Pin it!

Le MR de Fontaine se retrouve sans Président.

1.jpgOn ne peut pas dire que la quiétude règne au sein de la section locale MR de Fontaine-l’Evêque. Pour ramener une certaine harmonie au sein de la section en vue des prochaines élections communales, les Fédérations MR de la province du Hainaut et de l’arrondissement de Charleroi ont décidé de la mettre sous tutelle.

Le tuteur Jean-Claude Finet.

D.R

 

Et cela depuis les déclarations, dans nos colonnes, de Philippe Seghin. Ce dernier voulait créer une nouvelle liste avec quelques conseillers communaux MR, en l’occurrence Marc Deguide et Alain Turchet ainsi que des membres de la section locale, à savoir Patricia Lhoir et Marie-Alice Fosset.

3.jpgPour y remettre de l’ordre, Jean-Claude Finet a été appelé à la rescousse. Les premiers effets de la mise sous tutelle se sont fait ressentir : Marie-Alice Fosset a démissionné de son poste de présidente de la section locale MR. «Elle n’est pas exclue du parti», précise Jean Claude Finet. «Du moins tant qu’elle s’inscrit dans la volonté du parti, c’est-à-dire se ranger derrière Michel Siciliano, élu tête de liste pour les prochaines élections.» 

Et de poursuivre, «c’est au cours d’une entrevue qu’elle m’a remis sa lettre de démission. Elle n’a pas été forcée, c’est sa décision.» 

Raisons multiples

Les raisons sont, selon Jean-Claude Finet, multiples. «Après avoir appris la décision de Philippe Seghin d’arrêter la politique, elle s’est sentie abandonnée. De plus, depuis que la section est mise sous tutelle, elle n’avait plus autant droit à la parole qu’avant mon arrivée. Enfin, il est clair qu’elle ne veut pas d’une coalition.» 

Trois vice-présidents

Marie-Alice Fosset partie, le MR se retrouve désormais sans président attitré mais avec… trois vice-présidents. De fait, Patricia Lhoir et Daniel Esmann sont rejoints par Véronique Vande Pontseele, vice-présidente du MCC, une branche du MR. «L’objectif est de réunir, comme le prévoient les statuts du MR, de ne faire qu’un», poursuit Jean-Claude Finet. 

Quant à savoir quand la section aura un ou une présidente, Jean-Claude Finet se dit pas pressé. «Il n’est pas urgent de lancer un appel à candidatures. Il faut dire qu’en tant que tuteur actuel de la section, je joue le rôle de président. Et cela pour une période indéterminée.» 

De fait, Jean-Claude Finet ne s’en ira que lorsque les tensions seront retombées au sein de la section MR de Fontaine-l’Evêque.

À noter que pour les prochaines élections communales, Finet a confirmé la volonté du MR de former une grande coalition avec le cdH et Ecolo. «Nous souhaitons aller le plus loin possible dans les négociations. Ces dernières se poursuivent. Nous allons tenter de mettre sur pied un programme commun en vue d’améliorer la situation de la commune.»

O.Pâq.

Commentaires

  • Le docteur siciliano saura remettre enthousiasme

  • Le docteur siciliano saura remettre enthousiasme

Les commentaires sont fermés.