Pin it!

Parole aux citoyens de Fontaine

Les Fontainois en ont vraiment gros sur la patate 

Interrogés sur la situation de leur ville, les citoyens critiquent vertement la gestion des autorités communales actuelles. Personne n’est épargné, cela dézingue dans tous les sens ! 

Gérer une commune n’est pas chose facile. Et critiquer est toujours plus aisé que s’engager. Néanmoins, le constat est là : après 6 ans, Fontaine ne se porte guère mieux, que du contraire. La faute à qui ? Chacun à son avis. Et les personnes rencontrées sur le terrain nous ont partagé leur ressenti. Des thématiques récurrentes émergent de leurs propos.

Les riverains critiquent le manque de civisme de leurs concitoyens et l’inertie des autorités communales. La ville semble perdue, sans prospective ni perspective de changements. Toujours embourbée dans les difficultés financières avec la tutelle du CRAC (Centre Régional d’Aide aux Communes), l’entité est aussi fustigée pour sa saleté, le sentiment d’insécurité qui y règne et les problèmes liés à la mobilité. Les commerces désertent le centre-ville, renforçant ce côté moribond.

Surnommée la « ville morte » par ses habitants, qui s’insurgent de n’être jamais consultés par un collège divisé. Deux points positifs, tout de même : la bibliothèque et le parking gratuit.

PAR RLM (PHOTO: N.MANZO) - 

 

 

 

Dans le cadre de notre action « Parole aux citoyens », les habitants de Fontaine ont été sondés le jeudi 30 août lors du marché. Ils ont pu s’exprimer en toute liberté sur la gestion communale des 6 dernières années. Des avis tranchés à l’aube des élections…

Suite et interviews :

http://www.lanouvellegazette.be/278714/article/2018-09-15/parole-aux-citoyens-les-fontainois-en-ont-gros-sur-la-patate

ou dans La Nouvelle Gazette de ce jour.

Commentaires

  • Rien d'étonnant, cela fait 12 ans qu'il ne s'y passe plus rien. Ce sondage ne fait que le confirmer. Beaucoup d'habitants pensent et disent qu'il y a un réel déficit de compétence dans cette ville et qu'en plus, tout ce petit monde s'auto-entretient. Donc forcément, que ce n'est pas prêt de changer puisqu'on reprend les mêmes ou presque et qu'on les redistribue sur des listes différentes.

Les commentaires sont fermés.