• Pin it!

    Voeux du blogueur

    "Peindre signifie penser avec son pinceau."

    Paul Cézanne.

    Mes Meilleurs Voeux à toutes et à tous.
    Que cette année vous apporte tout ce que vous désirez le plus, ponctué d'instants de bonheur partagés et d'une sérénité dans toutes les épreuves.

    Derry.

  • Pin it!

    L'école industrielle alourdi les finances.

    Van Kerckhoven et Julie Patte (PS), échevine carolo de l’Enseignement, se sont mis d’accord.
    O.Pâq.




    Lire la suite

  • Pin it!

    Les Fontainois ne trient pas assez leurs déchets.

    La facture de l'ICDI s'en ressent...à la hausse.

    Le budget 2017 de Fontaine-l’Evêque présente à l’ordinaire un boni de 39.187 €.   La commune va poursuivre ses investissements dans divers domaines et compte lutter efficacement contre les incivilités de ces citoyens. Les dépôts clandestins sont toujours aussi nombreux. Un agent constatateur va dès lors être engagé en 2017. « Près de 40 P.-V. ont été dressés aux pollueurs en 2016 », précise l’échevin des Finances Philippe D’Hollander (PS).  

    Le budget de Fontaine-l’Evêque pour l’année 2017 vient d’être voté par 13 voix « pour » (PS) et 10 abstentions (MR-CDH et Vous+) par le conseil communal. Il présente un résultat positif à l’exercice propre de 39.187 € pour un budget annuel avoisinant les 21.300.000 €. 

    Les dépenses de fonctionnement sont en augmentation. En plus de la réalité des besoins pour l’année à venir, la commune a prévu de mettre sur pied un conseil des enfants et la location d’un car permettant aux enfants de retourner à la piscine quand celle d’Anderlues sera rouverte.

    En ce qui concerne les dépenses de personnel, il est important de préciser que la ville n’a jamais licencié aucun agent pour des raisons budgétaires et ce, depuis le début de la législature

    Taxes inchangées

    Bonne nouvelle pour les citoyens, les taxes ne seront pas augmentées en 2017.  « La taxe sur les déchets sera simplement indexée » , souligne toutefois l’échevin des Finances Philippe D’Hollander (PS).  « Le coût-vérité sera de 97 % ; ce qui signifie que la ville prendra à sa charge 3 % des dépenses sans les répercuter sur les citoyens. Soulignons cependant que les Fontainois, Filamarchois et Leernois ne trient pas assez leurs déchets. » 

    Il déplore que  « beaucoup trop d’immondices se retrouvent dans les sacs blancs au lieu d’être déposés dans les parcs à conteneurs. Conséquence : une facture salée de l’ICDI se répercutant sur la taxe forfaitaire. Et ne parlons pas des dépôts sauvages dont la facture du ramassage et de l’évacuation se retrouve aussi dans le coût du service. Près de 40 P.-V. ont été dressés aux pollueurs en 2016. » 

    C’est pourquoi les autorités locales prévoient notamment le recrutement d’un agent constatateur supplémentaire pour mieux lutter contre les incivilités.

    Au niveau des investissements, la commune entend aménager la salle Matagne, démolir le petit pavillon sur la plaine du château, rénover les autres pavillons qui sont utilisés par des groupements, aménager le rond-point Place Cornille et de celui de la place des Mays.

    Une prévision de 200.000 € concerne l’entretien ordinaire de voiries. À cela s’ajoute le Plan d’investissement Communal (PIC) évalué à 600.000 € dont les rues restent à déterminer, ainsi que l’achat de mobilier urbain et/ou d’éléments de sécurité.

    Attendue par de nombreux citoyens, la phase 2 pour l’étude de l’aménagement du « parking » Don Bosco sera lancée en 2017 ainsi que la sécurisation des écoles, le remplacement des châssis à l’école du Boulevard du Nord et la maintenance de l’école des Trieux. 

    Pour les terrains de football, si l’éclairage de celui de Fontaine a été budgété en 2016 (NDLR : le dossier est en cours), celui de Forchies-la-Marche fera l’objet d’une maintenance de son éclairage en 2017. 

    60.000 € sont prévus pour la mise en conformité des installations dans les salles omnisports, lesquelles bénéficieront d’une nouvelle machine de nettoyage.

    Pour éviter les inondations notamment au bas de la Grand-Rue en cas d’orages violents, un curage et un entretien du bassin d’orage sis rue de l’Athénée vont être effectués.

    Les cimetières embellis

    Il est également prévu de remettre en conformité des cimetières, dont l’état semblait être – il faut le dire – laissé à l’abandon ainsi que faire l’acquisition de matériel pour le service propreté, parcs et jardins (tracteur- tondeuse autoportée, petit outillage).

    Enfin, près de 3,8 millions d’euros restent prévus pour le projet St-Vaast/Le Cercle.

    Pour rappel, ce projet de grande ampleur permettra, une fois terminé, de dynamiser le centre-ville et d’améliorer le cadre de vie de ses citoyens.

    Cependant, selon un fonctionnaire qui gère désormais ce dossier à la Région wallonne, certains aménagements ne peuvent pas être financés dans l’enveloppe SAR (site à réaménager).

    En attendant, le projet St-Vaast est bloqué. Si aucune solution n’est trouvée rapidement, le Collège entend simplement démolir ce qu’il y a à démolir afin d’assainir le site.

    « Un budget réaliste et responsable », selon l’échevin des Finances en guise de conclusion. 

    O.Pâq.

  • Pin it!

    Stages à la MJ

    1.jpg

    2.jpg

  • Pin it!

    Noël à Fontaine

    Albums photos d'activités de Noël à Fontaine-l'Evêque

    Activités réalisées en collaboration avec la Commune de Fontaine-l'Evêque, le Centre Culturel Fontainois, le Comité des Fêtes, Le Comité de Quartier Bayssaut, la société de Gilles Les Amis Réunis et la Bibliothèque.

    Lire la suite

  • Pin it!

    Concert de Nouvel-An 2017

    Musique classique et clown pour fêter la nouvelle année

    Le Centre culturel de Fontaine aura le plaisir d'accueillir le spectacle "Un clown au pays de la musique classique", une initiative de l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (quatuor à cordes) qui s'associe avec Anne-Sophie Delire, clown. Il aura lieu le dimanche 8 janvier 2017 à 16h en l'église de la Vierge de Forchies-la-Marche.

    Magie, poésie et enchantement

    Présenté dans de nombreuses écoles, le projet a pour vocation de sensibiliser les plus jeunes à la musique classique. Présenté comme un itinéraire initiatique dans le monde de la musique de chambre, le spectacle se décline en tableaux sonores. Au fil de cette histoire sans paroles, la musique prendra des formes multiples – duos, trios, quatuors – et les enfants entendront des pages courtes et variées empruntées aux plus grands compositeurs.  « Un spectacle pour enfants au subtil mélange de musique classique et de poésie clownesque. ». Notre petit doigt nous dit que les moins jeunes seront également émerveillés par la qualité de l'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, complice régulier du Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique.

    Infos

    Dimanche 8 janvier à 16h - Eglise de la Vierge de Forchies-la-Marche (Place Destrée).

    Entrée comprenant un goûter :  10 euros/Adulte - 2 euros/Enfant

    Infos et réservations : centre.culturel@villedefontaine.be 

  • Pin it!

    Concert Notemo

  • Pin it!

    Changement au Collège

    Fontaine-l’Evêque : L’Environnement pour Gianni Galluzzo (PS)

    Il y a eu un petit changement dans les attributions au collège communal de Fontaine-l’Evêque.

    De fait, l’échevin des Travaux Gianni Galluzzo (PS) prend en charge l’Environnement qui était géré par Véronique Lejeune (PS). Le bourgmestre Noël Van Kerckhoven explique ce choix. «Les ouvriers du service Environnement travaillent avec ceux des Travaux», explique le maïeur fontainois.

    Un choix logique, donc.

  • Pin it!

    Course-poursuite : ils forcent un barrage et mordent le policier !

    Les deux hommes sont connus de la police et de la justice : Guy P. et Olivier R.

    1.jpgUne course-poursuite entre une voiture immatriculée en France et la police locale de Binche-Anderlues a démarré durant la nuit de dimanche à lundi aux alentours d’un vidéo-club de Binche. Les auteurs venaient d’y commettre un cambriolage. Les deux individus impliqués ont été interceptés par la police à hauteur de Fontaine-l’Evêque. 

     

    Encore une course-poursuite digne d’une série télévisée… qui s’est terminée par deux interpellations et une morsure ! Coriaces les fuyards… 

    Tout a commencé à 5 heures du matin ce lundi. Deux individus sont entrés dans un vidéo-club de Binche par effraction. Leur but : emporter un maximum de fardes de cigarettes qu’ils chargent à bord d’une voiture portant des plaques françaises. 

    Mais c’est sans compter sur la vigilance d’un riverain qui s’aperçoit de quelque chose de louche et alerte le propriétaire des lieux. Ce dernier accourt, tout en appelant la police. Une équipe de la zone de police de Binche prend alors le véhicule aux plaques françaises en chasse. Le véhicule prend la fuite par la Nationale 54 en direction de Charleroi.

    Forcent le barrage

    La zone de police des Trieux dresse alors un barrage avec une herse sur la N54 mais les auteurs forcent le passage. C’est là qu’un des policiers, se sentant menacé, tire à deux reprises en direction du véhicule. L’un des projectiles traverse le pare-brise mais les malfrats poursuivent leur route à toute allure…

    Ils décident alors d’emprunter le R3 à Fontaine-l’Evêque. Mais, à l’entrée, le conducteur perd le contrôle du véhicule dont les pneus avaient peut-être été endommagés par la herse… Les policiers procèdent alors à l’interception des deux occupants de l’auto qui se rebellent. L’un d’eux mord même l’un des agents ! 

    Bien connus de la justice

    Il s’agit de deux hommes très connus de la police et de la justice dans l’arrondissement judiciaire de Charleroi : Guy P. et Olivier R., nés en 1974 et en 1967. 

    Les deux hommes sont actuellement privés de liberté et devront être présentés au juge d’instruction Lionel Kaëns dans le courant de la journée. Le parquet a évidemment requis un mandat d’arrêt à leur encontre pour cambriolage, entrave méchante à la circulation et rébellion armée.

    Parallèlement, la police judiciaire fédérale de Charleroi a été chargée du volet « tirs par le policier » afin de vérifier les conditions exactes dans lesquelles les coups de feu ont été tirés.

    A.W et An.D.