Pin it!

« Sans chirurgie,   j’ai perdu 116 kilos »

Sa bonne résolution de 2014 arrive à son terme. Aujourd’hui, Benjamin ne pèse plus que 110 kg.

3.jpg

 

 

Benjamin Guillaume, à l’aube de ses 27 ans est fier de son parcours. Depuis 3 ans, il a réussi à perdre 115 kg sans avoir recours à la chirurgie bariatrique. Aujourd’hui, c’est une toute nouvelle vie, remplie de nouvelles opportunités, qui s’offre à lui.  

 

Perdre du poids, c’est un peu l’aspiration de tout le monde. Un passage, généralement, obligé après les fêtes que beaucoup préféreraient zapper. D’autres encore ne peuvent résister à cette petite gourmandise qui traîne dans le frigo ou dans le fin fond d’une armoire.

Benjamin Guillaume a mené, avec succès, son combat contre l’obésité. Son parcours traduit une énorme force de caractère. En trois ans, il a perdu 115 kg sans avoir recours à la chirurgie.

Un déclic

2.jpg« Après les fêtes de 2013, je suis monté sur la balance. Elle a affiché 226 kg et là, j’ai eu le déclic. Je me suis dit qu’il était temps de bouger. C’est devenu ma bonne résolution pour 2014 », nous confie-t-il.

Benjamin avait 24 ans à l’époque et trois ans plus tard, il a réduit son poids de moitié. « Je ne voulais pas avoir recours à la chirurgie parce que nous avons déjà perdu un membre de la famille pour qui l’opération s’était mal passée. En plus, j’ai un peu en horreur les hôpitaux et les médecins ».

Mais l’on pourrait penser que Benjamin dispose d’une technique secrète, détrompons-nous, la méthode est vieille comme le monde : « Il m’a simplement suffi de réduire les sucres et les graisses dans mon alimentation. À cela, j’ajoute beaucoup de marche. Au minimum une heure chaque jour ». Et c’est tout seul qu’il s’est lancé : pas besoin de régime spécifique ou de faire appel à un diététicien.

« J’avais déjà tenté plusieurs régimes que l’on m’avait prescrits mais ça n’a jamais porté ses fruits : je craquais au bout de deux semaines. Alors cette fois, je l’ai fait de mon propre chef ».

50kg en 6 mois

1.jpgForcément au départ, c’était loin d’être une partie de plaisir. Benjamin avoue avoir craqué plusieurs fois. Mais par la suite, sa motivation a repris le dessus lui permettant de ne plus se laisser tenter.

« Sur les six premiers mois, j’ai perdu 50 kg. Donc j’étais lancé ». Et comme il le dit, tout est question de motivation car, même si au départ, il s’est senti très peu soutenu, il a malgré tout décidé de tenir sa parole. « Quand j’ai dit à mon entourage que je commençais mon régime, personne ne m’a réellement soutenu parce qu’ils pensaient que c’était, une fois de plus, voué à l’échec. Mais j’ai tenu bon et j’y suis parvenu. Mon heure de marche quotidienne me permet de montrer à tous ceux qui ne voulaient pas y croire que j’ai atteint mon objectif. Je suis très fier de ce que j’ai fait, c’est mon combat et je l’ai gagné ».

Aujourd’hui, Benjamin ne pèse plus que 110 kg et il approche tout doucement de la ligne d’arrivée. « Je dois encore perdre 10 kg et puis c’est terminé. Par contre, une fois tout mon poids perdu, là je vais devoir recourir à la chirurgie esthétique afin de retirer le surplus de peau ». Il envisage toujours de surveiller son alimentation, ainsi que de poursuivre la marche. « Je trouve que c’est très agréable ».

Les commentaires sont fermés.