Politique - Page 3

  • Pin it!

    Démission du conseiller Écolo Philippe Gustot

    Armoiries_Fontaine_l_Eveque.jpgÉcœuré par l'esprit revanchard du PS.

    Le conseiller communal Écolo, Philippe Gustot, vient de rendre son tablier. «Ma démission est l’expression de l’inquiétude que j’éprouve aujourd’hui concernant la gestion de ma commune. Ce n’est pas seulement le mandataire qui parle. C’est aussi le citoyen que je suis…»


    À 62 ans, Philippe Gustot se retire de la scène politique écœurée «par la pression et le climat détestable qui règnent au sein de l’administration communale ».
    Le Filamarchois avait été dans l’opposition sous Georges Rovillard, l’ancien bourgmestre socialiste renversé par « les affaires », puis échevin de l’instruction publique lors de la précédente législature. Lors des communales de 2012, il avait été élu sur la liste VOUS + (apparentement Écolo). Il siégeait donc à nouveau dans l’opposition. «Le groupe qui gère aujourd’hui notre ville a pris de bien mauvaises orientations. En suivant les objectifs revanchards de son bourgmestre, l’équipe socialiste risque bien d’entraîner à nouveau notre ville dans une gestion qui l’avait fortement handicapée par le passé. Je suis inquiet car le PS actuel refuse le débat politique et démocratique. Nos interventions sont toujours constructives et motivées, mais elles sont aussi systématiquement rejetées sans aucune justification sensée ».

    Le refus de trop
    Lors du dernier conseil communal, le vote négatif des conseillers PS sur une xième candidature Vous+ a été goutte qui a fait déborder le vase. «Je suis excédé par cette attitude revancharde. Le PS nous reproche d’avoir agi de la même manière avec un de ses élus – NDLR : l’ex échevin Marc Mineboo.  Il est vrai que nous avions refusé sa candidature, mais l’homme était inculpé à l’époque. Il a depuis été condamné pour abus de biens sociaux… ».
    Le groupe écologiste de Fontaine-l’Évêque, pourvoira dans les prochains jours au remplacement de Philippe Gustot. Aubry Mairiaux est pressenti pour lui succéder.


    Le Bourgmestre Noël Vanckerchoven, "Je suis serein".

    Noël Vanckerhoven, le bourgmestre PS, écarte les griefs qui lui sont faits. «Ce sont des attaques injustifiées. Philippe Gustot nous accuse d’être responsables de tous les maux et d’user de stratégies pour évincer son groupe… Mais ils ont été les premiers à bafouer la démocratie. Concernant le Foyer Fontainois, son groupe et ses proches se sont arrogé les mandats privés. Et, ils revendiquent aujourd’hui les mandats publics qui me mettraient en minorité, alors que l’électeur nous a donné sa confiance. On m’a fait un mauvais coup politique, je le rends»

    M-G.D. La Nouvelle Gazette - 18/09/2015

  • Pin it!

    A l’ordre du jour du Conseil communal

    Logo-Ville.jpgCe soir à 19 h, au conseil communal de Fontaine-l’Évêque, on va discuter de gros sous : les modifications budgétaires ordinaire et extraordinaire de l’exercice 2014 et l’approbation de la dotation à la zone de police des Trieux pour 2014. On va aussi débattre d’une série de taxes: le prix des sacs ICDI, l’enlèvement et le traitement des immondices, égouttage, force motrice, panneaux publicitaires, secondes résidences, implantations commerciales, etc.

     

    Pour télécharger l'ordre du jour: cc_27-11-2014.pdf

  • Pin it!

    Conseil communal du 23 octobre 2014 ; commune + CPAS.

    CC.jpg

    La séance du Conseil communal aura lieu à l’école des 3 Bonniers - Forchies-La-Marche à 19h00.

    Vers l'ordre du jour

    Localisation

  • Pin it!

    Formation du gouvernement fédéral

    drapeau-Belgique.jpgCharles Michel et Kris Peeters désignés, ensemble, co-formateurs!

    Sudinfo.be (avec Belga)

    Le Palais royal indique dans son communiqué que « l’Informateur a remis au Roi son rapport final sur sa mission visant à examiner les formules possibles en vue de former un gouvernement. Il a demandé au Roi à être déchargé de sa mission. Le Roi a accepté cette demande ».

    Quelques minutes plus tard, Kris Peeters et Charles Michel sont sortis ensemble du Palais royal pour devenir co-formateurs du gouvernement fédéral. « Ils sont chargés de former ensemble un nouveau gouvernement fédéral », explique le Palais royal.

    « Notre but est de travailler sérieusement pour mettre en place un gouvernement socio-économique et faire en sorte que notre pays puisse relever les défis auxquels il est confronté », a expliqué M. Michel.

    Les deux hommes travailleront de manière discrète dans les prochains jours en vue de former ce gouvernement « le plus vite possible ».

    Plus tôt dans la journée, les instances de la N-VA, de l’Open Vld, du CD&V et du MR se sont prononcées en faveur d’une entrée en négociations. Le MR est le seul parti francophone de cette coalition « suédoise » à moins que le cdH ne rejoigne cet attelage. Qui plus est, telle qu’elle se présente actuellement, la formule donne une place prépondérante à la famille libérale.

    M. Peeters a indiqué à la sortie du Palais de Bruxelles qu’il allait prendre contact avec les centristes francophones. « On va parler aussi avec le cdH parce qu’il est peut-être possible de le convaincre », a-t-il dit.

    Le 24 juin, les centristes francophones ont rejeté la note de l’informateur -et président de la N-VA- Bart De Wever qu’avaient approuvée le MR et le CD&V. Le président Benoît Lutgen a fait comprendre que son parti n’entrerait pas dans une coalition avec les nationalistes flamands. Ce mardi, dans un communiqué diffusé après la décision du MR d’entrer dans une négociation avec l’Open Vld, le CD&V et la N-VA, M. Lutgen n’a pas mâché ses mots à l’égard des libéraux francophones. Il a accusé M. Michel, chargé d’une mission d’information par le Roi, de ne pas avoir proposé une formule de majorité sans la N-VA et dénoncé un choix du MR « guidé par la seule volonté de se retrouver à n’importe quel prix au pouvoir ».

  • Pin it!

    Les gouvernements

    LogoLaNouvelleGazette.jpgLes nouveaux gouvernements sont connus: découvrez les différents changements à la Fédération Wallonie - Bruxelles et à la région. Voici le communiqué envoyé ce lundi soir par le Parti socialiste.

    Le PS proposera au Parlement wallon de désigner les ministres suivants :
    - Paul Magnette, Ministre-Président ;
    - Jean-Claude Marcourt, Vice-Président, Ministre de l’Economie, de l’Industrie, de l’Innovation et du Numérique ;
    - Paul Furlan, Ministre des Pouvoirs locaux, de la Ville, du Logement et de l’Energie ;
    - Eliane Tillieux, Ministre de l’Emploi et de la Formation ;
    - Christophe Lacroix, Ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Simplification administrative.

    Le PS proposera au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles de désigner les ministres suivants :
    - Rudy Demotte, Ministre-Président ;
    - Jean-Claude Marcourt, Vice-Président, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et des Médias ;
    - André Flahaut, Ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Simplification administrative ;
    - Isabelle Simonis, Ministre de la Promotion sociale, de la Jeunesse, des Droits des femmes et de l’Egalité des chances ;
    - Rachid Madrane, Ministre à l’Aide à la jeunesse, des Maisons de justice et de la Promotion de Bruxelles.

    Du côté du cdH, le communiqué a été envoyé quelques minutes plus tard. Le voici, en intégralité.

    Au Parlement wallon :

    André Antoine devient le nouveau Président du Parlement Wallon.

    A la Région wallonne :

    Maxime Prévot sera Vice-Président du Gouvernement wallon et Ministre des Travaux publics, de la Sécurité routière, de la Santé, de l’Action sociale, des allocations familiales, de l’Egalité des chances, des Zones d’activités économiques et du Patrimoine.

    René Collin sera Ministre de l’Agriculture, de la Nature, de la Ruralité et du Tourisme et des Infrastructures sportives.

    Carlo Di Antonio sera Ministre de l’Environnement, du Bien-être animal, de l’Aménagement du Territoire, des aéroports et de la mobilité.

    A la Fédération Wallonie Bruxelles :

    Joëlle Milquet sera Vice-Présidente de la Fédération Wallonie-Bruxelles et Ministre de l’Enseignement obligatoire, des bâtiments scolaires, de la Petite enfance et de la Culture.

    René Collin sera Ministre des Sports.

    A la Région bruxelloise :

    Céline Frémault est Ministre du Logement, de la Qualité de vie, de l’Environnement, de l’Energie, de la Politique de l’eau et de la Politique agricole. Au sein de la COCOM et de la COCOF, Céline Frémault sera en charge des compétences liées aux politiques familiales, dont l'importante compétence des allocations familiales, la politique d'aide aux personnes, de lutte contre la pauvreté, la politique des personnes handicapées et de l'action sociale.

    · Au fédéral :

    Melchior Wathelet devient le nouveau Vice-Premier Ministre du Gouvernement fédéral et Ministre de l’Intérieur.

    Catherine Fonck sera la nouvelle Secrétaire d’Etat à l’Environnement, l’Energie, la Mobilité et les Réformes institutionnelles.

     

    NG.jpg

     

  • Pin it!

    Elections, résultats partiels Fontaine-l'Évêque

    Elections2.jpg

    Région

    Region.jpg

    Chambre

    Chambre.jpg

    Fontaine-l'Évêque: erreurs dans les dépouillements, il faut recompter

    Rédaction en ligne

    Gros problème du côté de Fontaine-l’Évêque : à peine 7 bureaux dépouillés pour le Fédéral, stress et effervescence à l’administration.

  • Pin it!

    Conseil communal du 27 mars 2014

    CC.jpgOrdre du jour


    Signature de la Charte pour la création du Comité de Quartier de Beaulieusart


    Séance publique

    1°) Démission d’un conseiller communal – prise d’acte
    2°) REMPLACEMENT D'UN CONSEILLER COMMUNAL
- Installation d’un suppléant – vérification des pouvoirs – prestation de serment
    3°)Approbation du procès-verbal de la séance publique et de la séance à huis clos du 27 février 2014
    4°) SERVICE FINANCES


    4.1 : Information : notification de l’approbation du budget 2014


    4.2 : ratification de la délibération du Collège communal du 31/12/2013 concernant le raccordement électrique de la station de relevage sise à la route de Mons


    4.3 : ratification de la délibération du Collège communal du 18/02/2014 concernant la redevance pour l’occupation du domaine public par le réseau électrique (exonération)

    4.4 : ratification de la délibération du Collège communal du 21/11/2012 concernant la désignation de la firme chargée de la mise en ligne du catalogue des bibliothèques communales.


    4.5 : ratification de la délibération du Collège communal du 18/02/2014 concernant l’inscription pour suivre une formation « excell initiation » (dépassement des 12e )

    4.6 : ratification de la délibération du Collège communal du 18/02/2014 concernant l’inscription pour suivre une formation « gestion administrative du personnel » (dépassement des 12e )


    4.7 : ratification de la délibération du Collège communal du 18/02/2014 concernant l’inscription pour suivre une formation «assurance » (dépassement des 12e )
    4.8 : Règlements taxes
    4.8.1 : parcelles non bâties dans un lotissement non périmé – exercice 2014-2019 : rectification d’erreur matérielle
    4.8.2 : places sur le marché
4.8.3 : publicité dans le contact 4.8.4 : expulsions (forfait horaire)


    5°) PERSONNEL COMMUNAL


    5.1 : modification du statut administratif 5.2 : modification du statut pécuniaire
    6°)PLAN STRATÉGIQUE DE SÉCURITÉ ET DE PRÉVENTION
- Programmation 2014-2017 : ratification de la négociation proposée au Collège communal du 18/03/2014
    7°) PLAN DE COHÉSION SOCIALE
- Dossier financier 2013 – approbation
    8°)PLAN GÉNÉRAL D’URGENCE ET D’INTERVENTION
- Désignation du responsable de la discipline 4 au sein de la Cellule de Sécurité communale
    9°) MAISONS D’ACCUEILS D’ENFANTS


    9.1 : Ratification de la délibération du Collège communal du 03/03/2014 relative à la convention avec la Régie de Quartier pour l’accueil de stagiaires au sein des maisons d’accueils d’enfants


    9.2 : Plan Cigogne III - ratification
    10°) ASBL
            -  Urgence sociale : modification des statuts
            -  Sport + École = Santé : démission d’un administrateur + remplacement
    11°) CENTRE DE VACANCES
- Approbation du règlement d’ordre intérieur - ratification
    12°) ARRÊTÉS DE POLICE PRIS PAR LE BOURGMESTRE - information
    13°) POINTS INTRODUITS A LA DEMANDE DES CONSEILLERS
- Mr Michele SICILIANO : article dans le bulletin communal « Contact »

  • Pin it!

    Rovillard, le globe-trotter

    Justice.jpegL’ancien maïeur de Fontaine s’expliquera sur ses voyages.

    ON PARLE MÊME DE FRAIS DE THALASSOTHÉRAPIE REMBOURSÉS...

    À L’ÉPOQUE, LES FINANCES DE FONTAINE ÉTAIENT DANS LE ROUGE !

    Georges Rovillard, l’ancien bourgmestre de Fontaine-l’Évêque était absent hier matin devant le tribunal correctionnel de Charleroi : hospitalisé. Il faut dire que son procès n’a pas encore vraiment démarré : on s’est à peine penché sur le calendrier des audiences et sur quelques formalités de procédure.

    Si le Parquet le poursuit, c’est pour des faux et des détournements, tant au préjudice de la ville de Fontaine que de l’AWIPH, dont il était administrateur général. Le réquisitoire du Parquet de Charleroi a des allures de catalogue de voyages. Il n’est question que de colloques, de voyages d’études et de symposiums aux quatre coins de la planète !Entre 2000 et 2008, quand Rovillard n’est pas dans son bureau du château Bivort, il se trouve à Paris, en Tunisie, au Maroc, à Pékin, à Washington, au Canada, à Hanovre, au Mexique, à Chypre, au Liban, à Arles ou à Turin... Le principe même de ces voyages n’est pas remis en cause par la justice, d’autant que Rovillard a réussi à y participer chaque fois sous sa double casquette de maïeur de Fontaine-l’Evêque et d’administrateur-général de l’AWIPH, l’Agence Wallonne pour l’Intégration des Personnes Handicapées.

    Ce que le Parquet reproche en revanche à l’ancien homme fort de Fontaine, c’est d’avoir un peu trop mélangé ses casquettes, justement : se faire conduire systématiquement à l’aéroport de Roissy par la voiture de l’AWIPH et réclamer des frais de kilomètres à la ville de Fontaine en assurant qu’il y était allé avec sa voiture personnelle, c’est pas top ! Réclamer des frais d’hôtel à l’AWIPH quand c’est Fontaine qui paie le voyage, c’est limite. Rentrer ses tickets de pharmacie, de chocolat, de champagne, de bouquins à l’administration de Fontaine-l’Évêque, en les faisant passer pour des frais professionnels, c’est pas délicat non plus... surtout quand on a acheté « Les quatre filles du docteur March » et « Croc Blanc » !

    Emmener sa femme en voyage et lui offrir des restos gastronomiques, des parfums ou des bouquins, aux frais du contribuable, c’est désormais mal vu par les temps qui courent. Et puis, il y a les petites mesquineries : ajouter un zéro sur une note de taxi pour se faire rembourser 70 euros au lieu de 7, c’est symptomatique ! On en reparlera. l

    ANNE DAUCHOT

    2145709682_B971439211Z.1_20131119162357_000_GS11HKMUN.1-0.jpg

    ET MAINTENANT ?

    On en reparle en juin puis en septembre M. Rovillard n’est pas le seul prévenu du dossier. Son épouse Jeanine Hennart figure également sur le banc de la prévention, de même que l’ancien secrétaire communal Michel Carlier et l’ancienne receveuse communale Régine Lejeune. Georges Rovillard conteste une bonne partie des préventions, les autres en contestent l’ensemble. À ce stade, ils sont évidemment tous présumés innocents, les uns et les autres. Faudra-t-il entendre Philippe Seghin ?

    C’est en tout cas l’une des demandes formulées par la défense, Philippe Seghin ayant succédé à Georges Rovillard à la tête de la commune après les élections de 2006. Pourquoi les parties civiles, à savoir la Ville de Fontaine-l’Évêque et l’AWIPH, n’ont-elles pas encore pu chiffrer leur dommage et leurs revendications civiles, alors que «l’affaire Rovillard» a démarré en 2006 ?

    Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses questions dont il sera débattu au cours de deux prochaines audiences, le 17 juin et le 23 septembre, avant que l’on entre enfin dans le vif du sujet. l