu où le ménage ou la personne isolée réside effectivement pendant la majeure partie de l’année. »

    Si l’enquête de police se vérifie, Antonino La Marca se verrait domicilier d’office à Montigny-le-Tilleul, où il a résidé pendant de nombreuses années.

     

  • Pin it!

    Budget 2018 approuvé par la Région Wallonne

    Le budget communal 2018 de la Ville de Fontaine-l’Evêque avait été voté par le conseil communal du 25 janvier. Il a été approuvé par la tutelle ce mercredi 7 mars.

    2.jpg« Il fait mieux que l’équilibre et présente un résultat positif à l’exercice propre de 18.148 euros et de 438.518 euros au global  », indique Philippe d’Hollander, l’échevin des Finances de la commune de Fontaine-l’Evêque. 

    Les taxes ne seront pas augmentées en 2018. « La taxe sur les déchets, généralement impopulaire mais indispensable sera simplement indexée  », ajoute-t-il. Parmi les investissements, il y aura entre autres la maintenance du château communal, la finalisation de la salle de la rue Matagne à Leernes, l’amélioration de l’égouttage à la rue de la Plagne, la suite de la sécurisation des écoles, l’installation d’un système d’économie d’eau dans les écoles, la mise en conformité des salles omnisports, la maintenance de l’éclairage du terrain de foot de de Forchies et le second terrain de foot à Fontaine.

    LDC
  • Pin it!

    Voeux du Collège - 2018

    Voici quelques photos de la remise des Voeux du Collège Communal pour 2018.

     

    Voeux du Collège

  • Pin it!

    Journée de l'arbre - photos

    Année de la Viorne

    Arbuste fréquemment planté dans les jardins pour l'aspect décoratif de ses fleurs et de ses fruits, ces derniers étant souvent très appréciés par les oiseaux. On en compte entre 150 et 220 espèces dans le monde.

    Institut Royal Saint-Exupéry, Leernes

    Lire la suite

  • Pin it!

    Fontaine-l'Evêque au vert ...

    Au total, 37 communes ont été retenues par le ministre wallon de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire Carlo Di Antonio (cdH) dans le cadre de l’appel à projet « Verdissement des places publiques », lancé en juillet dernier. 

     

    Lire la suite

  • Pin it!

    Mika Shoe et St-Vaast, deux dossiers maudits

    Cette mandature n’aura finalement pas été un long fleuve tranquille pour le bourgmestre de Fontaine-l’Evêque, Noël Van Kerckhoven. Les deux vastes projets, qui auraient permis de dynamiser tout le centre-ville, sont tous les deux retardés de plusieurs années. Aujourd’hui, et que les citoyens se rassurent, les projets sont toujours à l’ordre du jour mais leur concrétisation est sans doute prévue pour la prochaine mandature.

    Un centre-ville qui se dégrade et qui se vide de ses commerces… Voilà ce que l’on peut, entre autres, tirer de notre sondage (voir note) réalisé auprès des Fontainois

    Pourtant deux projets, que sont le Mika Shoe et Saint-Vaast, permettraient de dynamiser, d’embellir et surtout de vitaliser le centre-ville. Le hic ? Cela fait plus d’une décennie qu’on en parle mais ces deux dossiers n’ont toujours pas abouti.

    Suite:http://charleroi.lanouvellegazette.be/139839/article/2017-10-15/fontaine-leveque-mika-shoe-et-st-vaast-deux-dossiers-maudits

  • Pin it!

    AVIS A LA POPULATION

    Madame Monsieur,

    Pour rappel, la direction générale du centre de crise est chargée d'installer un réseau de sirènes électroniques sur l'ensemble du territoire belge afin d'être en mesure d'alerter la population en cas d'accident éventuel aux abords des sites Seveso Haut et centrales nucléaires.

     

    Lire la suite

  • Pin it!

    Quatorze jeunes élus ont prêté serment

    Un projet qui vient d’aboutir avec la prestation de serment de quatorze jeunes enfants, élus par leurs pairs. «  Après plusieurs animations sur la citoyenneté dans les écoles, des élections ont eu lieu dans le courant des mois de mars et d’avril  », précise le bourgmestre Noël Van Kerckhoven.

    Quatorze élèves de 5e et 6e primaires des écoles aussi bien communales que libres forment désormais le conseil communal des enfants. «  Ils sont élus pour deux ans, hormis ceux qui sont actuellement en 6e primaire  », précise le maïeur fontainois.

    À noter qu’un parrain, membre du conseil communal dit des adultes, a été désigné au hasard pour chaque enfant.

    PHOTO : D.R.