Pin it!

Un immigré pas comme les autres?

Apple_Computer_Logo_rainbow.svg.jpgÊtre immigré ou fils d’immigré ne signifie ni inculture, ni incompétence, ni manque de potentiel.

Le cas de Steve Jobs, nº1 d’Apple, qui nous a notamment donné l’IPhone, en est la preuve. Il est né le 24 février 1955 à San Francisco d’un père d’origine syrienne, étudiant en sciences politiques. Sa mère, Joanne Carole Schieble, était une riche héritière américaine.

Quand la jeune fille est tombée enceinte d’un non chrétien, son père a menacé de la déshériter. La jeune femme a donc cherché une famille d’adoption. Le petit Steve a été adopté à la naissance par Paul Reinhold Jobs et sa femme Clara, une Arménienne. Quant aux parents biologiques de Steve, malgré l’opposition parentale, ils ont fini par se marier en 1955.

Le futur boss d’Apple (décédé en 2011) a appris à lire avant même d’entrer à l’école. Il a commencé à travailler tout en étudiant dès l’âge de 13 dans le domaine de l’informatique avant de connaître une ascension fulgurante.
V.B.

Les commentaires sont fermés.