• Pin it!

    Journée de l'Arbre.

    Ce samedi 26 novembre était décrété "Journée de l'Arbre" en Wallonie.
    La Ville de Fontaine-l'Evêque était partie prenante du projet.


    Arbre.jpgUn public très nombreux était présent malgré un vent froid persistant. Heureusement, la journée s'annonçait ensoleillée. Et elle le fut.
    La découverte du sentier du Rohys réaménagé, de son hôtel à insectes et de ses panneaux didactiques était un réel plaisir. Les quelques explications fournies par Abdel (guide nature au PCDN) suffirent a convaincre les plus sceptiques sur l'utilité des haies.
    S'en suivit la visite du potager de l'école Carpin ou les enfants, fiers de leur travail, se sont mués en chanteurs : et la chorale prit son envol.
    Dans les bâtiments de l'école, une très belle exposition ayant pour thème : l'arbre dans la biodiversité, nous attendait. Remarquable travail fourni par les enfants et le personnel scolaire.
    La distribution des arbres pouvait commencer...

    A l'an prochain, sans doute.

    logo PCDN3 copie400.jpgProgramme de la journée

     09H30 : Inauguration du Sentier du Rohys par les autorités communales
    10H30 : Visite du potager de l’école (3ème maternelle, 1ère et 2ème primaire)
    10H45 : Ouverture de l’exposition des élèves : L’arbre dans la Biodiversité
    11H00 : Verre de l’amitié

    A partir de 11H00 jusque 15H00, distribution gratuite d'arbres (essences mellifères) à la population.

    Organisateurs: Plan communal de Développement de la Nature et Ville de Fontaine-l'Evêque, la région Wallonne, le Plan Maya.

    Diaporama photos

    Sur le blog du PCDN, vous trouverez:
    - les photos de l'inauguration du Sentier du Rohys à Leernes
    - la balade du sentier
    - la visite du potager de l'école Carpin
    - la distribution d'arbres

    http://pcdndefontaine-levque.blogspot.com/
    clic sur la photo pour afficher le diaporama

  • Pin it!

    Cuisine-moi ton histoire.

    Cuisine-moi ton histoire, c’est n’est pas qu’un livre de cuisine, qu’une exposition, qu’une dégustation, qu’une soirée ; c’est bien plus que ça : ce sont des rencontres.

    Des rencontres intergénérationnelles et interculturelles réalisées par le "groupe du jeudi", ces personnes qui se réunissent pour élaborer des recettes de cuisines venues des quatre horizons du monde. Une épice de la tolérance, de la connaissance qui réhausse des plats insipides. A consommer sans modération.

    MQ.jpgQuelle palette de couleurs face à ces gâteaux algériens, pâtisseries turques, bruschettas italiennes, guacamols colombiens...et autres saveurs proposées lors de cette soirée.

    Ce projet a pu être mené a terme avec l'aide de l'AMO Pavillon J, de la Maison de quartier de Fontaine-l'Evêque, du FIPI (Fond d'Impulsion à la Politique de l'Immigration).

    Merci à Valérie Daniel, intégration sociale et logement ; Patrick Monjoie, coordinateur AMO Pavillon J ; Chantal Piteraeren, responsable de la Maison de Quartier ; Isabelle Defoin, Carlyn Klinkemallie, Pauline Roly, travailleuses sociales.

    Diaporama photos

  • Pin it!

    Théâtre à la Bouteillerie.

    "SALUT LA COMPAGNIE "  présente LES HISTOIRES D'@ de et avec AUDREY DEVOS et JUAN MARQUEZ GARCIA.

    Au départ rien ne les prédestinait à se rencontrer, aucune interface commune, la connexion était indisponible!
    Mais, Ô miracle de la technologie, Internet allait les réunir !
    Pourtant tout avait si mal commencé !
    ELLE, ne rêvait que du Prince charmant, celui qui se glisse dans les séries américaines de l’après-midi !
    LUI, fantasmait à longueur de journée sur des pin-up’s virtuelles retouchées Photoshop.
    Un jour, pourtant, ils allaient franchir le pas !
    Mais que se passe-t-il quand on quitte sa « second life » pour plonger dans la vraie vie ?

    268110_1.jpegSalut la compagnie! Présentent un spectacle résolument comique, un duo dans lequel, telle les flèches de cupidon les phrases fussent et font souvent mouche !
    Plus que des sketchs, des moments choisis d’une rencontre d’un autre type. A l’heure des technologies de l’information, l’homme et la femme ont parfois du mal à se retrouver !
    Et si cette fois-ci, Êve croquerait l’ « Apple » d’Adam ?
    Ce soir, débranchez vos portables, éteignez votre I phone ! Juste Téléchargez une bonne dose de rires !

    Salle de la BOUTEILLERIE , bld. du NORD - 6140 FONTAINE-L'EVEQUE le 25/11/2011 à 20h30
    Réservation :0497/78.24.82 ou:0474/822.852     071/52.33.53

  • Pin it!

    Distribution de pieds de vigne.

    Opération

    Pour la deuxième année consécutive, la locale Écolo de Fontaine-l’Évêque va procéder à une distribution de pieds de vigne, le dimanche 27 novembre 2011 de 9h30à 12h.

    Pieds_de_vigne_web.jpgCette année, le lieu choisi est la Cour du Mayeur, rue Vandervelde à Forchies-la-Marche.

    Comme l'an dernier, un café accompagné d'un croissant vous attend.

    Vous pouvez participer à cette action en consultant la page Facebook de l’événement:

    https://www.facebook.com/event.php?eid=178438568911398

    La locale Écolo de Fontaine-l’Évêque

     

  • Pin it!

    Exploiter une réserve de gaz...

    Fontaine l’Evêque a désigné un bureau chargé d’évaluer les efforts à fournir en matière de politique de l’énergie.

    Et, mauvaise nouvelle pour Fontaine: rien n’est fait. Mais, bonne nouvelle: tout est à faire. Reste à doser justement les actions à mener dans la localité.

    “ Nous avons dégagé trois pistes ”, décortique Philippe Gustot, l’échevin de l’Environnement. “ Les éoliennes traduisent une première alternative, ce qui nous a encouragé à contacter une société. Deuxièmement, nous réfléchissons à l’opportunité de développer la biométhanisation. ”

    48985_1461937193_335_n.jpgTertio, la réserve de gaz. C’est certainement le volet le plus singulier du dossier fontainois. “ En réalité, nous avons une réserve de gaz issue d’un ancien charbonnage. Les anciens savent que cette réserve a été exploitée jusque dans le courant des années 1960 avant d’être abandonnée, pour une question de rentabilité. ”

    Si ce n’est pas rentable, pourquoi s’y intéresser aujourd’hui? “ Parce qu’en l’espace d’un demi-siècle, la donne a changé. Les coûts énergétiques ont radicalement évolué. Il est donc raisonnable de s’y intéresser afin d’en évaluer l’opportunité. ”

    Par ailleurs, Fontaine envisage l’instauration d’une prime communale pour les citoyens qui installeraient des panneaux photovoltaïques. “ En 2012, il y aura enfin des effets visibles et du concret en matière d’énergie renouvelable à Fontaine. ”

    Philippe Gustot, échevin de l’Environnement.

     D. Gauvain

  • Pin it!

    Des châtaignes et du cidre doux.

    Culture.jpg

    CCF.png

    Spectacle "DES CHATAIGNES ET DU CIDRE DOUX" (spectacle composé d'histoires, ayant pour toile de fond, la campagne belge, que François Noul a recueillies sur son terroir natal gourmand) par Jacky DRUAUX suivi par un repas (chicon gratiné et dessert)

    Cela se terminera par une balade nature (sous réserve de la météo) (promenade pédestre de 5km maximum) en collaboration avec le Plan Communal de Développement de la Nature


    P.A.F.: pour le combiné adulte:30 €; jusque 18 ans: 25 € (réservations impératives avant le jeudi 3 novembre 2011 au 071/ 54 81 58, en semaine du lundi au vendredi pendant les heures de bureau).

    JD.jpgLa plume et la générosité de François Noul ont fait pousser ces textes somptueux. 
    Célèbre assistant social du CPAS de Charleroi, François a dirigé la Ferme Bocace du CPAS de Charleroi, une entreprise de réinsertion, puis il a repris le chemin de son Meslin-l'Evêque, la retraite sonnée. 
    "Je continue à faire mon potager et à me balader", dit-il, avec le sourire qui est sa marque de fabrique. L'homme est un maître de la philosophie potagère. 
    Le comédien Jacky Druaux dira en scène ses poèmes et courts récits, véritables tranches de roborative campagne. Reprendre ce « rôle » de conteur paysan à la veillée est un bonheur, dit Jacky. 


    Organisateurs: l'ASBL Centre culturel et le PCDN de Fontaine

    ccf.JPG

    Histoires proposées

    LES PIGEONS DE MON ONCLE ODON, où les amours contrariées d'un homme , de ses pigeons et de sa femme, la terrible Louisa...

    MONSIEUR LE COCHON comment jadis on tuait le cochon dans les campagnes et l'impact culturel, gourmand et sociologique que cela entrainait

    LES EXTRATERRESTRES : 2 gros mangeurs reviennent du paradis et sont accueillis dans leur village autour d'un énorme banquet où souvenirs, ripailles s'entrechoquent avec émotion et truculence.

    ARMAND , LE BRACONNIER DU TEMPS l'amour d'un homme pour la forêt, la campagne et les produits gourmands du terroir...

    Historiettes de jardin : avec les radis , poireaux, vers de terre en vedette....

    Ces contes ont été très bien accueillis au festival du conte de Chiny, édition 2011

    11h00Spectacle "DES CHATAIGNES ET DU CIDRE DOUX" par Jacky Druau

    12h30: Dîner, chicon gratiné et dessert

    14h30: Balade nature, promenade pédestre de 5 km maximum, en collaboration avec le PCDN

    Ferme du Mausti'tchi, ru Ernest Depré à 6142 Leernes.

    PAF: 30€ pour le combiné: spectacle, repas et promenade ; et 25€ jusque 18 ans

    Réservation: 071 54 81 58 pendant les heures de bureau

     

    chataignes.JPG


  • Pin it!

    Saint Nicolas 2011

    Le Comité des Fêtes de Fontaine-l'Evêque vous présente la

    Saint Nicolas 2011

    le samedi 3 décembre à partir de 10h dans les locaux de la bibliothèque communale  "La Halle aux Livres", place de Wallonie.

    Au programme:

    - Spectacle: "Sorcières, Pompons et bas nylons ou une histoire de placard"

    - Visite de Saint Nicolas avec distribution de friandises

    Réservation obligatoire (places limitées au) 071 54 14 35, de 17h à 19h.

    Une organisation du  Comité des Fêtes de Fontaine l’Evêque en partenariat avec la bibliothèque et le Rotary de Fontaine-l’Evêque.

    Cliquez sur l'affiche pour agrandir

    Saint Nicolas.jpg

  • Pin it!

    Journée de l'Arbre.

    Le projet

    En Wallonie, près de 350 espèces sauvages d’abeilles et de bourdons ont été recensées. Ces insectespollinisent et permettent la fécondation et la reproduction de plus de 80% des espèces végétales nécessaires à la survie de nombreuses espèces animales. Les espèces pollinisatrices tiennent donc un rôle majeur en termes de préservation de la biodiversité. L’activité de pollinisation est également essentielle pour l’agriculture et l’horticulture puisqu’un tiers de l’alimentation humaine et trois-quarts des cultures dépendent de la pollinisation par les insectes. Les scientifiques sont unanimes. Pour maintenir l’activité apicole en Wallonie, l’action doit porter sur plusieurs voies : les ressources alimentaires (nectar et pollen), les pratiques apicoles et la recherche scientifique. Il appartient donc aux pouvoirs publics d’agir au quotidien afin d’enrayer le déclin des populations d’abeilles. Prenez connaissance de la Charte d’engagements « commune MAYA ». A travers ce plan les communes peuvent adhérer à ce projet en faveur de la biodiversité et plus particulièrement des abeilles en menant des actions positives en faveur de notre patrimoine naturel.

    Fontaine-l'Evêque a adhéré à ce projet.

    En accord avec cette nouvelle démarche , le thème de la semaine de l'arbre 2011 mettra en valeur les espèces mellifères.

    (Environnement Wallonie)

    A Fontaine-l'Evêque

    Le samedi 26/11/2011 de 9H30 à15H00
    Ecole R.Carpin, rue Berteaux - 6142 Leernes

    Programme de la journée

    09H30 : Inauguration du Sentier du Rohys par les autorités communaleslogo PCDN3 copie400.jpg
    10H30 : Visite du potager de l’école (3ème maternelle, 1ère et 2ème primaire)
    10H45 : Ouverture de l’exposition des élèves : L’arbre dans la Biodiversité
    11H00 : Verre de l’amitié

    A partir de 11H00 jusque 15H00, distribution gratuite d'arbres (essences mellifères) à la population.

    Organisateurs: Plan communal de Développement de la Nature et Ville de Fontaine-l'Evêque, la région Wallonne, le Plan Maya.

    5555123315_0c34927425.jpg

    Ci-dessus, l'hôtel à insectes du sentier du Rohys

    Ci-dessous: l'affiche - cliquez pour agrandir

    Jour_arbr-26-11-11.jpg

  • Pin it!

    Mon dimanche à moi (Jean-Marc Nollet)

    Ce qui l’a marqué dans l’actualité de la semaine

    Il joue en Nationale 2 pour Mont-Saint-Guibert

    Jean-Marc Nollet Ministre Ecolo.

    Le dimanche, le vice-président de la Région wallonne et de la Communauté française prend son temps. « Le rythme est moins soutenu, ça permet de relâcher «. Et de s’aérer l’esprit en VTT ou au volley. Ou de boire un pot avec les amis.

    Nollet.jpgLe dimanche, c’est le jour où je peux dormir jusqu’à 8 h, au lieu de 5h30 en semaine. Le rythme est moins soutenu, sauf si j’ai “ Controverse ” ou “ Mise au point ”. Ces débats TV ne sont pas une corvée, ça fait partie de mon métier ”.

    Au volley maquillé

    Ses prestations télévisées n’empêchent pas le ministre Ecolo de retrouver ses coéquipiers du volley de Mont-Saint-Guibert: “ C’est parfois la course entre le plateau TV et le hall de sport. J’ai déjà joué des matches... tout maquillé ”.

    Du haut de son mètre 90, Nollet évolue en attaque. Il n’est pas le plus assidu aux entraînements (“ en semaine, je n’ai pas le temps ”). Il n’est pas le plus jeune non plus (41 ans alors que le cadet de l’équipe a 16 ans à peine). “ J’ai un entraîneur compréhensif ”, sourit le ministre. “ Et je me retrouve aussi sur le banc, faut pas croire! Disons que je joue sur mon expérience et que j’ai encore des genoux ”.

    Les Guibertins ne se débrouillent pas trop mal: on les pointe à la deuxième place du championnat.

    Le dimanche, c’est aussi les réunions scoutes pour les enfants de Jean-Marc Nollet, dans leur village à Fontaine l’Evêque (Charleroi). Theresa (14 ans), Diego (11 ans) et Nora (9 ans) sont dans les mouvements de jeunesse, comme leur papa jadis. “ Ils adorent jouer dans les bois ”, dit-il.

    Bricoleur à ses heures

    Parfois, le papa et son fils s’enferment dans le garage-atelier pour bricoler: une cage pour la poule, un clapier pour le lapin...

    Le dimanche, c’est aussi l’occasion d’improviser des apéritifs avec des amis qui débarquent à la maison ou de faire du VTT dans les bois.

    Histoire de ne pas démarrer sa semaine avec “ un passif ”, Jean-Marc Nollet s’oblige toujours à travailler un peu le dimanche: “ Lire une dernière note, un dernier document... pour reprendre lundi avec un agenda dégagé ”.

     “ Je pense surtout aux conséquences pour les gens qui perdent leur emploi, la valeur de leurs biens... Le coût des choses, des produits de première nécessité notamment, va augmenter. Ce pays bascule d’une situation confortable à une situation précaire. C’est interpellant, d’autant que c’est un pays voisin «.

    * “Pour boucler le budget de l’Etat fédéral, le MR veut faire payer les Régions et les Communautés, alors qu’on fait des efforts depuis 2 ans déjà, se fâche le ministre Ecolo. En deux ans, nous avons fait un milliard d’euros d’économie pendant que le gouvernement était en affaires courantes. Chacun sa part d’effort.

    Au Fédéral à faire des économies ”. (F. DE H.)

    n.c.

     

     

  • Pin it!

    Droit de réponse de G. Rovillard

    R.jpgJeudi 27 octobre dernier, nous publiions un article sur un souci de marché public relatif au terrain de football communal annexe de Fontaine-l’Evêque. Marché public qui n’avait pas été effectué.

    Nous vous faisions part du fait que Georges Rovillard, ancien maïeur de la cité fontainoise, allait être cité par le parquet dans le cadre de cette affaire.

    Celui-ci tient à réagir à ces informations. “ Je vous confirme que je n’ai rien à voir dans ce dossier et que je n’en ai aucun souvenir. Je ne connais l’entrepreneur en cause que de nom et je ne peux donc pas lui avoir donné personnellement un accord verbal quelconque.

    Si un accord a été donné à cet entrepreneur, il ne peut l’avoir été que par le Collège lui-même, sur rapport de l’Echevin des travaux et du service des travaux. Trace doit donc pouvoir en être retrouvée au secrétariat de la Ville ou au service des travaux ”, dit-il.

    Et il ajoute: “ En outre, je ne vois pas en quoi un “ marché public aurait été nécessaire car si vos écrits sont exacts, il se serait agi d’un geste “ commercial ” de l’entreprise en cause. Donc, un marché public, pour quoi faire? Pour zéro franc, zéro centime? Dès lors que cela n’aurait rien coûté à la ville... En outre, selon vous, le permis de bâtir avait bien été délivré.

    Bref, je ne comprends rien à vos assertions ni à la raison d’une éventuelle citation directe.

    Selon les informations qui m’étaient revenues il y a peu de temps, c’est l’actuel Collège qui serait en cause dans cette affaire, pour avoir laissé “ pourrir ” une situation bien connue de ses membres depuis quelques années ”, conclut-il.

    n.c.