• Pin it!

    Cours de guitare

    Maison des jeunes.jpg

    20293794474_96d5e3220e_k.jpg

  • Pin it!

    Produits surprenants dans l'alimentation

    balade gourmande.jpgMalgré la multiplication des scandales alimentaires, peu de consommateurs savent réellement ce qui se cache dans leur assiette.

    Pourtant, nos aliments regorgent de produits plus surprenants les uns que les autres : poils d’animaux, résidus d’implants mammaires ou sécrétions de castor.

    Nous consommons sans le savoir des dizaines d’ingrédients qui sont loin d’être appétissants, même pour les gourmands.

     L’arsenic est présent dans la bière, le riz, les céréales, le poisson ou le café, en quantité infime ce qui signifie qu’il ne serait pas dangereux pour la santé. Toutefois, le Danemark a émis des recommandations visant à restreindre la consommation de riz, notamment chez les plus jeunes.
    Moins effrayant et plus surprenant, le castoréum est une sécrétion huileuse issue des glandes anales du castor qui est souvent utilisée comme arôme naturel pour parfumer les glaces à la vanille et dans une moindre mesure, les glaces à la framboise et à la fraise.
    Poils d’animaux et scarabées
    Sous son nom savant, la « L-cystéine » ne vous dit probablement pas grand-chose et pourtant, il s’agit tout simplement de nos cheveux ! Cet acide aminé est extrait des fibres capillaires humaines, dont les stocks sont principalement issus de Chine. Cet ingrédient constitue un excellent conservateur et on le retrouve les produits industriels tels le pain, le poulet ou le canard.
    Toujours dans le domaine capillaire, les poils de rongeurs sont également présents dans nos préparations culinaires. À l’origine non-intentionnel, cet ajout est aujourd’hui validé par l’association américaine de régulation de la qualité des aliments, qui tolère par exemple la présence de 22 poils pour 100 g de cannelle.
    La vessie de poisson est utilisée pour produire la célèbre Guinness, tandis que de l’huile de silicone utilisée pour fabriquer des implants mammaires se retrouve également dans les nuggets du McDonald’s. Sachez enfin que le colorant rouge E120 est issu de carapace d’insecte comme le scarabée.
    P.C.

  • Pin it!

    Les Cinérenc'Arts 2015/2016 de Big Brol

    BigBrol.gifA LA MAISON DE LA LAÏCITÉ DE FONTAINE
    Place Degauque,1 - 6142 Leernes (ancienne maison communale de Leernes)
    CINÉMA ET REPAS D'ITALIE

     


    LE VENDREDI  4 SEPTEMBRE À 19H
    Repas italien suivi de
    VIVA LA LIBERTA de Roberto Ando (Italie, 2013)
    Avec Toni Servillo, Valerio Mastandedro, Valéria Bruni Tedeschi

    1.jpg

    On aime Toni Servillo. Et deux fois plus, forcément, quand il joue un double rôle ! Après avoir incarné Giulio Andreotti dans Il Divo, de Paolo Sorrentino, le revoilà sous les traits d'un homme politique qui en a marre... A l'aube des élections, Enrico Oliveri, secrétaire général du parti d'opposition (de gauche !), est en chute libre dans les sondages et se sent lâché par son propre parti. Sans crier gare, il fugue et se réfugie à Paris. Son assistant ne trouve qu'une solution pour masquer son abandon : le remplacer par son frère jumeau, philosophe excentrique, sorti depuis peu de l'hôpital psychiatrique. Très vite, ­celui-ci redonne confiance aux Italiens en citant Brecht dans ses discours...
    En adaptant son propre roman, Il Trono vuoto ("le trône vide"), Roberto Andò prouve l'éternel talent de l'Italie à filmer des farces politiques. Sous la légèreté et la vraie tendresse qu'il éprouve pour ses personnages, il nous rappelle qu'entre la beauté de la politique et celle de la fiction il n'y a qu'un pas : les politiciens doivent être de grands « artistes » pour donner au peuple l'illusion d'un projet commun. Pour autant, le film ne sombre jamais dans la démagogie : le jumeau n'est pas un clown à la Beppe Grillo. Mais un idéaliste plein de cette fougue que son frère, lui, a perdue. En mélancolique réservé ou en dingue éclairé, Toni Servillo est grandiose. Le cinéma italien tiendra tant qu'il aura de tels acteurs. — Guillemette Odicino

    Guillemette Odicino
    Télérama

    LE SAMEDI  5 SEPTEMBRE À 17H
    L'ARGENT DE LA VIEILLE de Lugi Comencini (Italie, 1977)
    Avec Albero Sordi , Silvana Mangano, Bette Davis...

    2.jpg

    Tous les ans, une riche américaine vient passer quelques jours dans une somptueuse villa de Rome. Elle a pour habitude de jouer aux cartes avec un couple habitant le bidonville situé au pied de la colline. La vieille dame leur donne à chaque début de soirée un million de lires qu'ils perdent invariablement mais ils nourrissent l'espoir de gagner un jour… L'argent de la vieille est un film ambivalent à plus d'un titre. D'abord, sous couvert d'une comédie, le film a un contenu politique puissant ; ensuite, à l'aide d'un cas très particulier, il propose une vision on ne peut plus générale. Ce que l'on peut prendre au départ comme le gentil passe-temps d'une vieille dame est donc en réalité un jeu cruel dont les dés sont pipés, parabole sur les différences de classe entre riches et pauvres, capitalisme américain contre vieille Europe. Il faut tout l'art d'un grand metteur en scène pour parvenir à ce subtil équilibre entre les multiples composantes mises en œuvre, entre la comédie et le drame, entre la légèreté et la profondeur. Le film est très prenant. Les personnages sont hauts en couleur, avec de très nombreux seconds rôles très typés mais sans excès. Comencini dit avoir soigné les personnages des enfants, les seuls à ne pas tomber dans le panneau et desquels vient la solution ultime et radicale (qui est bien entendu une image : c'est le capitalisme qu'il faut tuer selon Comencini). L'argent de la vieille connut un beau succès. Il paraît toujours aussi actuel aujourd'hui.

    Le Monde

    Suivi d'une porchetta
    Cinéma & Repas pour les 2 jours 19E
    UNIQUEMENT SUR RÉSERVATION

    Organisation :
    BIG BROL ASBL - LE PROGRÈS ASBL
    Collaboration

    La Province de Hainaut - La Maison de la Laïcité de Fontaine - Article 27
    Fleurs Cristaline-Dutron SA-SPRL  - Feron Jardins SA - Restaurant le Roy d'Ys - la SA Bouton

    A LA MAISON DE LA LAÏCITÉ DE FONTAINE
    Place Degauque,1 - 6142 Leernes(ancienne maison communale de Leernes)
    renseignements  et inscriptions :
    071 545 104 – 0497 535034 – guidf7@gmai.com

    BIG BROL ASBL
    rue de la Station, 58/2 – 6140  Fontaine-l'Eveque

     

    formulaire d'inscription ciné italien 2015.jpg

     

     

  • Pin it!

    Chute d'arbres à Leernes

    Attention si vous passez par certains sentiers à Leernes.

    Depuis plusieurs mois des terrains privés, peu ou pas entretenus, sont de véritables dangers pour les personnes se déplaçant à pied ou à vélo sur certains sentiers communaux.

    La moindre brise ou pire, des vents forts comme ceux qui sont courant durant l'été, font chuter des arbres pourris issus de parcelles laissées à l'abandon, en bordure de sentiers ou de routes carrossables.

    Méfiez-vous donc avant d'être les victimes de l'inconscience !!!

     20293788464_5e0032fa76_k.jpg

  • Pin it!

    Emploi des jeunes

    Emploi.jpgÀ partir du 1er septembre 2015, 16 000 jeunes se lançant sur le marché de l’emploi auront de très mauvaises surprises...

    C.B.


    À la rentrée, les jeunes, qui envisagent de se lancer sur le marché du travail, risquent d’avoir de très mauvaises surprises. La raison? Deux mesures du gouvernement Michel concernant les jeunes et l’emploi. La première s’adresse aux moins de 21 ans sans diplôme et entrera en vigueur le 1er septembre 2015. La seconde concerne les plus de 25 ans. Au total, 16 000 jeunes seront touchés par ces deux nouvelles dispositions.

     La rentrée approche à grands pas et pour certains jeunes, elle risque d’avoir un goût amer. En cause : les deux mesures du gouvernement Michel concernant le chômage des jeunes. Les moins de 21 ans qui n’ont pas décroché leur diplôme des secondaires (toutes filiales confondues) et les jeunes terminant leurs études supérieures.

    1.jpg

    La première mesure s’adresse aux jeunes de moins de 21 ans n’ayant pas décroché leur diplôme des secondaires et sera en vigueur le 1er septembre prochain. La nouvelle mesure prévoit un diplôme des secondaires ou une formation en alternance pour pouvoir bénéficier des allocations de chômage. Les personnes ne remplissant pas ces critères seront exclues du chômage.

    Selon les chiffres du syndicat chrétien CSC, 8000 jeunes francophones de moins de 21 ans seront concernés le 1er septembre prochain par la nouvelle mesure du gouvernement Michel.

    2.jpg

    24 ans moins un jour

    La seconde, en vigueur depuis le 1er janvier 2015, touche les jeunes de plus de 24 ans qui bouclent leur cycle supérieur cet été. Ces personnes sont en quelque sorte pénalisées pour être restées trop longtemps aux études ou connu une erreur de parcours. La CSC en a répertorié 8000.

    Cette mesure, prise en janvier 2015, prendra de court de nombreux étudiants à la rentrée. La raison? Le gouvernement Michel a revu à la baisse l’âge pour les demandes d’allocation de chômage. Celui-ci est passé de 30 à 25 ans. Autrement dit, l’étudiant qui termine ses études à l’âge de 24 ans et un jour et qui fait une demande pour remplir son stage d’insertion professionnelle, introduira une demande d’allocations de chômage à 25 années révolues. Si l’on s’en tient stricto sensu à la mesure, il ne pourra pas bénéficier du chômage à l’issue des 12 mois de stage.

    A contrario, celui qui n’a toujours pas de travail et termine son stage d’insertion à moins de 25 ans, pourra lui percevoir des allocations de chômage au terme d’un an.

    «En fait, si l’on prétend décrocher un diplôme de master, tout échec (en primaire, secondaire ou supérieur) nous renvoie directement dans notre 24ème année pour la fin des études, sauf si l’on est né après le 8 août, date du début du stage d’insertion. C’est de la pure folie» déclare Ludovic Voet, Responsable National des Jeunes CSC, dans son communiqué.

    D’ailleurs, selon les syndicats socialistes et chrétiens, FGTB et CSC, plus d’un élève sur deux ont un an ou plus de retard au sortir du secondaire.

  • Pin it!

    Proximus : Ferrazzano libre

    FAITS_DIVERS.jpgDeux nouveaux inculpés dans le dossier des arnaques 0900
    Cinq personnes sont actuellement mises en cause dans cette affaire d’arnaque

    Début juillet, une arnaque aux numéros de téléphone surtaxés commençant par 0900 est mise au jour par la société Proximus. Trois hommes sont alors interpellés et inculpés, parmi lesquels l’ancien braqueur condamné aux Assises, Angelo Ferrazzano. Après quelques semaines sous bracelet électronique, il a retrouvé la liberté hier : libéré sans conditions. Mais il reste inculpé dans cette affaire dont on estime le préjudice à 22.000 euros ! 
    Dans cette affaire, tout commence un peu avant les vacances d’été. La société Proximus subodore une fraude informatique et engage un détective privé pour en avoir le cœur net. Certaines bornes téléphoniques semblent avoir été « bidouillées », notamment du côté de Fontaine-l’Évêque, ce sont celles-là qui sont mises sous surveillance…

    Proximus.jpg

    INCULPÉS MAIS LIBÉRÉS
    Avec un résultat : début juillet, Proximus appelle la police. Un homme a été aperçu alors qu’il manipulait une borne téléphonique, il sera interpellé un peu plus tard, en possession de matériel de téléphonie. Olivier D. passe aux aveux circonstanciés, mais ne dénonce aucun de ses complices.
    Le même soir, son beau-frère est pourtant interpellé quasiment en même temps : Angelo Ferrazzano a un passé de braqueur, mais il nie toute participation dans l’affaire. Dans la foulée, un troisième homme, Pino B., est, lui aussi interpellé et inculpé : on le soupçonne d’avoir créé la société fictive chargée d’encaisser les plus-values des 0900, ce qu’il nie.
    Les trois hommes ont tout d’abord été placés sous bracelet électronique, avant de réclamer leur libération. Pino B., assisté de Me Elena D’Agristina, est le premier à avoir été libéré sous conditions par la chambre des mises en accusation. Ferrazzano et son beau-frère ont dû attendre ce mardi pour obtenir la levée de leur mandat d’arrêt, plaidée par leurs avocats, Me Fabian Lauvaux pour le premier, Me Thomas Puccini pour le second. Mais les trois hommes restent évidemment sous le coup de l’inculpation prononcée par le juge d’instruction Paul Dhaeyer.
    Celui-ci a d’ailleurs depuis lors inculpé deux autres personnes dans ce dossier, un homme et une femme.


    22.000 EUROS DE PRÉJUDICE
    L’arnaque semblait plutôt bien ficelée. Elle nécessitait du matériel de téléphonie et un peu d’expertise technologique : des batteries, des amplificateurs, des récepteurs. Placés dans une borne téléphonique desservant un quartier, ce matériel permettait de détourner des contacts à distance (des appels vers des messageries roses ou vers des concours téléphoniques surtaxés) vers une société installée à La Louvière dont le seul but était de collecter les plus-values des numéros surtaxés.
    À ce stade, l’opérateur Proximus estime le préjudice subi à environ 22.000 euros.
    Mais un préjudice pour qui exactement ? Proximus n’a, en effet, finalement pas facturé ces surtaxes aux usagers « pigeonnés », ceux-ci n’ont donc pas dû payer les sommes indues…
    Bref, il y aura sans doute des contestations, outre la responsabilité pénale des uns et des autres, sur la qualification des faits : fraude informatique ? escroquerie ? Tentative d’escroquerie ? C’est pas fini…


    Yves Crikilion

  • Pin it!

    Scène sur Sambre, le Festival des barges

    ScèneSurSambre.jpg

     Les 28, 29 et 30 août 2015
    Une scène flottante en bord de Sambre, en toile de fond les rochers de cette belle vallée et face à la scène, un espace naturel pouvant accueillir des milliers de festivaliers..., vous voici dans l'univers étonnant et féerique d'un Festival complètement ' barges ', au fil de l'eau : Scène-sur-Sambre ! Ces 28, 29 et 30 août prochains, ne manquez pas cette 5ème mise à l'eau ! Une programmation de grande qualité vous attend pour vous faire chavirer…

    SSS.jpg

    Programmation très Rock et Dance le vendredi avec entre autres les célèbres Triggerfinger qui viennent clôturer une première partie de soirée consacrée au meilleur du rock belge avec Paon, Recorders, Sharko et Mud Flow. Et pour clôturer ce 1er jour, les organisateurs ont attiré à la fois Lost Frequencies et la star mondiale Robin Schultz…. Du lourd assurément pour vous emmenez jusqu'au bout de la nuit. Ambiance plus familiale le samedi avec déjà annoncé Bastian Baker, Les Wampas, Casanoe (groupe local), Sarah Carlier, Collectif Metissé et leurs tubes de l'été ! Sans oublier Sean Paul en fin de soirée et Kiril Dzajkovski. Enfin, ambiance survoltée le dimanche avec le grand Soprano et Keen'V sans oublier en début de soirée Saint-André, Nicola Testa, Henri Pfr, Atomic Spliff et Mochélan.
    Des têtes d'affiche incroyables, des découvertes, des animations à gogo, une ambiance de fête et de convivialité incomparable, un camping bucolique, … Plongez-vous dans l'atmosphère incomparable du Festival le plus barges de l'été, Scène sur Sambre !

    SSS2.jpg

    Infos pratiques
    Scène sur Sambre – Abbaye d'Aulne à Thuin et Fontaine-l’Évêque (Leernes).
    28, 29 et 30 août de 16h à 02h
    28 euros/jour, 58 euros/pass 3 jour, 9 euros sur le camping 3 jours
    Vendredi : de 15:00 à 23:00
    Samedi : de 15:00 à 23:00
    Dimanche : de 15:00 à 23:00
    Réservations : www.070.be ou 02/376 76 76

    Abbaye d'Aulne - Rue Vandervelde 275 - 6534 Gozée
    Téléphone: 02/346 93 93

  • Pin it!

    Un débat sur les cours de "rien".

    MAISON_DE_LA_LAICITE_LOGO.jpg

    Jeudi 27 août à 19h30, un débat sur les « fameux cours de rien » est organisé jeudi soir à la maison de la laïcité de Fontaine-l’Évêque, place Degauque à Leernes. Y seront présents, outre le bourgmestre Noël Van Kerckhoven, Henry Bartolomeeusen, le président du CAL communautaire, Benoît Van Der Meerschen, le secrétaire général adjoint du CAL communautaire et Luc Pirson le président de la FAPEO.