Pin it!

Les 12 travaux de Gianni Galluzzo

high_d-20181226-3QEP7E.jpgGianni Galluzzo entend faire de 2019 une année charnière pour l’avenir de sa commune. Plusieurs priorités sont déjà annoncées même si l’agenda dépendra du financement alloué. La budgétisation de ces mesures est prévue pour le conseil communal du mois de Février.

1. Le Mika Shoe

« Les ouvriers travaillent d’arrache-pied sur la finalisation de ce dossier mais il y a eu quelques soucis au niveau des délais… La chape de béton a pris du temps à sécher, s’en est suivi un effet papillon et finalement j’espère que le chantier sera clôturé au cours du premier trimestre de 2019 ». Avec l’élimination de ce chancre industriel, la Ville espère revitaliser cette zone d’activités. Outre l’arrivée de l’ONE dans ces futurs locaux, des logements et des bureaux polyvalents sont annoncés ainsi qu’une petite salle culturelle de 80 places.

2. Le défi St-Vaast

« Il s’agit d’un challenge qu’on s’attelle à relever mais c’est passablement compliqué car il a fallu relancer le marché public avec un nouvel auteur de projets. Les modifications sont substantielles mais évidemment cela a occasionné du retard ». Le dépôt du permis est attendu courant 2019, les travaux devraient durer un an selon des estimations positives. Une salle de location pour organiser des réceptions (150-200 personnes) et un restaurant social sont envisagés.

3. La propreté

« Je pense qu’il est préférable d’investir dans des équipements que dans du recrutement supplémentaire de personnel. Mais surtout, il faut changer les mentalités de nos concitoyens en les responsabilisant, c’est une lutte de chaque instant. Ce gros travail de conscientisation passe avant tout par les enfants ». Une répression sans pitié est également annoncée à l’encontre des dépôts clandestins.

4. Réaménagement urbain

« De nombreuses voiries sont bien sûr à refaire dans l’entité. Nous comptons faire un plan détaillé par ordre de priorité de l’ensemble des réfections qui semblent nécessaires. À titre personnel, je souhaiterais rénover la place Destrée, car elle ressemble plus à une route qu’autre chose ». Le Collège Communal dit attendre de meilleures conditions climatiques, vers la période de Carnaval, pour lancer la première phase des travaux. La mobilité sera sans nul doute un enjeu fondamental pour l’équipe de Gianni Galluzzo.

5. Le sentiment d’abandon

« De nombreux quartiers se sentent délaissés mais cette impression est pourtant fausse ! Nous avons beaucoup investi par exemple à Leernes avec un Agora Space, ce village n’est certainement pas le parent pauvre de la commune. Par contre, nous devons réaliser des efforts en termes de communication ». Le maïeur souhaite revitaliser les comités de quartiers, particulièrement à Forchies et aux Trieux, pour répondre aux préoccupations des citoyens.

6. La sécurité

« Nous manquons d’agents de proximité, j’en suis bien conscient. Certaines formes de criminalité ont augmenté en 2018 comme les incendies de voitures. Le Collège réfléchit à l’opportunité d’installer plusieurs caméras aux points sensibles de la commune ».

7. Saut technologique

L’application Betterstreet devrait être prochainement disponible sur tout le territoire. Au cours de la législature, G.Galluzzo promet que le site internet sera redynamisé avec en outre le développement d’E-guichet. La simplification administrative est donc au menu.

8. La salle des fêtes

Une étude a été commandée afin d’estimer le montant des travaux. Le coût total pourrait se chiffrer à plus d’1.500.000 euros.

9. Le terrain de foot

Toujours à l’abandon, aucune avancée ne sera actée tant que la commune n’aura pas déniché des financements.

10. Doper la culture

Des moyens additionnels sont requis pour rafraîchir plusieurs musées.

11. Dynamiser les commerces

« La nouvelle association des commerçants essaie de se faire connaître et va prochainement amener sur la table les principales doléances couplées à des pistes de solution », déclare le maïeur.

12. La chasse aux subsides

La devise est connue, le nerf de la guerre, c’est l’argent. Selon toute vraisemblance, une personne devrait être affectée spécialement à cette tâche. C’était d’ailleurs une promesse de campagne tenue par l’ensemble des partis politiques locaux. Enfin, le bourgmestre assure qu’il n’y aura pas d’augmentation des taxes au cours de la mandature. Les partenariats public-privé seront privilégiés. Lors du dernier Conseil Communal, des douzièmes provisoires ont été votés. Aux yeux de la majorité, l’explication est simple : elle ne veut pas d’un budget de transition. Dès lors, elle compte venir avec des pistes chiffrées vers la mi-février 2019. Il ne reste donc plus qu’à attendre…

RLM

Commentaires

  • Monsieur, Madame,
    je désire assister de temps à autre au conseil communal. Comment peut-on en connaitre les dates. Merci

  • Monsieur, Madame,
    je désire assister de temps à autre au conseil communal. Comment peut-on en connaitre les dates. Merci

  • Bonjour, les dates des Conseils Communaux sont publiées sur le site Web de la ville. Annoncés chaque mois. Bonne journée...

Écrire un commentaire

Optionnel