Fontaine-l'Evêque

  • Pin it!

    Balade à vélo

  • Pin it!

    La bonne bouille s'en est allée.

    Jean-Marie Barbier manquera sans conteste.

    T. Portier

    2.jpgJean-Marie Barbier, acteur belge, s’est éteint la semaine dernière à l’âge de 68 ans. Il avait notamment joué dans « Cowboy » avec Benoît Poelvoorde. Nous avons rencontré sa famille afin de connaître l’homme qui se cachait derrière l’acteur.  

    Lire la suite

  • Pin it!

    La Madeleine à Jumet

    Un petit tour hors entité...

    C 'est sous un beau soleil que 2.000 marcheurs et pèlerins, ainsi que 150 cavaliers, accompagnés de 50 fanfares et batteries, ont effectué un parcours de 23 km, ce dimanche. Ils quittaient la place Francq, dès 5 heures, pour y revenir sur le temps de midi, devant la tribune d'honneur.  

    J.C.Herin

    ...suite de l'article dans La Nouvelle Gazette de ce lundi.

    La Madeleine

  • Pin it!

    Voici les routes du TRW à Fontaine-l'Evêque

    velo2.jpgCe samedi 23 juillet, les coureurs du Voo-Tour de Wallonie s’élanceront du Château de Monceau. La première étape de l’édition 2016 traversera de nombreuses communes de la région de Charleroi pour se terminer à Mettet. Cette course aura évidemment un impact sur la circulation. Voici les rues qui seront bloquées.

     

    L’édition 2016 du VOO-Tour de Wallonie débute dès ce samedi avec un départ du Château de Monceau pour arriver à Mettet. Pour la 12 e fois depuis sa création, l’épreuve cycliste wallonne prendra ses quartiers dans le Pays Noir.

    Charleroi. 

    C’est donc la métropole carolo qui a l’honneur de donner le coup d’envoi de cette nouvelle édition. C’est au Château de Monceau que le départ sera donné.  « Le samedi matin, l’accueil des VIP et du public se fait de 10h30 à 12h30. Les équipes arrivent une heure avant le départ, qui se déroule à midi. La caravane partira quarante minutes avant » , indique Stéphanie Roulens, directrice générale.  « Le Château de Monceau est l’endroit où aller pour les véritables fans, et ce dès 11h. Il y aura les équipes, de quoi glaner quelques autographes, surtout qu’on annonce la présence de Tom Boonen et Niki Terpstra, vainqueur de l’année dernière. » L’organisation ajoute qu’un parking pour PMR (personne à mobilité réduite) est prévu au parc de Monceau, l’accès se faisant via la rue des Combattants. L’ensemble du peloton va prendre la direction de Fontaine-l’Evêque.  « Les rues seront bloquées le temps du passage de la course, un bon quart d’heure, il n’y aura pas vraiment d’ennui de circulation » , ajoute la directrice générale. 

    Fontaine-l’Evêque.

    Le départ réel de la course aura lieu à Leernes peu avant 12h30. Le peloton empruntera les rues de Marchienne, du Coq et du Profondrieux. Ces voiries seront bloquées à la circulation entre 10 et 13 heures.

    L’arrivée est prévue au circuit de Mettet, au meilleur des cas, vers 16h40. 

    C.D. et O.Pâq.

     

  • Pin it!

    Fête Nationale 2016

    Sortie du Te-Deum, cérémonie civile à la salle des mariages, ferme pédagogique "Eclats de Joie", lectures vivantes pour enfants, atelier fabrication de livre et concert du groupe "On Prend l'Air", au château Bivort de Fontaine-l'Evêque. Le tout, sous un soleil radieux.

    Fête Nationale 2016

  • Pin it!

    Les Gens de Plume Fontainois

    Auteurs et illustrateurs de Fontaine-l'Evêque.

    Photos du vernissage de l'exposition et du spectacle "Feu de Joie", au château Bivort.

    Gens de Plume Fontainois

     

  • Pin it!

    Un pavillon détruit, les autres rénovés

    2.jpgAu cours du dernier collège communal de Fontaine-l’Evêque, les autorités locales ont pris d’importantes décisions. De quoi lancer des projets relativement peu coûteux. « Ils auront pour effet d’améliorer le quotidien et le cadre de vie des Fontainois », précise le bourgmestre Noël Van Kerckhoven (PS).

     

    Les Pavillons du château Bivort :
    Dans un état plus que limite, d’un point de vue esthétique, les pavillons du château Bivort ne rentrent plus vraiment dans le cadre idyllique qu’offrent le château et ses alentours. «En vue de les remettre à neuf, nous avons décidé de faire appel à notre architecte paysagiste.»
    Par ailleurs, le pavillon de l’ancien club canin va être détruit. «Nous récupérons les pièces encore en état afin de rénover les trois autres.» (Pavillons 1 & 2: La Fanny Bivort - pétanque ; pavillon 3: ACG-ART - dessin-peinture).

    Création de deux nouveaux ronds-points :
    Deux nouveaux ronds-points devraient faire leur apparition dans quelque temps. Un premier de type paysager sera aménagé au croisement de la rue des Mays et de Roux à Fontaine-l’Evêque. « Aujourd’hui, les automobilistes passent en travers de la placette. Nous allons mettre au centre du rond-point la dernière pompe à eau manuelle de l’entité qui est délaissée à proximité. Tout autour, il y aura un effet de coulée d’eau. »
    Le second sera créé sur la place Cornille, près de la Justice de Paix. « Contrairement à celui des Mays, nous n’avons pas encore eu l’accord de la zone de police des Trieux et de l’inspecteur en mobilité de la Région wallonne. »

    Rénovation d’une partie de l’école de la cité des Oiseaux :
    La salle où se donnent les cours de psychomotricité va être mieux isolée. La toiture et le système de chauffage ainsi que les points lumineux vont être remplacés. Le montant des travaux s’élève à près de 25.000 €. La commune a été subsidiée à hauteur de 50 % par des fonds européens UREBA. La commune a confié à IGRETEC ce projet en In House, c’est-à-dire que l’intercommunale prend en charge le montant des travaux mais le récupère grâce aux bénéfices qu’engendrent les économies d’énergie. Le marché vient d’être lancé.
    O.Pâq.

  • Pin it!

    Le Théâtre royal des Galeries revient à Fontaine-l'Evêque dans le cadre de sa tournée des châteaux

    > "Peau de vache" de Barillet et Grédy
    Tout au long de la seconde moitié du XXe siècle, Pierre Barillet et Jean-Pierre Gredy ont signé ensemble une trentaine de comédies qui ont fait les beaux soirs du théâtre parisien pendant des centaines, voire des milliers de représentations. Plus qu'une signature, Barillet et Gredy sont un label : la comédie dans ce qu'elle a de meilleure, des répliques acérées, une énergie et une gaieté communicatives. Des pièces raffinées, spirituelles, dans laquelle la légitime ambition de provoquer rires et sourires n'exclut ni le regard aimablement critique sur les comportements de l'époque, ni, à l'occasion, une certaine gravité.

    > Le parvis du Château Bivort comme décor
    Le mardi 9 août 2016, les comédiens s'apprivoiseront le parvis du château, lieu qui fut restauré en 1869 par Mr Bivort et l'architecte Cador. Les pièces ont conservé leurs décorations de style Louis XVI et se transformeront, le temps d'une soirée, en loge et en coulisses pour la troupe. Le public s'imprégnera quant à lui des façades (dont les meneaux sont toujours visibles aux fenêtres) et du parvis, situé à quelques pas de la chapelle qui a gardé sa façade Louis XIV.

    2.jpg

     

    Informations pratiques
    Le mardi 9 août à 21h
    PAF: 12 Euros/8 Euros
    Réservations au 071/548160.
    Une organisation du Centre culturel et de la Ville de Fontaine-l'Evêque.
    Accès au Château interdit aux véhicules

  • Pin it!

    La salle Matagne enfin restaurée, et une extension de la crèche en projet.

    Un budget de 30.000 € a été prévu pour la salle.

    Des travaux d’aménagement sont prévus à la salle Matagne, ce qui ravit Noël Van Kerckhoven.

    Portier

    1.jpgDepuis le 1 er janvier dernier, la commune de Fontaine-l’Evêque ne possède plus, comme salle des fêtes, que celle du Mouligneau à Forchies-la-Marche. Visiblement, cette situation va évoluer dans le bon sens. De fait, les autorités locales vont aménager la salle Matagne, située dans l’ancienne école de Leernes, cette année. Par ailleurs, elles projettent d’agrandir leur crèche communale à la cité des Oiseaux de Fontaine-l’Evêque.  

    Au début des années 2000, la majorité de l’époque avait décidé de diviser l’ancienne école de Leernes en deux. Cette séparation avait pour objectif d’offrir, à la population, une MCAE (Maison Communale d’Accueil de l’Enfance) et une salle des fêtes.  «Les enfants, qui ont fréquenté la MCAE entre 2009 et 2014, ont été transférés, il y a deux ans, vers la nouvelle crèche, implantée dans la cité des Oiseaux à Fontaine-l’Evêque», précise le bourgmestre Noël Van Kerckhoven (PS). 

    Pour la seconde partie de la bâtisse, le projet était d’aménager une salle des fêtes. «Les travaux de la salle Matagne n’ont malheureusement jamais été réalisés.» 

    Le bâtiment est donc aujourd’hui vide d’occupation. Mais visiblement plus pour très longtemps.

    Plus qu’une salle des fêtes

    De fait, la commune va entamer des travaux d’aménagement de la salle Matagne.  «Leernes ne possède pas de lieu où peuvent se réunir les habitants.» Et, par ailleurs, des salles des fêtes communales, il n’en reste qu’une depuis la fermeture de celle de Fontaine-l’Evêque, survenue le 1 er janvier dernier pour des raisons évidentes de sécurité. À savoir, la salle du Mouligneau à Forchies-la-Marche. 

    À la salle Matagne, les menuiseries extérieures ont déjà été remplacées. Cela pour un montant total de près de 7.000 euros TVAC.  «Cette somme est comprise dans le budget des 30.000 €», précise le maïeur. «Avec le reste de la somme, nous allons remettre en conformité l’électricité et réaménager les sanitaires, la cuisine et la buvette. Nous allons également équiper la salle en mobilier. Les travaux devraient se terminer fin de cette année pour une réouverture prévue début 2017. La salle pourra accueillir une centaine de personnes.» 

    Concernant les anciens locaux de la MCAE, ces derniers seront vraisemblablement destinés à l’accueil extrascolaire. Il se trouve actuellement en face de la nouvelle crèche, située dans la cité des Oiseaux à Fontaine-l’Evêque.  «Dans les anciens locaux de la MCAE, nous ne devons rien rénover. Ils sont aujourd’hui bien équipés. Le parlophone à l’entrée ainsi que l’alarme fonctionnent toujours. Comme c’est une ancienne école, les enfants pourront bénéficier de la grande cour.» 

    Extension de la crèche

    Suite à ce déménagement, la commune étudie la possibilité d’augmenter le nombre de places d’accueil de la crèche.  «Nous ne sommes qu’au tout début de la procédure. Nous devons introduire un dossier auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles.» 

    En attendant, la commune vient de recevoir l’accord de l’ONE pour accroître la capacité d’accueil de 45 à 49 bambins.  «Le régime de travail des six puéricultrices passera d’un mi-temps à 3/4 temps» , termine Noël Van Kerckhoven. 

    O.Pâq.

  • Pin it!

    Plus de 160.000€ de subsides

    Cette enveloppe servira, entre autres, à la création d'un Agora Space.

    1.jpgBonne nouvelle pour les autorités locales fontainoises. Le ministre wallon des Sports Paul Furlan (PS) va offrir deux importants subsides pour la commune. Un premier de 75.000 € pour la rénovation de la toiture des infrastructures du club de football de Forchies-la-Marche et un deuxième de 86.250 € pour l’installation d’un agora space à Leernes.  

    En cette fin de semaine, la commune et les citoyens de Fontaine-l’Evêque ont de quoi se réjouir. De fait, au terme d’une réunion avec le bourgmestre Noël Van Kerckhoven (PS), le ministre wallon des Sports Paul Furlan (PS) a fait la promesse d’offrir, à l’entité, deux importants subsides.  « Nos deux dossiers ont été jugés recevables par l’administration de Paul Furlan » , affirme le bourgmestre fontainois. 

    Les documents sont sur le bureau du ministre et dans l’attente d’une signature. « Ils seront signés avant les vacances parlementaires, soit avant le 21 juillet. » 

    Subsidié à 75 % 

    Le premier subside de 75.000 € servira à rénover la toiture de la buvette du club de football de Forchies-la-Marche . « La buvette ainsi que les vestiaires sont inondés lors de fortes pluies. Nous avons déjà mis, les années précédentes, un enduit sur le toit pour colmater les trous. Mais ce n’était qu’une solution provisoire. Nous allons également profiter de la rénovation pour isoler le bâtiment » 

    Le montant total des travaux est de 100.000 €, dont 25.000 € à charge de la commune. 

    L’autre dossier accepté par le cabinet de Paul Furlan concerne la création d’un agora space dans la cité de Leernes, aux abords de la place Fayt.

    Le coût total avoisine les 115.000 €. Tout comme pour le premier dossier, la commune est subsidiée à hauteur de 75 %.  « Nous allons donc recevoir une subvention de 86.250 €. » 

    Pour ces deux dossiers, la commune va désormais devoir établir un cahier des charges et lancer un appel d’offres. « Nous espérons commencer les travaux de rénovation de la toiture de la buvette et des vestiaires avant l’hiver. Le placement de l’agora space est prévu pour la première partie de l’année 2017. » 

    O.Pâq.

Nos rubriques