Fontaine-l'Evêque

  • Pin it!

    Liste des chantiers de voirie au printemps 2018

    Photo: Le chantier de la rue du Sentier des Trieux a démarré depuis la semaine passée.
    Sentier des Trieux à Forchies
    Les travaux ont commencé la semaine dernière. Les riverains attendaient cela depuis longtemps. Une nouvelle conduite d’eau a été placée par la SWDE. Des travaux d’égouttage et de voirie ont été effectués.
    « C’est l’un des plus gros chantiers de la législature » , indique Gianni Galuzzo, premier échevin et échevin des Travaux publics et de la Rénovation urbaine. La rue du Sentier des Trieux à Forchies mène à l’École des Trieux, qui est la plus grosse école de l’Entité.
    Le budget alloué aux travaux avoisine le million d’euros.
     
    Rue Oscar Carlier à Forchies
    Les travaux débuteront le 5 mars et pourront durer nonante jours ouvrables. Il s’agit de travaux d’égouttage et de réfection de la voirie.
     
    Rue Bertaux à Leernes
    Il s’agit de travaux de voirie ainsi que de la création d’un parking devant l’Ecole Raymond Carpin. Ceux-ci sont fixés au 5 mars, pour une durée de quarante jours.
     
    Rue de la Hutte à Leernes
    Cette rue qui mène à la maison de repos « Belle Chasse » posait de nombreuses questions en matière d’accès des services de secours, et notamment des ambulances. Les travaux démarreront le 16 avril prochain.
     
    Rue Parée à Fontaine-l’Evêque
    Début mars, un chantier prendra place pour trente jours afin de réparer ponctuellement les pavés qui composent la voirie.
    Une somme de 165.000 euros a été prévue au budget 2018 afin de rénover prochainement la rue Hoegaerde.

  • Pin it!

    Du sang jaune dans les veines ... L'histoire de Caterpillar Belgium

    Conférence de M. Francis Groff (réservation souhaitée:maison-laicite@skynet.be).

    Jeudi 1er mars - 19h30

    Maison de la Laïcité de Fontaine-l'Evêque
    Place Degauque - 6142 Leernes

    1.jpg
    Organisation : Maison de la laïcité de Fontaine-l'Evêque.
  • Pin it!

    Pourquoi inscrire la laïcité de l'Etat dans la Constitution

    Conférence de M. Olivier Maingain, président de DéFI.
    Mardi 6 mars - 18h00

    Maison de la Laïcité de Fontaine-l'Evêque
    Place Degauque - 6142 Leernes

    Organisation : Maison de la laïcité de Fontaine-l'Evêque
  • Pin it!

    Carnaval de Forchies

  • Pin it!

    La transition énergétique aux mains des citoyens

    Conférence de M. Alain Damay.

    Mardi 27 février - 19h30 - entrée libre
    Maison de la Laïcité de Fontaine-l'Evêque
    Place Degauque - 6142 Leernes

    AD.jpg

    Organisation : Maison de la laïcité de Fontaine-l'Evêque.
  • Pin it!

    Raymond Drygalski à La Posterie

    Voici une superbe rétrospective de Raymond Drygalski présentée au Centre Culturel La Posterie de Courcelles.

    IMG_5703.jpgRaymond est un Carolo pur jus.

    Originaire de Monceau-sur-Sambre, il vit et a fondé sa famille à Jumet. Il a bien connu le monde ouvrier: il y a de nombreuses années, nous avons travaillé tous deux aux Laminoirs du Ruau à Monceau. C'est dans cette usine que nous nous sommes connus.

    Il a toujours été marqué et impressionné par les cicatrices que l'industrie lourde à laissé dans le paysage carolo. Il en a fait sa raison d'être artistique. Au début, par le biais de l'aquarelle.

    La découverte et la pratique de la gravure ont encore accentué son implication dans la transmission de la mémoire collective. Le noir profond s'est révélé à lui comme couleur à part entière, couleur du charbon, couleur de sa terre.

    D'autre part, Raymond est un humaniste: l'intérêt qu'il porte pour les autres, les plus vulnérables, lui donne une énergie sans cesse renouvelée. Que se soit lors de ses ateliers d'aquarelle ou de gravure ; mais également dans la pratique de la course à pied, l'accueil des débutants. Il se distingue aussi dans l'aide matérielle qu'il apporte aux plus défavorisés.

    L'exposition ici présentée témoigne d'un homme à l'écoute de ses contemporains pour qui l'avenir s'appuie sur la mémoire du passé. 

    Raymond ; c'est mon ami.

    Derry.

    Lire la suite

  • Pin it!

    Aléandro, le bébé maltraité: sa maman condamnée

    FORCHIES-LA-MARCHE - Deux bras fracturés, le foie éclaté… Le petit Aléandro, 2 ans, est en bien piteux état quand il est hospitalisé à Saint-Luc à Bruxelles le jour de Noël 2014. C’est sa maman, Mégane R., 18 ans à peine, qui l’a emmené à l’hôpital.

    1.jpgTrès vite, des soupçons se font jour: l’enfant ne s’est pas fait ça tout seul, en tombant… Il a subi des violences, des maltraitances, des coups, des torsions de bras. Comme il vit en vase clos avec ses proches, les soupçons se portent tout aussi vite sur ceux-ci: la jeune maman Mégane, le beau-père de l’époque Mickaël, la grand-mère Éliane. Personne n’avoue être l’auteur des maltraitances ni même les avoir constatées. La mère passera trois mois en détention préventive avant d’être libérée sous conditions, son fils étant alors placé pour plusieurs mois dans une institution après son hospitalisation.
    Le petit a beaucoup souffert. DR.
    Les trois protagonistes de ce détestable dossier de maltraitance infantile ont finalement été jugés par le tribunal correctionnel de Charleroi. Mickaël, le beau-père du petit Aléandro, défendu par Me Michaël Donatangelo, était poursuivi pour non-assistance à personne en danger, il a été acquitté. Éliane, la grand-mère du bambin, défendue par Me Ricardo Bruno, était également poursuivie pour non-assistance: elle a été reconnue coupable et condamnée à 1 an de prison avec sursis. Restait la mère, Mégane, assistée de Me Étienne Gras, la seule à être poursuivie pour des coups et blessures à l’égard de son fils. Malgré ses dénégations à l’audience, elle a été reconnue coupable des mauvais traitements. Durant l’enquête, en effet, elle est passée aux aveux et les détails qu’elle donnait à l’époque correspondaient aux constatations médicales relevées sur la petite victime. Elle écope d’une peine de 4 ans de prison avec sursis.
     
    AN.D