Actualité - Page 2

  • Pin it!

    En bref ...

    Le Pétria bientôt restauré pour protéger les batraciens 

    Le terril du Pétria est classé en zone « Natura 2000 » en 2002 par la Région wallonne, pour sa faune et sa flore. 

    Pourtant, les batraciens de l’étang du Berger sont menacés ! Le Collège de Fontaine-l’Évêque a donc décidé de restaurer le site afin de protéger les espèces de batraciens qui y vivent. 

    Un budget de 49.000 € a été dégagé, a affirmé Gianni Galuzzo, échevin de l’Environnement lors du conseil communal du 29 mars. 

    L’objectif est d’entretenir les étangs du terril et d’ainsi protéger les batraciens. Pour l’heure, une procédure négociée sans publicité a été lancée. La commune a fait appel à trois entreprises. « La désignation devrait avoir lieu dans le courant du mois d’avril  », souligne Gianni Galuzzo. L’aménagement devrait avoir lieu en fin d’année. 

    LDC

    La pire rue de Fontaine prochainement refaite

    Un budget conséquent de 164.998 € TVAC a été dégagé afin de refaire la rue Hoegaerde à Leernes. Cette rue faisait l’objet de nombreuses plaintes de la part des citoyens qui s’offusquaient devant les nombreux nids-de-poule qu’elle présente. La commune de Fontaine-l’Evêque a lancé une procédure négociée auprès de six entreprises. 

    Une double couche de tarmac sera posée sur le sol rocailleux de la rue Hoegaerde, qui possédera une pente légère afin de permettre aux eaux de s’évacuer par les fossés. Lors du conseil communal du 29 mars 2018, l’opposition s’interrogeait sur la durée de vie de ce revêtement. Certains arguant qu’il aurait été préférable de poser une couche de béton, comme cela se fait habituellement dans les campagnes. « Cela aurait coûté le double du budget ici proposé  », a répondu Gianni Galuzzo, échevin des Travaux publics. « La garantie est de 10 ans  », a-t-il ajouté. 

    La date des travaux n’a pas encore été déterminée.

    La Motion contre les visites domiciliaires a été votée 

    Une motion contre les visites domiciliaires a été déposée durant le conseil communal de Fontaine-l’Evêque du jeudi 29 mars 2018. La motion est passée malgré l’abstention de Philippe Seghin (MR) et d’un vote négatif (MR).

    Comme dans beaucoup d’autres communes, la motion contre les visites domiciliaires a été votée en conseil communal, à Fontaine-l’Evêque, ce 29 mars.

    La motion est passée malgré l’abstention de Philippe Seghin (MR) et d’un vote négatif (MR). Le reste des membres MR, au nombre de deux, a également voté pour cette motion, ce qui est rarement le cas.

    Ce projet de loi vise à autoriser les visites domiciliaires en vue d’arrêter une personne en séjour irrégulier sur notre territoire. Elles peuvent avoir lieu de 5h du matin à 21h, chez quiconque qui hébergerait des migrants.

    Incendie : une femme intoxiquée

    Les pompiers de Charleroi sont intervenus ce mercredi soir, à Fontaine-l’Evêque: un début d’incendie venait de se déclarer dans une habitation de la Grand-Rue. L’occupante de s lieux a dû être transférée en milieu hospitalier, victime des émanations dégagées par cet incendie.

    Les pompiers ont rapidement maîtrisé cet incendie: un canapé en feu, à dire vrai, mais qui a dégagé d’épaisses fumées. À tel point que les secours ont décidé de transférer l’occupante des lieux en milieu hospitalier. Cette dernière avait toutefois quitté son habitation avant que les pompiers n’arrivent sur place. La victime a été transférée vers la clinique Vésale, qui dispose d’un caisson hyperbare. Constat établi par la police de la zone des Trieux.

  • Pin it!

    Découverte de 400 plants de cannabis dans une maison

    La police de la zone des Trieux (Fontaine-l’Evêque et Courcelles) a mis la main sur une importante plantation de cannabis.

    Vers 10h30, ce mardi matin, les pompiers sont appelés à la rue de Trazegnies à Forchies-la-Marche pour un dégagement de fumée au niveau du toit d’une habitation.

    Fort heureusement, les hommes du feu parviennent assez rapidement à maîtriser l’incendie.

    Aucun blessé n’est à déplorer. Tout va bien qui finit bien ? Pas vraiment. 

    Ce dégagement de fumée va permettre aux forces de l’ordre des Trieux de mettre la main sur ce qui pourrait être à l’origine d’un trafic de drogue. En effet, dans l’habitation se trouve une plantation de cannabis importante. Pas moins de 400 plants, nous dit-on à la police des Trieux.

    L’affaire est désormais prise en charge par le parquet de Charleroi. Difficile, néanmoins, de connaître encore le propriétaire de cette plantation puisque personne ne réside dans l’habitation.

    L’origine de l’incendie reste encore inconnue, elle aussi, mais les forces de l’ordre n’écartent pas la possibilité que le dispositif utilisé pour les plans soit en cause. L’enquête, en cours, apportera des éléments de réponse supplémentaires dans les prochains jours.

  • Pin it!

    Festival À Films Ouverts

    Proposé par Média Animation, le Festival À Films Ouverts propose plus de 70 projections de films dans près de 30 villes et communes de Wallonie et de Bruxelles.

    Vendredi le 23 mars: de 20:00 à 22:00

    Lire la suite

  • Pin it!

    Des dizaines d’hommages poignants à Didier Bortolozzi

     

    Lire la suite

  • Pin it!

    Liste des chantiers de voirie au printemps 2018

    Photo: Le chantier de la rue du Sentier des Trieux a démarré depuis la semaine passée.
    Sentier des Trieux à Forchies
    Les travaux ont commencé la semaine dernière. Les riverains attendaient cela depuis longtemps. Une nouvelle conduite d’eau a été placée par la SWDE. Des travaux d’égouttage et de voirie ont été effectués.
    « C’est l’un des plus gros chantiers de la législature » , indique Gianni Galuzzo, premier échevin et échevin des Travaux publics et de la Rénovation urbaine. La rue du Sentier des Trieux à Forchies mène à l’École des Trieux, qui est la plus grosse école de l’Entité.
    Le budget alloué aux travaux avoisine le million d’euros.
     
    Rue Oscar Carlier à Forchies
    Les travaux débuteront le 5 mars et pourront durer nonante jours ouvrables. Il s’agit de travaux d’égouttage et de réfection de la voirie.
     
    Rue Bertaux à Leernes
    Il s’agit de travaux de voirie ainsi que de la création d’un parking devant l’Ecole Raymond Carpin. Ceux-ci sont fixés au 5 mars, pour une durée de quarante jours.
     
    Rue de la Hutte à Leernes
    Cette rue qui mène à la maison de repos « Belle Chasse » posait de nombreuses questions en matière d’accès des services de secours, et notamment des ambulances. Les travaux démarreront le 16 avril prochain.
     
    Rue Parée à Fontaine-l’Evêque
    Début mars, un chantier prendra place pour trente jours afin de réparer ponctuellement les pavés qui composent la voirie.
    Une somme de 165.000 euros a été prévue au budget 2018 afin de rénover prochainement la rue Hoegaerde.

  • Pin it!

    Aléandro, le bébé maltraité: sa maman condamnée

    FORCHIES-LA-MARCHE - Deux bras fracturés, le foie éclaté… Le petit Aléandro, 2 ans, est en bien piteux état quand il est hospitalisé à Saint-Luc à Bruxelles le jour de Noël 2014. C’est sa maman, Mégane R., 18 ans à peine, qui l’a emmené à l’hôpital.

    1.jpgTrès vite, des soupçons se font jour: l’enfant ne s’est pas fait ça tout seul, en tombant… Il a subi des violences, des maltraitances, des coups, des torsions de bras. Comme il vit en vase clos avec ses proches, les soupçons se portent tout aussi vite sur ceux-ci: la jeune maman Mégane, le beau-père de l’époque Mickaël, la grand-mère Éliane. Personne n’avoue être l’auteur des maltraitances ni même les avoir constatées. La mère passera trois mois en détention préventive avant d’être libérée sous conditions, son fils étant alors placé pour plusieurs mois dans une institution après son hospitalisation.
    Le petit a beaucoup souffert. DR.
    Les trois protagonistes de ce détestable dossier de maltraitance infantile ont finalement été jugés par le tribunal correctionnel de Charleroi. Mickaël, le beau-père du petit Aléandro, défendu par Me Michaël Donatangelo, était poursuivi pour non-assistance à personne en danger, il a été acquitté. Éliane, la grand-mère du bambin, défendue par Me Ricardo Bruno, était également poursuivie pour non-assistance: elle a été reconnue coupable et condamnée à 1 an de prison avec sursis. Restait la mère, Mégane, assistée de Me Étienne Gras, la seule à être poursuivie pour des coups et blessures à l’égard de son fils. Malgré ses dénégations à l’audience, elle a été reconnue coupable des mauvais traitements. Durant l’enquête, en effet, elle est passée aux aveux et les détails qu’elle donnait à l’époque correspondaient aux constatations médicales relevées sur la petite victime. Elle écope d’une peine de 4 ans de prison avec sursis.
     
    AN.D
  • Pin it!

    Quatre voitures partent en fumée

    Un important incendie s’est déclaré sur la place de l’Esplanade à Fontaine-l’Evêque, ce mercredi midi. Quatre voitures ont été la proie des flammes. Les pompiers ont rapidement maitrisé le brasier.

    Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est sont intervenus ce mercredi vers midi du côté de la place de l’Esplanade à Fontaine-l’Evêque. Pour une raison qu’il reste à déterminer, plusieurs véhicules sont partis en fumée. Une camionnette et trois autres voitures ont été la proie des flammes.

    Lire la suite

  • Pin it!

    Quatre voitures partent en fumée

    Un important incendie s’est déclaré sur la place de l’Esplanade à Fontaine-l’Evêque, ce mercredi midi. Quatre voitures ont été la proie des flammes. Les pompiers ont rapidement maitrisé le brasier.

    Les pompiers de la zone de secours Hainaut-Est sont intervenus ce mercredi vers midi du côté de la place de l’Esplanade à Fontaine-l’Evêque. Pour une raison qu’il reste à déterminer, plusieurs véhicules sont partis en fumée. Une camionnette et trois autres voitures ont été la proie des flammes.

    Lire la suite

  • Pin it!

    La ville réclame 98.000€ à Rovillard, l'ex-maïeur.

    Condamné par le tribunal correctionnel de Charleroi à un an de prison avec sursis en septembre 2016 pour faux et détournements par fonctionnaire public, Georges Rovillard n’est pas au bout de ses ennuis. De fait, la Ville de Fontaine-l’Evêque lui réclame aujourd’hui près de 98.000 euros.

    Pour rappel, la justice a condamné l’ancien bourgmestre de Fontaine-l’Evêque pour avoir «profité du système», pour avoir à l’époque où il était à la fois bourgmestre de Fontaine-l’Evêque et responsable de l’AWIPH (l’agence wallonne pour l’intégration de la personne handicapée) voyagé partout dans le monde, avec son épouse, en se faisant rembourser -parfois des deux côtés- des frais personnels quelquefois totalement inventés. La Ville de Fontaine-l’Evêque, lésée dans cette affaire, a reçu un montant provisionnel de 3.600 euros, le temps de calculer le montant exact des dommages.

    Mais ce montant est bien plus important que les 3.600 euros décidés par le tribunal. «Notre directeur financier qui est en poste depuis le 1er janvier 2013 a pris en main le dossier et s’occupe d’établir le décompte. En septembre dernier, Georges Rovillard a été condamné par le tribunal à verser 80.000 euros à la Ville. Mais aujourd’hui, après un dernier décompte réalisé par notre directeur financier, il s’avère qu’il manque 18.000 € à la facture totale. Une somme qui provient de reconnaissances de dettes signées par le bourgmestre au nom de la Ville. » Celle-ci a dès lors décidé de lancer une nouvelle procédure à l’encontre de l’ancien maïeur. « 18.000 €, c’est un montant important. Nous avons désigné un avocat au dernier conseil communal. » Pour rembourser les 98.000€, une partie de sa pension que lui verse la Ville va être saisie.

    O.Pâq

  • Pin it!

    Le Pétria recouvert d’immondices

    Pourtant, le terril est un site classé et protégé pour sa biodiversité 

    Le terril du Pétria à Fontaine-l’Evêque souffre de nombreux dépôts clandestins. Pourtant, ce site est classé Natura 2000 pour la faune et la flore dont il regorge. Par conséquent, il est interdit au public sauf autorisation. Cela n’empêche pas certains inciviques d’y rouler en quad ou à moto, ou encore d’y déposer des immondices.

    LAURIE DE COSTER

    Lire la suite