Pin it!

Leernes: près de 150 places en plus au cimetière

Les cimetières de Fontaine-l’Evêque sont saturés. Raison pour laquelle les autorités locales ont approuvé, au dernier conseil communal, un projet d’aménagement du cimetière de «  Il sera agrandi  », explique Gianni Galluzo (PS), l’échevin en charge des Cimetières. «  Celui de Leernes est divisé en deux : une première partie qui est saturée et une seconde où l’on n’occupe actuellement qu’un tiers de la parcelle  ».

 

La majorité socialiste a donc décidé d’occuper les 2/3 restants. Le nombre de places va dès lors augmenter. Il n’est pas encore définitif mais la majorité parle tout de même d’environ 150 places supplémentaires. «  Nous avons déjà eu un accord de principe de la Région wallonne  », précise l’échevin des Cimetières. «  Nous attendons aujourd’hui une réponse officielle. »

Du personnel embauché

Parallèlement à cela, la commune a formé, compte tenu des problèmes d’entretien constatés dans ces lieux de mémoire, une cellule cimetière. Dans ce cadre-là, la commune de Fontaine-l’Evêque a embauché du personnel. «  Nous avons engagé un agent technique qui s’occupe exclusivement de la gestion administrative des cimetières. Une employée affectée au service État-Civil travaille à mi-temps à tout ce qui touche aux concessions, etc.  »

Enfin et pour la partie la plus visible, soit l’entretien des cimetières, la commune a embauché une personne, en plus de ses trois fossoyeurs.

Face aux nouvelles réglementations dans les cimetières, les communes wallonnes doivent impérativement abandonner des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces publics.

Fontaine-l’Evêque se dirige vers la pose de gazon qui pousse très lentement dans les allées des trois cimetières implantés sur la commune.

PAR O.PÂQ

Les commentaires sont fermés.